Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5040 MembresCréer un compte

Export de blé 2019-2020, un marché de 162 millions de tonnes pour sept pays et l'Union européenne

Home_big_bl__export__culture_

Sur les 768 millions de tonnes (Mt) de blé produites dans le monde, 174 Mt seront exportées (22,6 % de la production mondiale) durant la campagne 2019-2020, selon le Conseil international des céréales (CIC). Toutefois, 94 % du commerce mondial est assuré par 7 pays producteurs et par l’Union européenne. Ensemble, ils produisent 397 Mt de blé dont 162 Mt (soit 40 % de leur production) sont destinées à l’exportation.

Durant la campagne actuelle 2019-2020, la Russie restera le premier pays exportateur de blé (36 millions de tonnes) même si le pays ne renouvelle pas l’exploit réalisé trois ans auparavant. En produisant 85 millions de tonnes (Mt), elle avait alors vendu 41 Mt durant la campagne 2017-2018.

La Russie écoulera une grande partie de sa production en Afrique du Nord, en Afrique subsaharienne et au Moyen-Orient comme l’an passé.

Les Etats-Unis, l’Union européenne et le Canada sont au coude à coude sur le marché de l’export. Les trois puissances céréalières ambitionnent d’écouler entre 24 et 25 Mt chacune d’ici fin juin 2020. L’Union européenne retrouve cette année un niveau de production conforme aux campagnes précédentes après une forte baisse l’an passé. La France ayant récolté 39 Mt, dopera cette année les ventes européennes.

L’Ukraine projette de vendre de 17,5 Mt suivie par l’Australie et l’Argentine, 14 Mt environ chacun. Enfin, le huitième pays exportateur, le Kazakhstan, expédiera 8 Mt.

Les 15 Mt de blé produites en plus cette année sur la planète seront en majorité consommées par les pays producteurs.
Ensemble, les huit principaux exportateurs de blé écouleront 40 % de leur production, soit 162 Mt (+ 5 Mt sur un an) et ils réaliseront 95 % des transactions commerciales mondiales (171 Mt).

Depuis le retour des pays de la Mer Noire sur le marché mondial au début des années 2000 après plus de quatre-vingt ans d’absence durant la période soviétique, le cartel des pays à la tête du commerce du blé n’a pas changé. Aucun nouveau pays producteur n’a émergé.

Le volume des échanges commerciaux oscille au rythme des hausses ou des baisses de récoltes dans chacun des 8 principaux pays producteurs.

Cette année, la bonne récolte mondiale autorise une reconstitution partielle (+ 3 Mt) des stocks de report en baisse depuis deux campagnes.

Réagissez à l'article en un clic

  • 10
  • 0
  • 5
  • 2
  • 2
  • 5
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_agriculteur_complet

    Agripreneur : l’agriculteur complet ?

    Le terme d’agripreneur provient d’Amérique du Nord. L’agripreneur réussit souvent à sortir du cadre et identifie des opportunité...

  • Home_ble__et_farine

    Malt d'orges et farine de blé, des commodités lanceuses d'alertes

    Les échanges commerciaux de malt d’orges et de farine de blé sont d’excellents indicateurs économiques et conjoncturels. Même si le fon...

  • Home_mate_riel_agricole_re_colte_pois

    Plan protéines, les agroéquipements subventionnés pour produire plus d'oléoprotéag...

    Par décision le 28 avril dernier, le gouvernement a débloqué une nouvelle enveloppe de 20 millions d'euros pour aider les agriculteurs à acqu&...

  • Home_capture

    Les marchés sous les ordres de la météo

    La météo est souvent au coeur des préoccupations dans le monde agricole. Ce printemps 2021, c'est la météo mondiale qui est scrut&eacut...

  • Home_viande_francaise

    L'élevage français profite de l'évolution de l'alimentation due à la Covid

    Le changement des habitudes alimentaires consécutif à la fermeture des établissements de restauration collective réoriente en France les dé...

  • Home_culture_de_manioc

    Le manioc et l'arachide contribuent à l'équilibre des marchés céréaliers

    309 millions de tonnes de manioc sont produites dans le monde et destinées essentiellement à la consommation locale. La production mondiale d’arachides (4...

  • Home_soja_bre_sil

    Les filières d'élevages en expansion à l'origine d'exportations record pour les ol...

    Les producteurs de soja et de colza sont assurés de trouver des débouchés à leurs récoltes. La demande mondiale ne tarit pas. Or les premi&...

  • Home_port_ce_re_alier_de_rouen

    Une production mondiale de grains record mais juste suffisante pour nourrir la pla...

    Selon le Conseil international des céréales, 62 Mt de grains seraient produites en plus au cours de la prochaine campagne 2021-2022. Pour autant, la hausse de l...

  • Home_agriculture_biologique_dans_le_monde

    La planète céréalière très lente dans sa conversion au bio

    La surface mondiale de céréales bio est estimée à 4,8 millions d’hectares et celles d’oléogineux, soja inclus, à 1,3 Mha...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit