Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4140 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Environnement
  • Thumb_ediquette_armand

    Taxer pour sauver la planète ?

    Ce sujet a été créé il y a 16 jours par Paquereau Armand

    0

    La spectaculaire mobilisation des gilets jaunes est totalement justifiée en réponse aux décisions du gouvernement, qui visiblement ne veut pas s’attaquer aux vrais problèmes.
    La responsabilité anthropique de l’homme dans un possible réchauffement climatique ne peut être envisagée que par l’augmentation de la population (respiration) et la concentration en quelques petits siècles de la consommation d’énergies fossiles qui ont mis des millénaires à se constituer.
    Mais la responsabilité de cette consommation d’énergies, génératrice de CO2, est infime tant l’effet de serre est majoritairement dû à la vapeur d’eau.
    Il y a eu d’autres réchauffements climatiques nettement plus importants quand les mammouths broutaient en Sibérie.
    Toute la propagande autour du réchauffement climatique n’a pour but que de justifier des taxations pour enrichir des associations et des organismes qui en ont fait leur fonds de commerce.
    Le vrai problème réside dans la raréfaction inéluctable des énergies fossiles et la nécessité d’y pallier.
    La réaction actuelle de la population est tout à fait justifiée. Pourquoi taxer uniquement l’énergie quotidiennement nécessaire aux citoyens, plutôt que de commencer par taxer les carburants des transports internationaux ?
    S’il faut diminuer notre « emprunte carbone », autant commencer par les activités les moins indispensables. Relocaliser les productions sur les lieux de consommation serait une énorme économie d’énergie, en même temps qu’une redistribution équitable du travail et des revenus.
    Quelle est l’énergie la plus indispensable :
    -Le gas-oil du tracteur qui sème du blé, ou celui de la voiture qui emmène aux sports d’hiver ?
    -L’essence de la voiture du boulanger qui va distribuer le pain dans les campagnes, ou le Kérosène de l’A380 qui emmène les touristes de l’autre côté de la terre ?
    Les agriculteurs sont les mieux préparés à la pénurie d’énergie fossile. Alors qu’ils sont accusés de polluer, ils sont en capacité de continuer à produire de la nourriture pour les populations. Ils sont capables de remplacer le gas-oil par de l’huile carburant pour faire fonctionner leurs matériels.
    Mais que les consommateurs soient avertis : les hectares affectés à produire cette énergie ne seront plus disponibles à des fins alimentaires. Et le paradoxe actuel où le traitement des déchets (méthanisation) est plus rentable que la production de nourriture (fermes laitières) sera oublié.
    La principale préoccupation de l’homme redeviendra ce qu’elle a été pendant des siècles : trouver à manger pour survivre !

  • Réponses

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro