Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4459 MembresCréer un compte

Sous le hangar, prime au débit de chantier chez Alexandre et Jean-Baptiste de Meulenaere

Home_big_sous-le-hangar

En 2007, sur la base de leur ferme familiale de Seine-et-Marne dans la Brie, les jumeaux de Meulenaere ont entamé une belle aventure, celle de la prestation de services en agriculture. Leur société Farm-Agri, depuis Bezalles, non loin de Provins, gère de A à Z près de 1600 hectares. Les coûts de mécanisation sont, bien sûr, suivis de près. Quels sont les matériels préférés des frères de Meulenaere? En route pour le tour du propriétaire.

« Nous sommes équipés pour emblaver 100 hectares de blé par jour s’il le faut, mais nous ne travaillons jamais la nuit car notre sécurité et notre fatigue nous importent », déclare Alexandre de Meulenaere. L’essentiel des terres (des limons argileux) est regroupé dans un rayon de 6 kilomètres, ce qui réduit les déplacements routiers, délicats dans cette région qui s’urbanise. 

« Avec un consultant privé et un conseiller en productions végétales de notre coopérative, nous avons mis au point des solutions pour piloter les cultures en réduisant sensiblement les coûts, phytosanitaires notamment, complète Jean-Baptiste de Meulenaere. C’est ce qui nous différencie. Notre contrat comporte aussi un barème très clair pour prendre en compte les variations du coût du carburant. »

Chiffres-clés 
  • 1600 hectares de cultures en prestations de services 
  • 820 hectares de blé 
  • 210 hectares de betteraves sucrières 
  • 130 hectares de maïs grain 
  • 100 hectares d’orge d’hiver 
  • 70 hectares de tournesol 
  • 60 hectares de lin fibre 
  • 50 hectares de pommes de terre 
  • 10 hectares de pois de conserve

L’interview

Ci-dessous, les frères jumeaux Alexandre et Jean-Baptiste de Meulenaere, au centre, entourés de leur équipe : Vincent, Sébastien, Pierre, et Raphaëlle.

Êtes-vous attaché à une marque?

AdM : À une marque, je ne crois pas, mais au conseil, oui. Après avoir opté pour un tracteur MF 7720 et un semoir Tempo 12 rangs, qui est assez lourd mais ultra-polyvalent, nous avons recherché l’équipement en pneumatiques idéal. C’est là que nous avons apprécié de côtoyer Emmanuel Pinto, le responsable régional de Trelleborg Wheel Systems. Il a su déterminer, avec notre revendeur, l’équipement qu’il nous fallait pour semer à divers écartements sans rouler au préalable sur des rangs à ensemencer et sans toucher aux pneumatiques du tracteur.

Avez-vous un concessionnaire privilégié? Quelle est votre politique d’investissement? 

JBdM : Nous avons de bonnes relations et un bon service chez Payen. Les concessionnaires rencontrent des soucis de recrutement, d’apprentis en particulier. C’est inquiétant pour l’avenir. Nous n’achetons pas que du matériel neuf, car les tarifs ont trop augmenté. Cela pèse sur nos coûts de mécanisation, évidemment.

Quel est votre matériel préféré ?

AdM : Le semoir monograine Väderstad Tempo. Il sème un large éventail de cultures dont l’écartement diffère considérablement, de 45 jusqu’à 75 centimètres. En conditions idéales, on peut avancer à 16 km/h. C’est validé sur 615 hectares semés en cinq semaines cette année.

Celui qui vous en fait baver?

JBdM : Le même ! Il a fallu apprendre à le comprendre. La tablette iPad en cabine dit tout sur les performances, mais il faut être vigilant sur la variété, le calibrage et même le lot de semences pour adapter les réglages.

Votre dernier achat ?

AdM : Un Horsch Joker à disques de 12 mètres, une opportunité trouvée chez un concessionnaire local. Nous avons passé 100 heures dessus à l’atelier, cet hiver, pour refaire tous les axes et les rebaguer. Une satisfaction car, dès ce printemps, il a servi à ouvrir toutes les terres à betteraves et à la préparation des terres à maïs.

Votre matériel le plus ancien ?

JBdM : Notre Fendt 926 Vario TMS, à moteur MAN, affiche 8 200 heures. Ses principales missions : les lits de semence au printemps et le semis de céréales au Väderstad Rapid 6 mètres. Ses pneus, des Trelleborg 650/60R34 et 900/60R38 TM900 HP, sont en excellent état au bout de six années.

Parc matériel 

  • 6 tracteurs: 4 Massey Ferguson (modèles 7724, 7720, 6497 et 6290), 1 John Deere 8345R et 1 Fendt 926 Vario TMS 
  • 2 moissonneuses-batteuses John Deere (coupe 9 mètres, bec 8 rangs) 
  • 2 pulvérisateurs automoteurs (Evrard et Matrot) et 1 pulvérisateur traîné Evrard 
  • 4 semoirs à céréales (Väderstad Rapid, KV TS Evo à dents, combinés classiques Kuhn et KV) 
  • Semoir monograine Väderstad Tempo 12 rangs porté avec trémie avant (fertilisation) 
  • Transbordeur Bouchard double essieu 
  • Déchaumeurs Horsch Joker 12 mètres, Lemken Karat et Smarag 6 mètres, canadien combiné Dehondt 6 mètres 
  • des chargeurs télescopiques

rédaction : Geoffroy Gilot 

Cette rubrique est parrainée par Trelleborg

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_matthieu_cob_rac

    Sous le hangar, un parc matériel au top chez le Charentais Matthieu Cobérac

    Matthieu Cobérac a fondé en 2006 l’ETA du même nom. Toujours basée à Saint-Amant-de-Nouère, non loin d’Angoulême, l’entreprise est devenue récemment...

  • Home_semoir_horsch_

    Semoirs de précision, des rendements maximisés avec des semences bien ordonnées

    Si le contrôle de la profondeur concentre toute l’attention des constructeurs, Arvalis institut du végétal planche sur un nouveau paramètre, consistant à positionn...

  • Home_agriculture_pr_cision___champ_bl_

    La technologie de précision affine la fertilisation azotée du blé

    L’azote est un moteur de la croissance pour les plantes mais aussi l’élément le plus surveillé par la réglementation. Pour une fertilisation optimale, agronom...

  • Home_jeunes_pousses

    Herbicides céréales, des adjuvants pour sécuriser l'efficacité

    De plus en plus utilisés, les adjuvants optimisent l’efficacité des herbicides en affinant ses caractéristiques physiques et chimiques aux besoins de chaque par...

  • Home_ma_s_avec_enrouleur

    Ravageurs, comment protéger ses semis de maïs sans néonicotinoïdes

    L’interdiction des néonicotinoïdes, insecticides systémiques utilisés en enrobage de semences, demande de repenser la protection des jeunes plants de maïs. Cel...

  • Home_moissonneuse-batteuse-1

    Moissonneuses-batteuses, les 40 bougies des Axial-Flow

    Case IH fête le 40e anniversaire des Axial-Flow, inaugurant le battage non conventionnel au moyen d’un rotor longitudinal. Un système qui a fait des émules. En 1...

  • Home_horsch_terragrip

    Indéracinable déchaumage

    Les objectifs assignés au déchaumage ne souffrent guère de remise en question. Mais la pratique mérite toujours un examen au cas par cas, à l’aune des deux famille...

  • Home_fertilisation_azot_e_bien_ajust_e

    Fertilisation azotée bien ajustée, taux de protéines amélioré

    Les blés français ne se distinguent pas toujours par l'excellence de leurs taux de protéines. Si ce taux dépend grandement de la météo, une fertilisation azotée bi...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit