Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5377 MembresCréer un compte

Les agriculteurs évincés du marché foncier ?

Home_big_adobestock_296754711_preview

Les achats de terres ont atteint des niveaux inédits en 2021. Mais elles s’opèrent de plus en plus entre personnes morales et sous formes de parts sociales. Près de 720 000 ha ont été, sous une forme ou une autre, au cœur de telles transactions.

L’an passé, 467 800 hectares ont changé de propriétaires, selon la Fnsafer. Soit 15,1 % de plus qu’en 2020.  Environ 1,80 % de la surface agricole utile française a ainsi été mis en vente. L’ensemble des 103 500 transactions a porté sur 6,81 milliards d’euros (Mds d’€). Mais seules 50,9 % des acquisitions ont été faites par des agriculteurs. 

Ensemble, ces 59 970 agriculteurs ont acquis 238 100 hectares pour un montant de 2,22 Mds d’€. Sur un an, 9,6 % de terres en plus ont ainsi été acquises par des exploitants agricoles.

Mais moins de la moitié des terres vendues l’an passé a été achetée par eux et l’ensemble des transactions n’a représenté qu’un tiers de la totalité des acquisitions (6,8 Mds d’€).

Autrement dit, les terres sont acquises majoritairement par des personnes physiques non agricoles (119 400 ha) et par des sociétés d’exploitations agricoles (38 000 ha), par des sociétés de portage du foncier (39 000 ha environ) ou par des personnes morales non agricoles et collectivités (35 000 ha) pour un montant de 4,6 Mds d’€ environ.  

 « Les différentes formes de société d’exploitation affichent des progressions importantes en 2021 », rapporte la FNsafer.

En cumulant les acquisitions réalisées par les Gaec, les Earl et les Scea, la Fnsafer a dénombré environ 8 000 transactions. Ce marché a ainsi progressé de plus de 16,2 % pour les gaec et de 32,6 % pour les SARL.

En détails, 2 440 gaec ont acheté 8 100 hectares terres,  2 330 Earl, 9 900 ha et 1 510 Scea, 10 900 ha. L’ensemble des achats a porté sur 451 millions d’euros environ.

Les sociétés de portage foncier ne sont pas en reste. 3 340 GFA ont acquis 28 400 hectares (9,5 % sur un an) pour un montant de 216 millions d’euros. 1 170 SCI ont acheté 6 500 hectares pour un montant de 192 millions d’euros.

Selon la Fnsafer, les personnes morales agricoles et non agricoles ont réalisé 15,4 % des transactions (+10.8 points par rapport 1993), 21,6 % des surfaces (+ 13,1 points) et un tiers de la valeur du marché (+ 18,4 points).

Parallèlement, 7 270 transactions portant sur 5 250 sociétés de portage du foncier et d’exploitation agricole ont été notifiées aux Safer. Ce marché  d’1,3 Mds d’€ équivaut à 19,6 % de la valeur des ventes réalisées sur le marché foncier agricole en 2021. Il met en balance 644 000 ha environ (+ 8 à 10 % sur un an).

Autrement dit, le marché foncier est largement dominé par des personnes morales et des sociétés. Plus de 720 000 hectares détenus ou cultivés par des sociétés ont été sous différentes formes l’enjeu de transactions l’an passé. Un chiffre à rapprocher aux 238 100 ha acquis directement par des agriculteurs.

En fait, l’organisation du marché foncier agricole évolue au gré de l’agriculture où les formes sociétaires sont prédominantes.

Légende photo: paysage (@Marcin)

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_287468380_preview

    390 Mt de Soja, 78 Mt de colza : de bonnes récoltes dans le monde à l’écart du con...

    Les prévisions de production de colza et de soja dans le monde, annoncées par le CIC, augurent un retour un l’équilibre des marchés de ces d...

  • Home_adobestock_216161866_preview

    Filière bovine, la hausse des prix de la viande bovine va t-elle durer?

    Ces deux dernières années, les prix ont davantage progressé à l’étranger que dans l’Union européenne et en France en par...

  • Home_champ_ukraine

    Campagne 2022-2023 : une production mondiale de céréales déficitaire de 28 Mt

    Hors riz, le CIC annonce une production mondiale 2022-2023 de grains de 2 251 Mt. L’Ukraine resterait potentiellement exportatrice malgré le repli attendu d...

  • Home_adobestock_19192446_preview

    Filières ovines, jusqu’à 19 000 € de manque à gagner/ UMO en 2022

    La hausse des prix des ovins et du lait permet de compenser les coûts intrants si ces derniers reviennent très vite à leur niveau du début de l&rsq...

  • Home_eta_29_semaine_18_bis_couverture

    La méthanisation n’est qu’en bourgeon

    C’est aujourd’hui démontré. La France a la capacité pour « verdir » l’intégralité de ses besoins en gaz &agra...

  • Home_adobestock_377726972_preview

    Prix du lait, les éleveurs français payés 100 €/t de moins que leurs voisins belges

    Produire du lait pour être transformé en beurre et en poudre destinés à l’export paie plus que produire  du lait livré à d...

  • Home_douvres

    Pas de Frexit des produits français exportés au Royaume Uni

    Les produits français répondent toujours aux aspirations des consommateurs britanniques de déguster des produits sains et de qualité. La crise san...

  • Home_1000_f_346394340_2ym23tsvwgslwmtfcftyjre9jaud1qqu

    Marchés des céréales, le conflit entre la Russie et l’Ukraine réactive des tension...

    Le conflit entre la Russie et l’Ukraine catalyse un ensemble de problèmes géopolitiques et climatiques. L’Ukraine produira-t-elle suffisamment d...

  • Home_ma_s

    Campagne mondiale 2022-2023 : un équilibre à trouver entre le blé, le maïs et le soja

    La FAO évalue à 784 MT de blé la production mondiale de blé pour la campagne 2022-2023. Elle progresserait de 1,1 % sur un an. Seule une productio...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit