Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5131 MembresCréer un compte

QUOI DE NEUF POUR LES PULVÉRISATEURS ?

Home_big_eta_22_semaine_27_couverture

Evrard : le Meteor se modernise

Le Meteor version 2021 est annoncé. Développé en France par le bureau d’étude de Beaurainville (Pas-de- Calais), cette nouvelle gamme R-Activ est composée de 4 modèles de 4200 à 7200 litres. Plus court de 25 cm, doté d’une cuve rotomoulée et de roues de 1,95 m au maximum avec essieu suiveur automatique et proportionnel, il s’avère plus maniable et équilibré. Il s’appuie notamment sur sa suspension intégrale et sa flèche suspendue par plots en polyuréthane ou à ressort, selon le modèle. Il est équipé de nouvelles rampes acier DeltaForce à 2 ou 3 bras de 24 à 36 mètres ou de rampes aluminium Pommier à 2 ou 3 bras de 24 à 45 mètres.

Déjà connus, les systèmes AutoTerrain, ActiveSlant et de géométrie négative aident la rampe à suivre le terrain. Les cuves de pulvérisation et de rinçage ont été positionnées sur l’avant pour optimiser le report de charge sur la flèche et augmenter l’adhérence en conditions difficiles. Le circuit de pulvérisation a quant à lui été positionné au plus proche de la rampe et de manière complètement isolée du poste de remplissage, garantissant une plus grande sécurité pour l’utilisateur et un accès facilité lors de l’entretien. Ses vannes électro-pneumatiques sont positionnées en ligne et dans un ordre logique facilitant le nettoyage et le rinçage du circuit. Elles sont aussi plus rapides et demandent désormais seulement 0,5 secondes pour changer de fonction, contre 3 secondes pour les  électriques. L’objectif ? Limiter le nombre de tuyaux et surtout les volumes résiduels à seulement 10 litres.

Le Meteor R-Activ utilise une nouvelle circulation continue PPI. Au démarrage de la pulvérisation, le liquide est alimenté aux extrémités de chaque demi rampe, circulant à la bonne pression à travers les lignes de pulvérisation de la rampe sans ligne de retour en cuve. A la fermeture de la pulvérisation, la bouillie circule en continu dans les canalisations à une pression d’attente, les rampes sont constamment amorcées et aucune sédimentation n’est alors possible. Ce circuit reprend les filtres d’aspiration EasyClean et de refoulement Cyclone. La vanne de régulation à asservissement pneumatique est située sur la sortie de pompe. Elle ne freine ainsi pas le débit de la (des) pompe(s) et permet des changements de débits très important lors de la modulation par exemple. Son principe de fonctionnement permet en outre de protéger le circuit car sa pression est régulée pour chaque fonction.
 
L’ensemble des opérations est géré par l’interface CommandBox 7 pouces (en version Ultimate) couleur mais non tactile. Au choix, Evrard propose les écrans tactiles Isobus InCommand 800 et 1200 facilitant le guidage GPS, la coupure de tronçons, la modulation de dose et pour le plus grand, le partage d’écran. Sur la version X35 fournie par TopCon, il est possible d’importer/exporter des  cartographies parcellaires au format ISOXML. Une fois la carte de préconisation intégrés, les solutions OptiSpray (V2) et AutoSection- Control, permettent d’apporter la bonne dose au bon endroit quelle que soit le produit pulvérisé et au mètre près et/ou d’éteindre automatiquement les sections de rampe en fonction des cartes de salissements réalisées par drones pour les cultures en lignes par exemple.
 
L’OptiSpray V2.0 peut opérer avec plusieurs doses cibles sur les différents tronçons. Elle permet de moduler tronçon par tronçon afin de bénéficier au mieux de la précision des cartes de prescription offertes par les drones ou autres capteurs embarqués. Le Curve Control combiné à l’OptiSpray permet une régulation automatique dans les virages, en évitant ainsi sur ou sous-dosage.
 
Horsch : flexibilité et précision
 
*
 
La quantité pulvérisée est déterminée par la pression. La sortie de buse peut être un facteur limitant et peut conduire à une modification des tailles de gouttelettes selon la pression, ce qui influence à la fois la surface de contact et la dérive. Avec la modulation de débit par impulsion, la quantité appliquée est pilotée par le temps d’ouverture de la buse. Ces laps de temps sont très rapides, avec une fréquence de 10 à 20 Hertz. Grâce au PrecisionSpray, la pression reste identique. La taille des gouttelettes ne varie pas. Avec un seul modèle de buse, le client bénéficie d’une plus grande plage d’utilisation par rapport à la méthode traditionnelle. Le rapport est de 1 à 4. Il est possible de moduler le débit de la bouillie sur l’ensemble de la rampe et même dans les courbes. Ceci est particulièrement intéressant pour les rampes de grande largeur.
 
Le NozzlePlugControl est composé de capteurs de contrôle de débit qui détectent les buses bouchées ou défectueuses qui ne fournissent pas le bon débit. « Il est monté sur la partie centrale de la rampe pour contrôler les buses qui sont difficiles voire impossible à surveiller visuellement. Le NozzlePlug- Control est particulièrement utile pour les producteurs de pommes de terre qui doivent sécuriser les traitements ». Ce système est complètement intégré au Software Horsch Leeb. Les deux options seront disponibles au catalogue à partir de l’été 2020 sur les pulvérisateurs traînés Horsch Leeb GS et LT et automoteurs PT.
 
Amazone : l’application en courbe optimisée
 
 
Pour éviter les surdosages à l’intérieur des virages, ou un sous-dosage à l’extérieur, Amazone corrige et homogénéise l’application de bouillie grâce au Curve- Control.
 
Les surdosages, qui atteignent jusqu’à 300 % en particulier avec des rampes larges, peuvent pénaliser les= cultures, par exemple par phytotoxicité lors de l’application d’herbicides. De même, les sous-dosages compromettent l’efficacité de l’application et peuvent aussi contribuer à l’apparition de résistances. C’est pourquoi le CurveControl va déterminer par des capteurs le rayon de courbure et calculer la variation de débit nécessaire sur la largeur de la rampe pour maintenir la dose la plus homogène possible. Il est associé à l’AmaSelect qui assure un changement automatique de buse à travers la rampe. Ceci autorise des débits différents entre l’intérieur et l’extérieur du virage. La dose reste nettement plus homogène pendant le virage.
 
Avec 4 combinaisons de buses différentes à sa disposition, le système CurveControl bénéficie d’une grande plage de variation de débit. La réactivité du changement de buse propre à l’AmaSelect grâce à la commutation à l’intérieur même du porte-jets (et non à la commutation d’un porte-jet à un autre) couplée à la finesse de la régulation avec circulation continue DUS-Pro sont essentielles pour une adaptation précise, y compris en cours de virage si le rayon de courbure varie. L’utilisateur peut aussi choisir la stratégie en virage en fonction du type d’application réalisé : privilégie- t-il le maintien de la dose moyenne prévue dans la parcelle, préfère-t-il sous-doser pour ne pas risquer de surdosage ou préfère-t-il le contraire. Le dispositif CurveControl est de série sur les pulvérisateurs traînés UX Super et automoteurs Pantera équipés de l’Ama- Select et du suivi de terrain ContourControl.
 
Amazone : la cuve frontale FT gagne en capacité
 
 
Maniable, légère et équilibrée, la combinaison pulvérisateur porté / cuve frontale séduit en Europe et s’offre même en alternative avec un petit automoteur de pulvérisation.
 
La solution UF Twin évolue chez Amazone avec une cuve frontale plus volumineuse de 500 litres, pour atteindre désormais 1 500 litres. En l’associant à un pulvérisateur porté UF Twin 2002 de 2.000 litres, le volume atteint 3 500 litres. L’UF Twin bénéficie de la gestion automatique des niveaux FlowControl+. La cuve frontale et la cuve arrière sont équipées de deux capteurs et de deux hydro-injecteurs haut rendement qui assurent la circulation entre les cuves. La bouillie est homogénéisée grâce au transvasement permanent entre la cuve avant et la cuve arrière. Le terminal Isobus pilote automatiquement le circuit de bouillie afin d’assurer en permanence une répartition des masses entre le pont avant et l’essieu arrière du tracteur. Lors du remplissage, les deux cuves sont automatiquement remplies grâce à FlowControl+ dont la pompe permet d’atteindre 400 l/min. L’automatisme du FlowControl+ peut aussi être mis en pause pour arrêter ou forcer les transferts entre les deux cuves. L’attelage et le dételage de l’UF Twin comme de la cuve FT 1000 ou 1500 est simple et rapide. Ils sont facilement remisables et se déplacent sur roulettes. Enfin, la cuve frontale FT 1502 répond à toutes les directives UE et normes de sécurité routière.
 
KUHN : Une pulvérisation précise, même dans les virages
 
 
Elu machine de l’année en 2019, le système de pulvérisation de précision Autospray évolue avec la possibilité d’optimiser encore la précision d’application dans les virages via la fonction Turn Compensation. Equipés de la technologie à pulsation à longueur modulée PWM, les portes jets permettent de dissocier la pression de pulvérisation du débit de la buse. Le flux de pulvérisation est fractionné en 20 micro pulsations par seconde (20 Hertz), et le système pilote le temps d’ouverture des micro pulsations. Afin de garantir une bonne couverture de travail, les pulsations des portes jets sont cadencées en quinconce. Ainsi le choix agronomique de la taille de gouttelette en fonction du traitement prend tout son sens pour rendre la pulvérisation plus précise. Privilégier une taille de gouttelettes plus fines pour un traitement de contact lorsque les conditions météorologiques le permettent, où, tout simplement, augmenter la taille des gouttelettes afin de limiter la dérive lorsque le produit et les conditions le permettent, deviennent des choses possibles et facilement réalisables.
 
 
Afin de garantir une bonne qualité de suivi de traces, Kuhn développe le Track Assist, qui par le biais de 2 gyroscopes évite la fastidieuse tâche d’accrochage des liens mécaniques entre le tracteur et la machine. Un premier est positionné sur le pulvérisateur, et l’autre, aimanté est à positionner sur le tracteur. Les 2 gyroscopes communiquent entre eux afin de déterminer l’angle de braquage entre le tracteur et le pulvérisateur et donc assurer le parfait suivi des traces entre les 2 équipements.
 
En outre, Kuhn autorise le pilotage de ses pulvérisateurs via le joystick tactile couleur CCI A3, doté d’un écran de 3,5 pouces et propose les packs CCI Connect et CCI Connect Pro donnant accès à de nouvelles fonctionnalités. Le terminal ISOBUS CCI 800 ou CCI 1200 se connecte à internet et bénéficie des nouvelles fonctionnalités pour limiter les temps d’arrêt, assister ou aider les chauffeurs ou encore transférer des données à distance afin de gérer les chantiers sans interruption !

Auteur: Mathieu Bonaventure

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_25_semaine_37_bis_couverture

    PRENDRE LE VIRAGE DU BINAGE

    L’ETA Ornaise Prestagri a cherché une machine différenciante, polyvalente et efficace pour préserver la rentabilité.   Les chan...

  • Home_eta_11_semaine_37_couverture

    Les dérobées dans la poche

    Dans un secteur du Soissonnais, en partie constitué de terrains irrigués, les cultures industrielles, légumières ou à vocation énerg...

  • Home_wiki_46_semaine_36_bis_couverture

    Bien choisir sa bineuse

    Les bineuses équipées d’une coupure de section relèvent automatiquement chaque élément bineur en bout de champ. Après avoi...

  • Home_eta_10_semaine_35_bis_couverture

    Chaîne verte, L’herbe toujours plus verte

    Le retourneur d’andains, un nouvel équipement au service de  la diminution des pertes au champ (Doc CCM). L’autonomie fourragère,sinon alim...

  • Home_eta_10_semaine_35_couverture

    Un ensilage… d’équipements

    La course à l’armement des ensileuses passe par l’adoption de nouveaux équipements tels que rouleaux hacheurs, analyseurs de fourrage, systèm...

  • Home_eta_24_semaine_34_couverture

    BIEN CHOISIR SA FAUCHEUSE

    Il est bien souvent préférable d’augmenter la largeur de la faucheuse plutôt que sa vitesse d’avancement. Qu’il s’agisse de r&...

  • Home_eta_-_magazine_24_image_1

    BIEN CHOISIR SON CHARGEUR TÉLESCOPIQUE

    Les chariots télescopiques sont des engins très sollicités et concernés par des exigences importantes : une erreur de casting peut se payer cher e...

  • Home_wiki_46_semaien_33_bis_couverture

    Nouveautés Chargeurs télescopiques

    MANITOU : Une version XL pour le NewAg Avec ses MLT 841-145 PS+ et MLT 1041-145 PS+L, Manitou offre de belles performances pour ceux qui passent plus de 1300 heures au vo...

  • Home_eta_09_semaine_32_bis_couverture

    LE CRAFTER ÉLARGIT SES GAMMES

    Lancé voici quelques mois, le grand fourgon Volkswagen Crafter complète actuellement son offre avec l’arrivée des versions propulsion et quatre rou...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit