Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5072 MembresCréer un compte

L'année du rat

Home_big_souris

Les rongeurs n'ont jamais été aussi nombreux à ravager prairies, stocks, à s'introduire dans les bâtiments... Campagnols, souris, rats et consort bénéficient de conditions favorables qui font de 2015 l'année du rat.

N'en déplaise à l'horoscope chinois qui a prévu une autre affectation (l'année du bouc ou de la chèvre), 2015 est l'année du rat. Alors que la croissance normale des rongeurs est de 3 % par an (il s'agit d'une moyenne sur 10 ans), elle est de 40 % en 2015. Un chiffre vertigineux...

Rencontré sur Les Culturales, Olivier Nazeyrollas est directeur France et international de Liphatech, une entreprise du groupe De Sangosse dédiée au contrôle des nuisibles, rongeurs, taupes et limaces (dans un cadre domestique, pour les jardins, pour ces dernières). C'est lui qui nous informe sur la situation : "Cette année est exceptionnelle. Sur les 10 dernières années, la croissance des rongeurs est en moyenne de 3,5 % par an au niveau mondial, et de 3 % en France. Là, nous atteignons 40 %. C'est dû à la conjugaison de plusieurs facteurs. Une part cyclique dans la reproduction qui veut que l'on soit dans une année est celle-ci est plus active. Et également les conditions climatiques, le fait qu'il n'y ait pas eu ou presque de gel l'hiver dernier notamment." Ces statistiques émanent de l'observation des Fredon (fédérations régionales de défense contre les organismes nuisibles).

Dégâts en cascade

Les rats, souris, campagnols, ragondins et autres causent ainsi des problèmes de santé publique, ils s'attaquent aux denrées et aux grains, ils s'introduisent dans les bâtiments en rongeant aussi, au passage, certains contenants... Les dégâts de leur part sont donc considérables cette année au regard de leur quantification habituelle.

Pour en venir à bout, Liphatech, première entreprise en France sur ce marché, propose une "lutte encadrée" (selon l'expression d'Olivier Nazeyrollas), qui consiste à glisser les appâts dans des boîtes telles que seule la population visée y a accès, en évitant, par exemple, les animaux domestiques. Les rongeurs sont ciblés, ils ne peuvent dissiminer l'appât en dehors de la boite, ce qui évite une éventuelle pollution vers d'autres espèces. "Nous alternons les matières actives (Ndlr : génération, maki et rozol), de manière à éviter que les rongeurs ne développent une résistance à ces produits", signale encore notre interlocuteur.

En savoir plus : http://www.fiches.arvalis-infos.fr/fiche_accident/fiches_accidents.php?mode=fa&type_cul=1&type_acc=3&id_acc=295 (quelques exemples de dégâts causés par les rongeurs) ; http://www.liphatech.fr/fr (le site de LiphaTech).

Petite souris, gros ravages...

Olivier Nazeyrollas, directeur France et international de LiphaTech, présente la boîte destinée à contenir les appâts.

Sur les Culturales, le stand LiphaTech faisait partie de l'ensemble occupoé par le groupe De Sangosse.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • 300

    TRANSPORTS ROUTIERS: GARE AUX RADARS

    Le règlement européen 167/2013/CE ne fixe plus de limite à la vitesse de circulation des tracteurs. Mais pas notre Code de la route national. Pas de coup...

  • Home_brexit_lait

    L'après Brexit sur les marchés du lait et de la viande pour l'Union européenne

    Les vingt-sept pays de l’Union européenne font face au Brexit. La conjoncture mondiale est favorable pour réorienter les échanges commerciaux vers ...

  • Home_dynamique_agricole_banques_populaires

    La dynamique agricole toujours de mise, et récompensée

    La crise sanitaire de la Covid 19 n’a pas empêché les agriculteurs d’exceller dans leurs domaines de compétences. Voici justement les huit lau...

  • Home_commerce_international_agricole_chine

    Chef d'orchestre, la Chine mène les marchés à la baguette

    La demande mondiale de produits agricoles ne tarit pas. L'Empire du milieu a un pouvoir d'influence important sur la plupart des marchés de commodités, ...

  • Home_activite__ce_re_alie_re

    PAC 2023, des milliers de céréaliers évincés par le Plan stratégique national ?

    Plus d’écologie pour gagner moins, c’est ce que redoute une grande majorité de céréaliers s’ils souscrivent à l’arc...

  • Home_ble__et_farine

    Malt d'orges et farine de blé, des commodités lanceuses d'alertes

    Les échanges commerciaux de malt d’orges et de farine de blé sont d’excellents indicateurs économiques et conjoncturels. Même si le fon...

  • Home_mate_riel_agricole_re_colte_pois

    Plan protéines, les agroéquipements subventionnés pour produire plus d'oléoprotéag...

    Par décision le 28 avril dernier, le gouvernement a débloqué une nouvelle enveloppe de 20 millions d'euros pour aider les agriculteurs à acqu&...

  • Home_capture

    Les marchés sous les ordres de la météo

    La météo est souvent au coeur des préoccupations dans le monde agricole. Ce printemps 2021, c'est la météo mondiale qui est scrut&eacut...

  • Home_viande_francaise

    L'élevage français profite de l'évolution de l'alimentation due à la Covid

    Le changement des habitudes alimentaires consécutif à la fermeture des établissements de restauration collective réoriente en France les dé...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit