Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5251 MembresCréer un compte

Tracteurs moyennes et grosses puissances

Home_big_eta_27_semaine_52_ter_couverture

Massey Ferguson : Cap sur 300 chevaux

Un an après son lancement, le MF 8S s’affiche dans deux nouvelles puissances avec les 8S.285 et 8S.305. Le plus fort est proposé avec la transmission Dyna-VT en version Exclusive et table sur une puissance de 305 chevaux disponibles à 1850 tr/min sans surpuissance (EPM), et un couple maximal de 1280 Nm délivré à des régimes moteur compris entre 1000 et 1500 tr/min. Un nouveau mode automatique de la Dyna-VT permet au conducteur d’utiliser le levier Multipad ou la pédale pour modifier la vitesse d’avancement, tout en définissant automatiquement le régime moteur optimal en fonction de la charge et de la vitesse. La version Dyna-VT Super Eco permet au tracteur d’atteindre une vitesse de pointe de 40 km/h à seulement 1450 tr/min. La finition Exclusive se caractérise par son confort et sa connectivité, avec notamment les terminaux Datatronic 5 et MF vDisplay, la suspension active de la cabine, le siège à suspension pneumatique automatique avec système d’amortissement dynamique (DDS) et appuie-tête Dual Motion, l’accoudoir multifonction et le levier Multipad, 4 distributeurs électrohydrauliques et 16 feux de travail à LED.

S’il affiche 285 chevaux, le MF 8S.285 profite d’une surpuissance max de 20 ch, utile en cas de fortes sollici- tations au transport, à la prise de force et pour répondre à des exigences hydrauliques élevées. La transmission double embrayage Dyna E-Power offre un total de 28 vitesses avant et arrière ainsi que le confort d’un changement de vitesse fluide, sans rupture de couple tout en transmettant une puissance maximale au sol. En alternative, la semi-powershift Dyna-7 offre 28 vitesses avant et arrière via quatre gammes robotisées et sept rapports sous charge. Le MF 8S.285 est disponible en version Efficient ou Exclusive.

New Holland / Case IH / Steyr : une nouvelle cabine

Avec leur nouvelle cabine grand volume, les cousins T7 HD, Optum et Terrus, tous produits à St Valentin en Autriche profitent d’une nouvelle expérience de conduite. Plus spacieuse de 7,5%, plus logeable et donc plus accueillante avec une surface vitrée agrandie de 11%, un niveau sonore réduit à 66 décibels cette nouvelle cabine 4 montants se démarque d’une marque à l’autre par sa logique de conduite, la disposition des moniteurs et l’ergonomie de l’accoudoir. Chez Case, on reprend sensiblement les mêmes atouts que le Magnum. Même recette pour le Steyr Terrus, qui s’en démarque par ses codes couleurs. Plus innovant par le positionnement du Centre-View, moniteur de conduite situé au centre du volant, le T7 HD s’en distingue par la disposition des commandes et le choix des matériaux du dernier T8 Genesis. Chaque marque propose un écran 12 pouces personnalisé, une connectivité et la télémétrie avec transfert bidirectionnel des données entre le tracteur et le portail de gestion en ligne.

New Holland T7 HD

Original, le moniteur écran CentreView prend place au centre du volant.

Steyr Terrus

Case IH Optum

Case IH Optum

Fendt : la FendtONE pour tous

Il a fait ses armes sur le 314 Vario, la série 700 Vario puis l’année dernière le 200 Vario, l’accoudoir FendtOne gagne le segment supérieur. Avec ce nouveau poste de conduite, le conducteur dispose d’un accoudoir redessiné prolongé par un premier écran de 12 pouces, un joystick multifonctions personnalisable, un levier en croix et pour superviser le tout et même un second écran de 12 pouces optionnel placé en hauteur. Le tableau de bord numérique de 10“ se trouve sur la colonne de direction. Le terminal 12“ de l’accoudoir peut, par exemple, afficher la carte d’application pour l’utilisation du Fendt Variable Rate Control, tandis que les fonctions ISOBUS de l’outil sont affichées sur le terminal du toit.

Fendt

Au delà de ces aspects technologiques, les Fendt 900 et 1000 Vario profitent d’un nouveau système de filtre à air autonettoyant (en option) déjà installé en usine pour l’uti- lisation dans des régions où le dégagement de poussière est relativement important, comme en Amérique du Sud ou en Australie. Le système de filtration combine l’aspira- tion continue de la poussière avec le nettoyage actif du filtre dans un cycle de nettoyage de 30 secondes. La cabine de ces tracteurs profitent de série d’un verre de sécurité feuilleté et sont équipées d’un chauffage du pare-brise. Le verre feuilleté amortit le bruit et réduit le niveau sonore dans la cabine. Qui plus est, il ne se brise pas, ce qui augmente davantage la sécurité au travail. Le vitrage simple est toujours disponible en option.

Deuxième nouveauté spécialement pour le Fendt 1000 Vario, de nouveaux pneumatiques “row crop” 480/95R54 de 2,35 mètres et 54 pouces spécialement conçus avec Trelle- borg pour une utilisation dans les cultures sarclées, tout en profitant des bénéfices du système de télégonflage Variogrip. La largeur de voie de 60 pouces, pour des cultures en rangs est courante en Amérique du Nord, en Australie et en Afrique du Sud.

Deutz Fahr : plus de capacités pour la série 7

Avec leur 6 cylindres Deutz TCD 6.1 Stage V gonflé à 247 chevaux (contre 230 jusqu’alors), un couple maximum de 1072 Nm, des pneumatiques de 2,05 m et une nouvelle transmission TTV capable d’atteindre 60 km/h à moins de 1800 tr/min, les Deutz Fahr 7250 et 7250 HD, sa version renforcée progressent tant en terme de performances que de confort. Également, la charge utile a été augmentée à 6,5 tonnes tandis que le poids total autorisé en charge est passé à 15,5 tonnes, et même 16 tonnes sur la version 7250 HD. La suspension intelligente du pont avant est toujours disponible, tout comme les freins à disques secs, qui améliorent la sécurité et le comportement au freinage. Grâce aux pneus avant 600/65R30 et à une nouvelle confi- guration du pont avant, le rayon de braquage a même été réduit de près de 2 mètres, ce qui rendra ces tracteurs plus maniables avec un chargeur frontal. Sur le plan du style, le capot est encore plus fuselé que par le passé tandis que la cabine suspendue pneumatiquement a été surélevée afin d’assurer une meilleure visibilité par rapport à la précédente génération. Un groupe de 23 phares de travail à LED est proposé, et grâce à la fonction Coming Home, vous pouvez quitter votre nouveau tracteur Série 7 TTV en toute sécurité après une longue journée de travail. Le relevage avant d’une capacité de 5,4 tonnes peut être couplé à la prise de force avant Dual Speed qui permet à l’opéra- teur de modifier le régime de la prise de force de 1000 à 1000 ECO sur l’InfoCentre Pro. Les régimes ECO de la prise de force également disponibles à l’arrière. Le système hydraulique est indépendant du circuit de lubrification de la transmission, tandis que la pompe Load Sensing est dis- ponible avec 3 débits distincts, jusqu’à 210 l/min. Grâce au nouveau système hydraulique CleanOil, la capacité d’huile exportable disponible est de 90 litres. En outre, le contrôle électronique de tous les distributeurs garantit programma- tion et commande proportionnelle. Des coupleurs Power Beyond aux nouveaux coupleurs plats sont disponibles sur demande. Le relevage arrière enregistre une capacité de 10 t (11,1 t pour la version HD) et il est possible de monter des stabilisateurs inférieurs hydrauliques ou automatiques. La position de transport des bras inférieurs est toujours disponible, d’où l’attelage facile des remorques. La nouvelle Série 7 TTV est également prédisposée TIM. Cela signifie qu’elle permet la communication bidirectionnelle entre le tracteur et les outils, en vue de la gestion automatique de certaines fonctions du tracteur pour améliorer l’effica- cité et la qualité du travail. Enfin, l’iMonitor3 assure le contrôle de toutes les fonctions, gère l’ISOBUS, échange les données avec Agrirouter, affiche jusqu’à quatre caméras est via XTEND, se charge de diffuser l’écran sans fil sur des tablettes externes.

Deutz Fahr

L’intelligence artificielle comme allié

Claas

Après l’adoption du Cemos pour les tracteurs sur les gammes Arion et Axion en 2020, c’est au tour des tracteurs de forte puissance semi-chenillés Axion 900 Terra Trac d’être proposés avec le système d’assistance Cemos basé sur le dialogue homme-machine. Ce système électronique optimise les performances comme sur les moissonneuses-batteuses Claas. Intégré au terminal Cebis, cette intelligence artificielle est apparue en 2017 sur les tracteurs de la marque et a pour vocation de passer en revue tous les réglages de base avant le début du travail. Il s’agit par exemple de l’humidité et de la nature du sol, ainsi que de la profondeur de travail et des données de l’outil. Le type de pneumatiques montés sur le tracteur est également renseigné par le conducteur. À partir de ces données de base, le système calcule en premier lieu le lestage supplémentaire recommandé à l’avant et à l’arrière du tracteur ainsi que pour les roues. Le conducteur indique ensuite les valeurs réelles au système. Si le lestage avant préconisé n’est pas disponible sur l’exploitation, le Cemos tient compte des écarts par rapport aux recommandations dans le dialogue d’optimisation et pour la pression de gonflage recommandée. Le conducteur peut lancer à tout moment le dialogue d’optimisation pendant le travail. Le Cemos des tracteurs Claas  assiste  alors  activement  le  conducteur  pour  l’opti- misation de l’ensemble tracteur-outil. Selon le souhait du conducteur, l’objectif peut être un rendement horaire élevé ou des économies de carburant. Le système commence par contrôler les réglages en conditions réelles et propose différents ajustements au conducteur. Le résultat des modi- fications est affiché directement et le conducteur décide s’il conserve le réglage ou s’il revient à la situation initiale. Si le principe du Cemos est le même que sur les modèles à roues, la conception semi-chenillée a nécessité une adaptation spéciale des réglages de la pression de gonflage des pneumatiques avant et du lestage, étant donné la part nettement supérieure de la puissance transmise par les chenilles par rapport aux tracteurs standard et l’absence de masses de roues arrière. Par conséquent, le Cemos pour les tracteurs permet uniquement de régler la pression de gonflage des pneumatiques avant. Le conducteur doit indiquer une seule fois la largeur des chenilles dans les réglages de base. Le lestage supplémentaire de l’essieu arrière est généralement inutile en raison de l’importante surface d’appui au sol des chenilles et de leur poids supérieur.

Auteur: Mathieu Bonaventure

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_17_semaine_3_couverture

    GUIDE DES INNOVATIONS

    TRAVAIL DU SOL HORSCH - Des solutions de désherbage mécanique Face à la pression sociétale et à l’engouement pour des solutio...

  • Home_eta_17_semaine_2_ter_couverture

    Pulvé : se différencier par la réactivité

    La délégation de la pulvérisation par un agriculteur lui permet de réaliser un transfert de charge et de charge mentale sur les aspects d’en...

  • Home_eta_17_semaine_2_couverture

    Guide d’achat : 65 pulvérisateurs automoteurs de 2 000 à 8 000 litres

    Dans un contexte économique et sociétal particulièrement difficile, les acteurs de la protection des cultures traversent une période de remise en ...

  • Home_eta_27_semaine_01_couverture

    Bien choisir ses lubrifiants agricoles

    Pas d’approximation, mais de la discipline Le manque d’informations technique sur le recto d’un lubrifiant est souvent compensé par des &eac...

  • Home_eta_19_semaine_52_couverture

    « J’épands près de 40.000 tonnes de vinasse par an »

    Sous le hangar de l’exploitation familiale, typique de la région Troyenne sont hivernés les automoteurs de l’entreprise Agri Sol, en attendant la pr...

  • Home_eta_27_semaine_52_bis_couverture

    Pulvérisation efficace : localisée et précise avec buses et adjuvants

    Optimisation de traitement : buses et micronisation L’accompagnement pour améliorer l’efficacité d’un traite- ment ne doit pas passer par ...

  • Home_eta_27_semaine_52_couverture

    Pulvérisation : une prestation aux bénéfices multiples pour les agriculteurs

    En déléguant leurs travaux phytosanitaires aux ETA, les agriculteurs peuvent faire bien plus que gagner du temps de travail. Ils opèrent un transfert de ...

  • Home_eta_21_semaine_52_couverture

    Dossier Expert : Comment choisir son déchaumeur sans se tromper

    Une grande majorité des outils de travail du sol peuvent répondre à la destruction d’un chaume. Pour éviter de tomber dans une exhaustivit&e...

  • Home_eta_15_semaine_52_couverture

    Guide d’achat : 45 bennes à déchargement à plat de 26 à 62 m3

    Malgré un surcoût important, le principe de déchargement à plat séduit autant en grandes cultures qu’auprès des professionnels ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit