Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5131 MembresCréer un compte

Gaspillage alimentaire, Arash Derambarsh met en garde Michel-Edouard Leclerc

Home_big_arash_derambarsh_gaspillage_alimentaire

Ce 3 février 2019, c'était l'anniversaire du vote de la loi pour la lutte contre le gaspillage alimentaire. Trois ans après, Arash Derambarsh, qui fut à son origine et dorénavant avocat, a intenté une action en justice avec son confrère Me Thierry Vallat contre le magasin Leclerc de Mimizan dans les Landes, pour non respect de la loi. Décryptage.

Il y a 3 ans, la loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire était votée. Comme Arash Derambarsh l'avait expliqué lui-même dans une tribune qu'il avait signée sur WikiAgri, cette loi impose ou incite les supermarchés à donner, soir après soir, tous leurs invendus consommables à l'association de leur choix.

Or, trois années après, Arash Derambarsh constate, en vertu de retours reçus grâce aux associations qui doivent fournir cette nourriture encore consommable aux démunis, que de nombreuses grandes surfaces n'obéissent pas à cette loi. Avec son confrère Me Thierry Vallat, il s'est donc livré, constat d'huissier à l'appui, à prendre en défaut l'une d'entre elles, en l'occurrence le magasin Leclerc de Mimizan-Plage, dans les Landes. C'est ainsi que constat a été rendu que l’équivalent de 50 kilogrammes de nourriture consommable (légumes, yaourts, viande, croissants et pains au chocolat), étaient jetés dans des poubelles et, pire encore, aspergés de désinfectant.

Plainte a donc été déposée et, selon la loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire, le supermarché de Mimizan encourt une amende de 3 750 €.

Trois questions à Arash Derambarsh

WikiAgri : Vous étiez à l'origine de la loi sur la lutte contre le gaspillage alimentaire votée il y a 3 ans. Aujourd'hui, vous êtes avocat et vous portez plainte contre un magasin de l'enseigne Leclerc pour non respect de cette loi. Qu'espérez-vous à travers cette action en justice ?

Arash Derambarsh : "Grâce à la loi sur le gaspillage alimentaire, le don alimentaire a augmenté de 22 % en France. Malheureusement, des supermarchés restent toujours en marge. Nous avons régulièrement des retours, grâce à des lanceurs d'alerte, nous disant que plusieurs supermarchés ne respectent toujours pas la loi sur le gaspillage alimentaire, en ne donnant pas leurs invendus encore consommables aux associations. Parmi ces supermarchés, plusieurs magasins Leclerc - d'où le choix de notre exemple - mais ce ne sont pas les seuls. A travers cette action, nous voulons mettre en garde tous ceux qui ne respectent pas la loi, Michel-Edouard Leclerc en premier parce que très concerné, mais aussi les autres. Nous allons multiplier ces actions jusqu'à ce que la loi soit respectée.

Irez-vous jusqu'au bout de cette plainte, ou seriez-vous prêt à la retirer ? Et si oui, à quelle(s) condition(s) ?

A.D. : Il ne s'agit pas d'une négociation. Plainte sera déposée au pénal, au greffe du tribunal de grande instance de Paris. Nous allons faire en sorte que le magasin incriminé soit condamné à payer les 3 750 € d'amende. C'est un premier avertissement, il y en aura autant qu'il en faudra par la suite.

Comment expliquez-vous que les Pouvoirs publics ne vous aient pas précédé dans cette démarche ? D'après vous, comment s'effectue le contrôle du suivi de la loi ?

A.D. : Malheureusement, beaucoup de lois sont votées sans être respectées ensuite. Alors c'est à nous, citoyens, qu'il appartient de les faire respecter, par le biais de la plainte. Si rien n'a été prévu par l'Etat sur le gaspillage alimentaire, alors vous pouvez compter sur moi, et ceux qui m'accompagnent, pour faire respecter cette loi."


Ci-dessous, photo d'archives, Arash Derambarsh (à gauche) en discussion avec un responsable d'association pour les démunis.

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 2
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_img61

    ETA DES PRESTATIONS TOUTE L’ANNÉE

    CHANTIER - DES PRESTATIONS TOUTE L’ANNÉE ETA en plus de son activité de céréalier, Nicolas Chevrier complète ses prestations...

  • Home_img289

    SEMIS MONOGRAINE SYNCHRONISÉ

    AGRO ÉQUIPEMENT - SEMIS MONOGRAINE SYNCHRONISÉ   En fonction de l’espacement entre graines, des binages croisés seront possibles....

  • Home_wiki_46_semaine_34_couverture

    9 clés pour réussir son binage

    L’efficacité du binage sur les adventices peut être meilleure que les solutions chimiques et atteindre 90 %. Comme ici avec bineuse Econet de chez Carr&eac...

  • Home_eta_10_semaine_33_bis_couverture

    L’ANDAINEUR, CRÉATEUR DE LA VALEUR DANS LA CHAÎNE VERTE

    "C'est souvent dificile d'occuper les chevaux d'une ensileuse dans les récoltes d'herbe. Avec des andains espacés de 15m chacun, on optimis...

  • Home_port_ce_re_alier

    "Les marchés agricoles ne sont pas rentrés dans un cycle long de prix élevés"

    Lors des sixièmes entretiens de l’Observatoire de la formation des prix et des marges, Philippe Chalmin, le président, a présenté comment le...

  • Home_soja_graines_et_champ

    La Chine importera 60 pour 100 du soja exporté dans le monde en 2021-2022

    Chaque année, la production de soja bat des records et pourtant les marchés parviennent à peine à l’équilibre. L’an prochain, l...

  • Home_eta_22_semaine_26_couverture

    SUR QUELS CRITÈRES CHOISIR SA CHARRUE ?

    Comme le veut l’adage, choisir c’est renoncer. Il est malheureusement difficile de trouver un outil idéal qui correspond en tous points aux critères...

  • 300

    TRANSPORTS ROUTIERS: GARE AUX RADARS

    Le règlement européen 167/2013/CE ne fixe plus de limite à la vitesse de circulation des tracteurs. Mais pas notre Code de la route national. Pas de coup...

  • Home_brexit_lait

    L'après Brexit sur les marchés du lait et de la viande pour l'Union européenne

    Les vingt-sept pays de l’Union européenne font face au Brexit. La conjoncture mondiale est favorable pour réorienter les échanges commerciaux vers ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit