Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4319 MembresCréer un compte

La parité euro dollar érode la compétitivité des origines européennes

Home_big_160_f_41152542_iyxyss0jg11wvy4dkee31hzcdmv66y9f

La publication des perspectives météo plutôt sèches et chaudes outre Atlantique donnaient des arguments à la détente des cours au niveau mondial. Les opérateurs restaient également prudents hier sur le marché parisien, les intervenants de marché souhaitant solder leurs positions avant le très attendu rapport USDA de demain à 18 heures. Des échos se font entendre concernant la récolte de blé de la Chine qui ne sera probablement pas aussi bonne que ce que le ministère américain de l'Agriculture prévoit. Il est vrai qu’il est difficile de déterminer la véracité des chiffres provenant de l’empire du milieu, ce pays étant une variable plus que déterminante dans la formation des prix au niveau mondial.

 

En fin de soirée hier, l’USDA publiait son rapport sur le niveau des emblavements réalisés aux USA en ligne avec les attentes des opérateurs et rassurant ainsi les analyses. L'euro continuait de gagner un peu de terrain face au dollar hier, dans un marché digérant les commentaires de l'agence de notation Standard and Poor's sur l'économie américaine et surveillant la tenue d'une réunion de la Banque centrale au Japon.  La parité €/$ valait 1.3265 ce matin, ce qui venait desservir la compétitivité des origines européennes sur la scène internationale.

Au global les cours s'orientaient en baisse, peu de nouvelles étant favorables à une hausse des cours et dans un contexte où les opérateurs prenaient des prises de profits à l'approche du rapport de l'USDA demain sur l'état de l'offre et de la demande au niveau mondial.

Blé

Les conditions météorologiques continuent de dicter leur loi sur le marché des matières premières. En effet, les récentes inquiétudes dans le sud de la Russie et en Australie concernant un temps sec sont de nature à retenir l’attention des opérateurs, surtout à l’approche des récoltes et même si des averses de pluies sont prévues prochainement.

Quant aux conditions de cultures aux USA, 31 % des blés sont jugés ‘bons à excellents‘, c’est-à-dire 1% de moins par rapport à la semaine précédente. Cela reste encore bien loin des 53 % de l’an passé. Au niveau de l’avancement des semis, 82 % des blés de printemps ont été semés contre 73 % la semaine dernière. Le retard se réduit par rapport à une moyenne quinquennale historique se plaçant à 86 %.

Les cours évoluaient en hausse hier, mais toujours autour des niveaux les plus bas en nouvelle récolte depuis près d’un an. Une sortie de la zone 200-208 €/tonne sur l'échéance Novembre 2013 permettrait certainement aux cours du blé de reprendre une tendance un peu plus claire. Cette zone invite également les opérateurs à la prudence concernant leur gestion du risque. Avec des prix proches des plus bas depuis un an, il sera intéressant de savoir si les acheteurs ‘ sortent de la forêt ‘ sur ces niveaux.

L’Europe a besoin d’un temps plus chaud et plus ensoleillé pour rassurer les opérateurs sur le développement des cultures et son état sanitaire.

Sur le marché à terme d’Euronext, les cours du blé venaient se placer sur le niveau des 201.50 €/T sur l’échéance Novembre 2013, marquant ainsi une baisse de – 2.25 €/T par rapport à la clôture de vendredi dernier. Les cours en nouvelle récolte reviennent donc tester les plus bas sur la campagne 2013, dans une tendance de marché qui reste la baisse. Le niveau des 200 €/T est également un niveau psychologique qui sera très surveillé de la part des opérateurs. Sur le marché de Chicago, le blé s’affichait hier soir en baisse hier de - 6.50 cents pour venir se placer sur le niveau des 6,8975 $/boisseau sur l’échéance Juillet 2013.

Soja

Les cours des oléagineux s’orientaient en nette baisse en lien avec la chute brutale des cours du Canola au Canada qui se positionnent en dessous de la barre des 600 $/T. Selon l’analyse d'Oil World, la production mondiale de colza devrait s’établir autour des 63,5 Mt, conséquence de perspectives très encourageantes sur les rendements.

Le marché des oléagineux s’affiche en baisse, la pression des récoltes de soja dans l’hémisphère sud étant de plus en plus pesante sur le marché. Dans son rapport hebdomadaire d’hier, l’USDA table sur un l’avancement des semis de maïs US qui s’afficherait à 71 %, soit une augmentation de 14 % par rapport à la semaine dernière. A titre de comparaison, la moyenne quinquennale se trouve à 84 % et l’an passé à la même époque c'est 97 % de la sole en soja qui avait été semée. Le retard des ensemencements reste donc présent, maintenant le marché quelque peu en haleine.

L'échéance Août 2013 clôturait hier sur le niveau des 424,75 €/t soit une baisse de - 1,50 €/T par rapport à la de vendredi soir. Les cours des graines de soja US baissaient fortement hier de - 16.50 cents à la clôture sur le niveau des 16,50 $/boisseau sur l’échéance Juillet 2013.

Maïs

Dans son rapport hebdomadaire d’hier, l’USDA table sur un avancement à 95 % en date du 9 Juin, soit une augmentation de 4 % par rapport à la semaine dernière. Ce nouveau chiffre ressort en ligne avec les attentes des opérateurs. Les semis de maïs rattrapent donc grandement leur retard avec une moyenne quinquennale qui se situe à 98 %.

Certes, les semis ont largement rattrapé leur retard, mais les opérateurs savent pertinemment que le rendement s’érode après le 15 Mai. La levée des cultures a été conséquente en une semaine avec un niveau qui s’affiche désormais à 85 % contre seulement 74 % la semaine dernière. A titre d’information on notera que la moyenne quinquennale se situe à 92 %.

Sur Euronext, l'échéance Août 2013 clôturait hier en baisse de - 1,50 €/T à 217.75 €/T. Le maïs US échéance Juillet 2013 clôturait hier soir en forte baisse de -16.25 cents à 6.50 $/boisseau.

 

Opinion

A l'approche du rapport de l'USDA à paraitre demain, les traders se montreront prudents dans leurs prises de position.

 

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Desmet Hugues
Thumb_img_1868

Inter-Agri a pour but de valoriser les compétences, le savoir-faire et les diversifications des territoires agricoles. L’objectif est en effet de faciliter...

  • Vous aimerez également
  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, une ambiance morose

    Les cours restent calmes avant la publication de Statscan le 31 août et de l’USDA le 12 septembre. --stop-- Les exports de cér&ea...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, le blé Euronext rebondit

    L’euro s'affiche à plus de 1.18 face au dollar US, mais n’empêche pas le blé Euronext de progresser, même si ce dernier res...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Oléagineux, le colza respire

    Deuxième séance consécutive de hausse pour les cours du colza sur Euronext. --stop-- Les ventes exports US restent en retard en...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, manque de compétitivité pour le blé français

    La parité euro/dollar n’offre toujours pas de soutien aux origines européennes. --stop-- Bien que bon nombre de bateaux de bl&e...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Oléagineux, légère dégradation des conditions de cultures de soja aux Etats-Unis

    Le complexe oléagineux consolidait lors de la séance de mercredi de part et d’autre de l’Atlantique. --stop-- Aux Etats-Un...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, le blé russe toujours très compétitif

    L’euro repasse sous les 1,17 conséquence de chiffres portant sur l’économie américaine jugés rassurants. --stop-- ...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, plus forte hausse hebdomadaire à Chicago depuis 1 an

    Ce vendredi, les cours mondiaux des grains ont continué le rebond enclenché en début de semaine. --stop-- Les indicateurs &eacu...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, baisse des cours malgré la fermeté en mer Noire

    Les cours du blé sur Euronext évoluent en net repli pour la deuxième journée consécutive dans le sillage de Chicago. --sto...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit