Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3478 MembresCréer un compte
Découvrez travaux-agri

Le constructeur Sulky s'implante au Brésil

Thumb_partenariat_sulky-jacto_05.2017
18Mai2017

Sulky, le constructeur breton de semoirs et épandeurs à engrais annonce son partenariat avec le brésilien Jacto. Ce transfert de technologie est une reconnaissance dans l’expertise dans la fertilisation des cultures et notamment la modulation de doses avec la technologie Econov, qui permet à Sulky de poursuivre son développement à l’international.

Aller chercher la croissance là où l’agriculture se développe. Cela semble être la stratégie choisie par Sulky. Le groupe breton, spécialiste des semoirs et distributeurs d’engrais, vient d’annoncer un partenariat technologique avec le brésilien Jacto.

Cette entreprise familiale, basée dans l’état de Sao Paulo, est connue pour ses pulvérisateurs et outils de récolte de café. Le Brésil est un marché agricole stratégique. Si le pays est déjà 1er producteur mondial de café, de canne à sucre, d’oranges, 2e producteur de soja, 3e de maïs, il affiche sa volonté de doubler sa production agricole d’ici à 15 ans. Pour y parvenir, le pays compte sur la mise en culture de 30 % de surfaces en plus, il sait qu’il devra aussi augmenter sa productivité par des intrants et du matériel plus performant. Matériel que peuvent lui proposer des constructeurs français comme Sulky.

Mais pas question de faire traverser l’Atlantique aux semoirs (pour cause de coût de transport et de taxes d’importation rédhibitoires), l’implantation de Sulky au Brésil se fera via un transfert de technologies avec le constructeur Jacto pour une production locale de distributeurs d’engrais solides et de calcaire. Jacto étendra ainsi sa gamme de matériels et pourra proposer à ses utilisateurs la technologie de modulation de doses Econov. « Les premiers automoteurs d’épandage d’engrais aux couleurs de Jacto mais avec notre technologie viennent d’être présentés au salon Agrishow », dévoile Stéphane Billerot, directeur marketing de Sulky.

Cet accord donne à l’entreprise bretonne l'opportunité d’atteindre un marché prometteur, celui du Brésil, et de prendre pied dans la centaine de pays où Jacto a implanté un réseau commercial. Sulky affiche l’ambition de passer de 30 à 50 % de son chiffre d’affaires à l’export pour arriver à 25 millions de vente. « La France est un marché mature, explique Stéphane Billerot. Pour nous développer, nous ciblons les pays où l’agriculture connait de fortes croissances comme l’Ukraine ou la Roumanie. »

 

Ci-dessous, quelques images d'épandeurs automoteurs actuellement construits par Jacto au Brésil.

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_photo_cj

Julien Cécile

Journaliste

Passionnée par l'agriculture, ses hommes, ses femmes, ses innovations, je parcoure les campagnes de l'Ouest pour en partager l'actualité.

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x