Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5096 MembresCréer un compte

Comment bien choisir une ensileuse ?

Home_big_ensileuse

L’ensileuse est le nom donné à une machine agricole destinée à récolter majoritairement le maïs d’ensilage, cultivé pour l’alimentation des animaux d’élevage. Ce matériel, principalement automoteur, fauche, découpe, broie et récolte les éléments de culture pour en faire du fourrage qui sera ensuite stocké.

Un seul passage est nécessaire puisque l’ensileuse projette via une goulotte (grâce à un système de soufflerie) les éléments de culture hachés dans une benne attelée à un tracteur se déplaçant à ses côtés, à l’image d’une moisson classique de céréales. L'ensemble peut également suivre l'automotrice. La benne peut aussi être posée sur un camion. Enfin, l'automotrice peut tracter la remorque elle-même.

Il existe deux grands types d’ensileuses, les modèles traînés ou attelés à un tracteur et, plus couramment, les machines automotrices, assez semblables à une moissonneuse-batteuse. Les ensileuses pour maïs sont, pour leur part, dotées d’éclateurs de grains.

Analyser contexte et besoins

Aujourd’hui, certaines ensileuses peuvent récolter jusqu’à 2 000 tonnes par jour, ce qui n’est peut-être pas nécessaire pour l'ensemble des exploitations agricoles. Il existe différentes gammes, épousant au mieux la taille des exploitations. Faites-vous conseiller par les revendeurs, et n’hésitez pas à faire établir plusieurs devis chez différents concessionnaires.

L’ensilage est un moment fatidique pour un élevage : il doit être effectué dans un cadre strict et, si possible, mesuré. La longueur de coupe et le pourcentage d’éclatement du grain doivent être pris en compte pour une alimentation animale équilibrée, digeste et suffisamment riche. Choisir l’ensileuse avec le meilleur éclateur est donc important, tout en gardant un rapport modéré entre le coût et les possibilités d’investissement. La recommandation actuelle est d’obtenir 70 % des grains de maïs coupés en morceaux de 4 millimètres.

Les pièces et options à prévoir pour une ensileuse

Les équipements avant pour une ensileuse comptent diverses options, à commencer par l’outil de récolte. Un bec rotatif sera utilisé pour les céréales immatures comme le blé alors qu'un bec à maïs le sera pour la récolte du maïs ensilage.

Ces becs peuvent compter de 6 à 14 rangs. Là encore, leur usage dépend des besoins de l’éleveur et de sa volonté à tasser les silos.

Les pièces qui doivent être le plus souvent remplacées sont généralement situées sur les outils frontaux, qui sont le plus exposés aux corps étrangers (pierre, bois, etc). Ce sont elles qui sont le plus souvent sujettes à la casse.

Définir le budget

Une ensileuse automotrice neuve peut coûter entre 150 000 et 400 000 euros, d’où une réflexion poussée à entreprendre au moment de l’investissement.

De nombreux éleveurs se rassemblent pour créer des Cuma (coopérative d’utilisation de matériel agricole), pour lesquelles il faut être au moins 4 adhérents. Ces structures permettent ainsi de mutualiser une machine achetée en commun. Elles peuvent également permettre aux éleveurs de payer un pilote pour ces machines, qui sera qualifié et permettra d'obtenir une récolte de meilleure qualité.

Ensiler peut revenir assez cher à la tonne de matière sèche récoltée, de 30 à 80 euros. Entrent variablement dans ces lignes comptables les coûts de stockage, de la main-d’œuvre, le prix du matériel d’ensilage utilisé et de son entretien, le transport, etc. C’est une véritable étude préalable qu’il faut mener pour justifier d’un achat ou d’une mise en commun. L’achat d’occasion constitue une alternative, y compris lors de la création d’une Cuma. Attention cependant au nombre d’heures de travail de l’ensileuse visée.

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 0
  • 3
  • 2
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_capture

    Le canola canadien en mauvaise posture

    Le Canada, 1er producteur mondial de canola, enregistre un déficit hydrique important. Le dôme de chaleur, survenu fin juin sur le pays, a accentué ce d&e...

  • Home_biostim_et_traitement_de_semences_ma_s_photo_slaude_compo_expert

    Des biostimulants en application sur les semences, l’assurance d’une levée réussie

    L’apport d’un biostimulant en traitement de semences améliore la vigueur du maïs à la levée Utilisés en traitement de semence...

  • Home_image_1-2.png

    Des biostimulants pour booster les cultures après un épisode de gel

    Un apport de Basfoliar Rhizo Bio a favorisé le redémarrage du développement végétatif après un épisode de gel. Ici, en 2020, ...

  • Home_capture2

    Le cours du porc chinois en forte baisse

    La Chine représente 50 % de la production mondiale de porc. Début 2019, le pays est frappé par la peste porcine africaine, décimant 30 % du chepte...

  • Home_capture3

    Pourquoi le Brésil inquiète-t-il les opérateurs ?

    Depuis plusieurs mois le Brésil est surveillé de près par les analystes et opérateurs du marché. Mais pourquoi une telle attention ...

  • Home_pietin-echaudage-2

    Désherbage et broyage des résidus, éliminez les réservoirs

    Résidus de récolte et adventices servent de réservoirs aux champignons. Il faut donc les éliminer rigoureusement pour ne pas entretenir le piétin échaudage au sein ...

  • Home_image3

    La Chine a débuté ses achats de maïs d’origine américaine nouvelle campagne

    Comme nous pouvons le voir sur le graphique ci-dessus, les achats sont conséquents, pour un démarrage, avec 8.2 Mt en 12 jours. Pour comparatif, l’ann&eac...

  • Home_pietin-echaudage-3

    Lutter contre le piétin échaudage : Retardez les semis

    Avec un semis tardif, la croissance du champignon, responsable du piétin échaudage, aura plus de chance d’être freinée par le froid. Les techniques...

  • Home_pietin-echaudage-2

    Lutter contre le piétin échaudage : Allongez les rotations

    Pour enrayer les attaques de piétin échaudage, il est nécessaire de combiner différents moyens de lutte afin de réduire la quantité ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit