Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4983 MembresCréer un compte

Quel ministre de l'Agriculture pour Emmanuel Macron ?

Home_big_audrey_bourolleau

On connait désormais le nouveau Président de la République, Emmanuel Macron. Quel pourrait être son premier ministre de l'Agriculture ? Voici quelques pistes...

Un premier mot, déjà, sur le calendrier. Les résultats officiels de l'élection présidentielle ne seront publiés que mercredi 10 mai à 17h30. Entre ce moment et le 14 mai minuit au plus tard doit se dérouler la passation de pouvoir avec François Hollande. Ce n'est qu'une fois le nouveau Président de la République investi qu'il nommera son Premier ministre (traditionnellement dans les heures qui suivront, le jour même ou le lendemain). Le Premier ministre devra alors composer le premier gouvernement, en en discutant bien sûr avec le Président de la République, pour l'annoncer rapidement. Ce gouvernement devrait donc être officiellement connu entre le 11 et le 16 mai.

Ensuite, que voudra Emmanuel Macron ? Obéira-t-il, par exemple, à la même règle de parité entre hommes et femmes que son prédécesseur, règle "morale", non inscrite dans les textes ? Cassera-t-il les codes avec des ministres qui n'ont jamais connu un gouvernement précédent, comme il s'y est engagé dans sa campagne électorale ? Ou sera-t-il tenté finalement d'ajouter quelques cadres bien connus à des postes-clefs ?

Concernant l'agriculture, plusieurs possibilités a priori.

Audrey Bourolleau, référent agricole En Marche pendant la campagne électorale

En premier lieu, citons celle qui fut son référent agricole durant sa campagne électorale : Audrey Bourolleau. Cette spécialiste de la commercialisation des vins, âgée de 37 ans, est originaire de la région niortaise, dans les Deux-Sèvres. Dans une interview publiée sur La Nouvelle République, elle dit bien connaitre l'agriculture par ses grands-parents, tant maternels que paternels, eux -mêmes agriculteurs. A la Nouvelle République, elle a déclaré : "On arrive au bout d'un système qui ne fonctionne plus et la distribution commence à en prendre conscience". Elle justifiait ainsi une ligne du programme agricole D'Emmanuel Macron, désirant asseoir tous les acteurs, du producteur au consommateur, à la même table, notamment pour une meilleure répartition de la valeur ajoutée.

François Patriat, ancien ministre, a représenté Emmanuel Macron lors de débats sur l'agriculture

François Patriat fut déjà ministre de l'Agriculture, en 2002, sous le gouvernement Jospin. À plusieurs reprises durant la campagne, c'est lui qui a représenté Emmanuel Macron lors de débats, notamment avec la presse agricole. Il représente un profil très différent de celui d'Audrey Bourolleau. Beaucoup plus expérimenté, il est également plus politique (aujourd'hui encore sénateur socialiste, il fut aussi président du conseil régional de Bourgogne)... Mais aussi plus âgé, 74 ans, avec donc un handicap pour représenter le renouvellement souhaité par Emmanuel Macron.

Olivier Allain, un éleveur breton dans les valises de Jean-Yves Le Drian

Jean-Yves Le Drian fut l'un des premiers ministres en exercice à apporter son soutien à Emmanuel Macron. À ce titre, on peut penser qu'il aura, au minimum, son mot à dire dans les désignations. Or, celui qui est également président de la région Bretagne a dans son équipe Olivier Allain, vice-président à la région Bretagne donc, mais aussi agriculteur. Agé de 52 ans, ancien président de la Chambre d'agriculture des Côtes-d'Armor, Olivier Allain est désormais éleveur depuis 27 ans. A mi-chemin entre la profession et l'action politique, il présente un profil correspondant aux critères émis par Emmanuel Macron.

Et pourquoi pas...

Les trois premiers noms cités sont ceux qui reviennent le plus souvent. Pour autant, rien n'est joué, d'autant que l'on sait que la composition d'un gouvernement dépend aussi d'équilibres qui dépassent parfois des critères de compétences supposés, ou de profil préétabli comme idéal. Cherchons donc plus loin, au cas où...

Jean Pisani-Ferry est l'un des proches d'Emmanuel Macron et postule de fait à une place dans le gouvernement. Pour autant, cet économiste n'est a priori pas un spécialiste de l'agriculture, même s'il lui est arrivé d'intervenir comme conférencier dans ce secteur... En digne fils de Jean Pisani, qui lui aussi n'était pas à la base un spécialiste du secteur !

Pourquoi pas Marie-France Cazalère, conseillère agricole de François Hollande à l'Elysée ? Interface à ce titre entre les responsables professionnels et le chef de l'Etat, ingénieur agronome de formation, elle est passée par le Gnis avant d'accéder à l'Elysée. Pour une forme de continuité...

Bruno Le Maire figure parmi les cadres de LR les plus proches d'accepter de travailler avec Emmanuel Macron. Or, dans l'équipe qui l'a accompagné lors de la primaire de la droite et du centre, il existe plusieurs spécialistes agricoles... Dans l'hypothèse d'un jeu politicien où il faudrait intégrer un "lemairiste" au gouvernement, citons donc Antoine Herth ou Pascal Coste... Tout en précisant que c'est peu probable tout de même.

Enfin, Stéphane Le Foll, titulaire actuel du poste et recordman de longévité au ministère, pourrait pourquoi pas assurer une sorte d'intérim jusqu'aux législatives dans un mois. Clairement, il n'incarne pas le changement prôné par Emmanuel Macron, il n'est peut-être d'ailleurs pas candidat à sa succession. Cette "solution" tiendrait aussi du message politique, un message aux "hollandistes", tout en préservant le secteur avec le sortant, en attendant de connaître la teneur de la véritable majorité gouvernementale. Là aussi, c'est peu probable.

En conclusion...

Les trois premiers noms cités sont ceux des favoris pour le poste. Les deux profils qui correspondent le plus aux critères définis par Emmanuel Macron sont ceux de Audrey Bourolleau et Olivier Allain. François Patriat est quant à lui davantage un homme de réseaux, qui fut bien utile à Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle.

Mais évidemment, tout dépendra déjà du choix du Premier ministre, puis des critères d'équilibre de l'ensemble du gouvernement (parité hommes-femmes ? Assise géographique avec des représentants d'un peu tous les territoires ? Autres...). Également de la feuille de route précise donnée au ministère de l'Agriculture, et des compétences qui lui seront affectées. Cette première liste n'est donc pas exhaustive, elle peut encore évoluer.

 

En savoir plus : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/02/qui-sont-les-trente-proches-d-emmanuel-macron-qui-comptent-au-sein-d-en-marche_5121041_4355770.html#audrey_bourrolleau (informations du Monde concernant Audrey Bourolleau) ; http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2017/03/17/Une-Niortaise-de-37-ans-Mme-Agriculture-de-Macron-3036095 (portrait de Audrey Bourolleau dans La Nouvelle République) ; http://www.ouest-france.fr/bretagne/loudeac-22600/legislatives-olivier-allain-ministre-de-macron-ou-depute-4948048 (article de Ouest-France sur Olivier Allain) ; http://presselib.com/rencontre-marie-france-cazalere-brillante-laboureur-a-lelysee-passionnee-questions-agricoles-rurales-fonction-publique (interview de Marie-France Cazalère).

Notre photo ci-dessous : lors du dernier salon de l'agriculture, Audrey Bourolleau suit ici de près Emmanuel Macron.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_port_ce_re_alier_de_rouen

    Une production mondiale de grains record mais juste suffisante pour nourrir la pla...

    Selon le Conseil international des céréales, 62 Mt de grains seraient produites en plus au cours de la prochaine campagne 2021-2022. Pour autant, la hausse de l...

  • Home_agriculture_biologique_dans_le_monde

    La planète céréalière très lente dans sa conversion au bio

    La surface mondiale de céréales bio est estimée à 4,8 millions d’hectares et celles d’oléogineux, soja inclus, à 1,3 Mha...

  • Home_tournesols_provence_france

    L'Union européenne ne sera pas autonome en oléoprotéagineux en 2021-2022

    L'union européenne restera importatrice nette de graines pour la prochaine campagne 2021-2022, selon le comité européen des négociants en c&ea...

  • Home_re_colte_ble__en_france

    Marchés, le niveau des cours n'a presque pas influé sur le gain des exploitants cé...

    La hausse des cours des céréales ont précipité les céréaliers, en mal de trésorerie, à livrer leurs grains. A la fin d...

  • Home_plastiques_agriculture

    Plastiques et phosphates, des filières d'approvisionnement agricole à assainir éco...

    Il existe des alternatives écologiques aux matériaux plastiques et des techniques de production des phosphates utilisés en agriculture. Actuellement, 80 ...

  • Home_sibe_rie_lac_baikal

    La Sibérie offre un potentiel de production d'un milliard de tonnes de grains

    Au-delà de l’Oural, la Sibérie serait la principale région de la planète bénéficiaire du réchauffement climatique d&rsq...

  • Home_installation_transmission_agriculture

    Crise sanitaire, l'agriculture suscite des vocations mais la profession effraie

    Les candidats à l’installation portent des projets et des ambitions en rupture avec le modèle agricole adopté par leurs ainés. La pén...

  • Home_canola_alberta_canada

    Oléoprotéagineux, la Chine fait exploser la demande planétaire

    La planète fait face à un déficit structurel en protéines végétales. Les capacités de production des pays exportateurs d&rsqu...

  • Home_gaz_effet_serre_agriculture

    Plus bio en 2030, l'agriculture européenne émettra autant de gaz à effet de serre

    Selon la Commission européenne, la ferme Union européenne augmentera sa valeur de 14 % d’ici 2030 pour atteindre 440 milliards d’euros. Si 10 % de l...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit