Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4302 MembresCréer un compte

Les OGM bons pour la santé et la biodiversité ?

Home_big_ma_s_mon_810_espagne

Selon l’Académie américaine des sciences, les cultures OGM ne présentent apparemment pas plus de risques environnementaux ou pour la santé que les cultures conventionnelles.

57 % des américains estiment que les OGM pourraient être risqués pour la santé, selon un sondage de la firme NPD Group. Les conclusions à contre courant de l’opinion publique du rapport de l’Académie américaine des sciences ne suffira pas pour rassurer les consommateurs américains quant à la sûreté des produits OGM. Pas plus que les européens du reste !

Après plus de 20 ans de cultures de maïs, de soja et de coton génétiquement modifiés et après avoir épluché et analysé près de 900 études et publications sur ces plantes et leur utilisation, les auteurs de cette étude concluent :

- la consommation d’aliments issus de plantes OGM n’a aucune incidence sur l’état de santé des animaux. Les produits carnés ont les mêmes caractéristiques et propriété que les produits carnés issus d’animaux conventionnels ; 

- la culture des plantes est bénéfique à la santé des hommes puisqu’elle réduit la consommation d’insecticides ;

- certaines plantes, comme le riz riche en bêta-Carotène (vitamine A), ont été obtenues pour être bénéfiques à la santé humaine ;

- il n’existe aucun lien entre la consommation de produits agricoles issus de plantes génétiquement modifiés et la subsistance de maladies chroniques ;

- les cultures de plantes Ogm non seulement n'ont pas réduit la diversité des plantes et des insectes, mais auraient au contraire contribué à renforcer la biodiversité puisque moins de produits de protection des plantes ont été employés ;

- les transferts de gènes de cultures OGM à des espèces sauvages ont pas été eu d’effets néfastes.

Au final, les cultures OGM ne présentent apparemment pas plus de risques environnementaux, ou pour la santé, que les cultures conventionnelles.

Toutefois, ces résultats encourageants n’exonèrent pas les agences de réglementation et les scientifiques de rester vigilants quant aux impacts potentiels des cultures OGM sur le long terme. Les études n’ont été réalisées qu’avec un recul de vingt années.

Pour certains experts cette période de 20 ans est aussi trop courte pour apprécier le réel potentiel des plantes génétiquement modifiées en raison des restrictions les plus diverses imposées pour limiter leur utilisation.

En fait, il est difficile de tirer des conclusions définitives sur la culture des OGM, compte tenu des incertitudes qui continuent de planer sur tout ce qui relève des questions économiques et agronomiques mais aussi de la santé et de la sécurité des hommes, soulevé par les cultures transgéniques.

 

Notre illustration : du maïs MON 810 cultivé en Espagne.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_bertrand_patenotre

    Sa bergerie prend feu, il arrête tout

    Bertrand Patenotre a 58 ans. Un âge auquel on ne redémarre pas tout de zéro. Précurseur dans l’Aube dans un système où il a li&...

  • Home_m_diation_animale_flourens

    Médiation animale, quand des animaux de la ferme apaisent enfants et adultes

    Depuis septembre 2017 à Flourens, près de Toulouse, des séances de médiation animale sont dispensées avec l’aide d’animaux de l...

  • Home_tri_de_laine_24h_de_la_tonte_cr_dit_photo_phoebus_communication__11___1_

    Le Dorat accueille le championnat du monde de tonte de moutons

    Du 4 au 7 juillet, la commune de Le Dorat, en Haute-Vienne, va multiplier sa population par 20 voire par 30. Les 1686 habitants comptabilisés au dernier recensement de...

  • Home_brexit_royaume_uni_france

    Brexit "hard", 500 millions d'euros de pertes pour la France dès la première année

    Toutes les régions et toutes les filières seront impactées en France par la sortie de l’Union européenne du Royaume-Uni. Le secteur des bois...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro