Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4806 MembresCréer un compte

Semoirs de précision, des rendements maximisés avec des semences bien ordonnées

Home_big_semoir_horsch_

Si le contrôle de la profondeur concentre toute l’attention des constructeurs, Arvalis institut du végétal planche sur un nouveau paramètre, consistant à positionner uniformément les semences de maïs, pour améliorer l’homogénéité de la levée et réduire la compétition en végétation.

Espacement entre deux graines, profondeur de semis, gestion des doublons et des manques : on pensait avoir cerné tous les paramètres de la précision en matière de semis monograine. Que nenni. Voilà qu’Arvalis institut du végétal pousse la graine un peu plus loin en jaugeant l’impact du positionnement des semences sur le rendement.

« Aujourd’hui, les semoirs déposent les semences de façon anarchique, de telle sorte que les graines peuvent se trouver en position horizontale ou verticale, la radicule en l’air ou en bas et inversement pour le coléoptile, déclare Brigitte Escale, ingénieur services et physiologie végétale à Arvalis Institut du végétal. Nous avons souhaité évaluer l’impact de l’ordonnancement des semences sur le rendement, sachant que la bibliographie fait état de gains de 5 à 7 %. »

A l’issue d’un premier essai réalisé en 2017, Arvalis n’a pas constaté de différence entre le témoin et les modalités aux grains bien ordonnés. Un résultat non définitif, tempère Brigitte Escale. « Nous pensons que le semis bien ordonné, radicule en bas, coléoptile en l’air par exemple, peut générer des différences significatives dans le cadre de semis à haute densité. Cette modalité sera l’objet de nos prochains essais. »

Semis sous contrôle

Le positionnement uniforme des semences de maïs est susceptible d’améliorer l’homogénéité de la levée et de réduire la compétition en végétation. Si les résultats s’avèrent probants, encore faudra-t-il que les semoirs puissent intégrer ce nouveau paramètre d’ultra-précision. En attendant, les constructeurs peaufinent toujours davantage le paramètre de profondeur de semis, autre critère crucial.

Précision Planting (groupe Agco) propose ainsi avec le SeederForce un capteur de pression permettant de jauger, rang par rang et grain par grain, l’état de tassement du sol, de façon à garder constante la profondeur de semis. L’équipementier se singularise aussi avec son concept de semis multi-hybrides mSet, capable de gérer deux variétés différentes en lien avec la variabilité intra-parcellaire.

Chez Horsch, les Maestro sont dotés du système de contrôle de profondeur de semis AutoForce. Celui-ci repose sur une jauge de contrainte disposée sur le pivot de roue de contrôle de profondeur, mesurant l’effort appliqué au sol.

Après avoir choisi et enregistré une valeur cible de poids sur les roues de jauge via le terminal du semoir, le système AutoForce va ajuster automatiquement la pression dans le circuit hydraulique des éléments suivant le type de sol rencontré au sein d’une même parcelle. Le constructeur assortit son système de trois configurations de roues de fermeture, à savoir : roues à doigts, roues à pics ou roues classiques.

« En fonction de la roue de fermeture du sillon choisie, le différentiel de rendement peut atteindre jusqu’à 5 q/ha », déclare Etienne de Saint Laumer, responsable des essais maïs en France et en Allemagne chez Horsch.

L’explication est la suivante. Lors du semis, les parois verticales du sillon forment un V que les racines ont beaucoup de difficulté à traverser, impactant la croissante juvénile du maïs et entamant très prématurément certaines composantes telles que la taille de l’épi. Charge aux roues arrière, outre leur rôle de fermeture du sillon, de casser les parois du sillon.

Electrification et précision

Dans le domaine du semis, l’électrification apporte aussi sa contribution à la précision, comme en témoigne les versions 100 % électriques Monoshox NG Plus ME de Monosem.

Relié à une antenne GPS, le semoir est capable de gérer automatiquement les coupures de rangs, mais également de moduler la densité de semis à partir d’une carte de préconisations. Le pilotage s’effectue en cabine, grâce au terminal Isobus Touch Mini, Touch, ou Touch Pro, sinon au moyen d’un terminal Isobus compatible. Le semoir reçoit un nouveau fertiliseur de 1350 l à entraînement électrique FertiDriveVE, ouvrant lui aussi la voie à la modulation. Il en est de même pour Microgranulateurs avec Microsem MicroDriveVE.


rédaction Raphaël Lecocq


Ci-dessous, Horsch s’appuie sur AutoForce pour garantir la régularité de la profondeur de semis. Le choix des roues de fermeture peut faire gagner jusqu’à 5 q/ha de maïs. (photo Horsch)

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_img151

    Les biostimulants, un soutien efficace face aux stress d’été

    Par manque d’eau comme par excès de de température, les stress estivaux peuvent mettre à mal les récoltes. Des biostimulants aident les plan...

  • Home_img126

    Biostimulants 2020 : Des bénéfices clés pour le système racinaire

    Pérenne comme annuelle, c’est l’élément fondamental pour réussir toute culture : le système racinaire doit être d&ea...

  • Home_img17

    Biostimulants : gestion des stress abiotiques et qualité des récoltes

    Les biostimulants donnent les moyens aux plantes de se défendre face aux aléas climatiques, de valoriser au mieux les ressources en eau et en élém...

  • Home_img46

    Les 8 étapes clefs à contrôler avant d’acheter un semoir monograine

    Ne serait-il pas judicieux d’investir dans des éléments semeur dernier cri sans accroitre le prix du semoir ? C’est possible sur bon nombre de semoi...

  • Home_img115

    Semoir monograine : définir le châssis en fonction de la traction disponible

    Pour adapter le dimensionnement sans risquer le suréquipement il est indispensable d’estimer les jours effectifs disponibles pour semer toute la surface dans une...

  • Home_img145

    Ne pas déléguer le contrôle aux capteurs

    Du châssis jusqu’à la mise en terre, l’ajout de capteurs combinés à un affichage chargé de données en cabine nous fait pa...

  • Home_img167

    Choisir les bons éléments semeurs

    Lorsque l’on multiplie le nombre d’accessoires de plombages, de mise en terre ou de fermeture de sillon, il n’est pas rare de compter plusieurs centaines de...

  • Home_img174

    Accessoires et options du semoir

    Qui n’a pas été séduit par une nouvelle distribution séduisante à haute vitesse ou une roue de fermeture garantie polyvalente ? L&rsq...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit