Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4484 MembresCréer un compte

Le recyclage des déchets en plastique de l'exploitation agricole

Home_big_d_chets_agricoles_emballages_plastique.jpg

Gilles VK, agriculteur du Loiret, montre comment il prépare ses différents emballages vides pour qu'ils soient collectés pour le recyclage par la société Adivalor.

En savoir plus : https://wikiagri.fr/articles/les-videos-de-gilles-vk-vont-faire-aimer-les-grandes-cultures/9587 (article de WikiAgri expliquant la démarche de Gilles VK avec ses vidéos) ; https://www.youtube.com/channel/UCo4pMCeqy3BIuVo82bJxWbg (la chaine YouTube de Gilles VK) ; @gilles_vk (pour suivre Gilles VK sur Twitter) ; https://www.facebook.com/Gilles_vk-1728424127434851 (la page Facebook de Gilles VK).

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : AgriVideoClub
Thumb_logo_wikiagri

Compte WikiAgri pour les mises en ligne des vidéos traitant de l'agriculture.

  • Vous aimerez également
  • Home_recalibrage_embrayage_tracteur

    Comment recalibrer l'embrayage de son tracteur

    Alex agriculteur dans la Vienne explique comment il s'y prend pour redonner lui-même un coup de jeune à l'embrayage de son tracteur, sans passer par le c...

  • Home_parcours_de_l_oeuf

    Le parcours de l'oeuf de plein air

    De la ponte à la vente, quelles sont les étapes connues par l'oeuf ? Lucie montre comment ça se passe pour la partie qui concerne son exploitation en...

  • Home_arbre_tombe_vigne

    Un arbre tombe dans la vigne

    Emilie et Benjamin, de la chaine Youtube Vitibio, expliquent comment ils enlèvent un arbre tombé dans leurs vignes. Pas une mince affaire ! En savoir p...

  • Home_gabrielle_nicolas_guyane_agriculture

    En Guyane, l'application stricte des règles européennes et nationales fragilise l'agriculture

    Gabrielle Nicolas, agricultrice guyanaise élue au conseil territorial, y explique les difficultés rencontrées par l'agriculture locale du fait de nor...

  • Home_abattage_peupliers

    Abattage de peupliers

    Prévention : David Forge (La Chaine Agricole sur Youtube) termine de dégager une retenue d'eau du bois mort des arbres déjà tombés, mai...

  • Home_arbres_abattus_tron_onneuse_bois_de_chauffage

    Arbres abattus et bois de chauffage

    Guillaume, éleveur de brebis en Haute-Loire, a dû abattre quelques arbres. Il montre comment il transforme des troncs envahissants en bûches pour le bois d...

  • Home_vidange_fiat_155_90

    La vidange du tracteur Fiat 115 90

    Un vieux tracteur rend toujours service... S'il est bien entretenu ! Alex agriculteur dans la Vienne montre et explique la vidange de son Fiat 115 90. En savoir ...

  • Home_herse_p_ture_prairie

    Mise à l'herbe des vaches, un passage de herse pour bien la préparer

    Antoine Thibault (Agriskippy sur Youtube) doit préparer la future mise à l'herbe de ses vaches laitières (dans deux mois), en vérifiant notamm...

  • 1Commentaire
  • #1

    *L' Agriculture moderne et son addiction aux plastiques. * 1.3) Les plastiques, les microplastiques et l’ampleur de la pollution. En raison d’une forte demande à leur égard, de leur coût peu élevé et de leur gamme de propriétés uniques, les plastiques sont devenus essentiels à la vie moderne.Depuis le début de l’utilisation massive des matières plastiques dans les années1950, le plastique constitue non seulement une solution de substitution à d’autres matières, mais ses propriétés ont aussi permis d’accroître la polyvalence, les économies decoûts et d’énergie, la fonctionnalité et les équipements dont la société et l’économie sont devenues tributaires. Le plastique constitue une source de croissance fondée sur l’innovation dans des domaines comme l’électronique, la construction, la sécurité des véhicules, l’économie de carburant, la conversion énergétique, la conservation des aliments et l’amélioration de la santé humaine grâce à de nombreuses applications médicales (Andrady & Neal, 2009; P. Kershaw, 2018; PlasticsEurope, 2019). En outre, l’utilisation des matières plastiques en lieu et place d’autres matériaux peut engendrer des gains nets d’économies d’énergie et de matériaux (Azapagic, Emsley, & Hamerton, 2003).Avec une production annuelle mondiale de 350millions de tonnes en2017, le plastique est le troisième matériau artificiel le plus abondant, après l’acier et le béton (PlasticsEurope, 2018). Depuis les années1950, un taux de croissance annuel moyen de 4% donne lieu à une production cumulative de 8300millions de tonnes, dont 4900millions de tonnes (60%) se retrouvent dans des décharges ou dans l’environnement (Geyer, Jambeck, & Law, 2017), ce qui représente un coût économique, social et environnemental considérable. En2015, on estimait la quantité de déchets plastiques mal gérés dans le monde entre 60et 99millions de tonnes (Lebreton & Andrady, 2019). Selon des estimations (Boucher & Friot, 2017), la quantité annuelle totale de microplastiques se formant ou s’infiltrantdans l’environnement pourrait être de l’ordre de 11millions de tonnes. Il n’existe encore aucune définition scientifique ou réglementaire consensuelle des microplastiques. Aux fins du présent avis, nous suivons l’opinion qui domine dans la littérature scientifique, à savoir que les microplastiques sont considérés comme des particules solides composées de polymères synthétiques, dont la plus grande dimension est inférieure à cinqmillimètres (Φ ≤5mm)15et pouvant contenir des additifs ou d’autres substances. La pollution par les microplastiques représente donc l’extrémité inférieure du spectre des tailles de la totalité des déchets plastiques, sachant que tout élément dont la dimension est inférieure à0,05mm (50micromètres ou μm) est généralement invisible à l’œil nu. Dans le présent avis, sauf indication contraire [par exemple, dans le cas des nanoplastiques (Φ comprise entre 1nm et100nm)], le terme «microplastiques» désigne la totalité des éléments dont la dimension est inférieure à cinqmillimètres.

    1.4.Pourquoi les microplastiques sont-ils devenus le centre de l’attention?Les microplastiques ont été portés à l’attention du grand public et des décideurs politiques en raison de l’inquiétude grandissante que suscite la pollution du milieu marin par les matières plastiques. Le consensus sociétal sur la nécessité de résoudre le problème de la pollution par les matières plastiques est alimenté par une combinaison de facteurs, tels que le rejet de la nuisance de la pollution par les plastiques, visible dans les masses d’eau et les zones côtières; les préoccupations relatives aux effets physiologiques (notamment en matière de croissance, de reproduction et de mortalité) et comportementaux (en ce qui concerne l’alimentation, par exemple) néfastes sur les animaux et le biote; et les conflits avec les convictions morales des personnes. Ce même consensus est renforcé par des rapports dénonçant l’omniprésence de la pollution par les microplastiques, y compris dans les endroits les plus reculés de la Terre, comme l’Arctique, l’Antarctique, les profondeurs océaniques et les régions montagneuses isolées, ainsi que dans les denrées alimentaires... Source: https://ec.europa.eu/research/sam/pdf/microplasticspollutionopinionB5FR_web.pdf

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit