Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5159 MembresCréer un compte

La production mondiale d'orges à la peine

Home_big_1000_f_456540879_rqg9uh9gqjhqdnvogfspjytrnwhlngbk

Champ dans la steppe kazakhe (Clara - Stock- Adobe)

Durant l’actuelle campagne céréalière 2021-20211, près de 149 Mt d’orges seront produites dans le monde mais 153 Mt seraient consommées et 33,4 Mt de grains seront exportées. Aucun pays producteur n’est en mesure de compenser les faibles productions kazakhe et canadienne d’orges alors que la production mondiale de blé est elle-même déficitaire.

La campagne 2021-2022 s’ajoute aux quatre campagnes céréalières déficitaires en orges observées depuis 2016 : 149 millions de tonnes d’orges (Mt) seront produites dans le monde alors que 153 Mt seraient consommées, selon l’USDA, l’organisme étasunien de statistiques.

Aussi, la planète achèvera la campagne 2021-2022 avec des stocks de report (17 Mt) équivalents à 12 % de ses besoins.

Cette année, le Canada et le Kazakhstan, et dans une moindre mesure la Russie, faillent. La sécheresse a frappé ces pays exportateurs et non pas, comme l’an passé, l’Afrique du nord  structurellement importatrice.

Le canada ne récolterait que 7,8 Mt d’orges et le Kazakhstan, 2,5Mt, soit 4Mt de moins que l’an passé. Les 4 Mt d’orges produites en moins au Canada et au Kazakhstan équivalent aux quantités d’orges qui manquent pour équilibrer la campagne mondiale d’orges.

La Russie engrangerait 18 Mt (-2,6  Mt sur un an) mais sa production s’inscrit dans la moyenne des cinq campagnes précédentes et surtout, elle sera en mesure d’exporter 5 Mt cette année.

A contrario, les Etats-Unis ne disposeront que de 2,3 Mt (-1,3 Mt) mais ils n’ont jamais fait partie des pays exportateurs d’orges majeurs de la planète. L’orge produite en moins sera compensée par la consommation d’autres céréales.

Aussi, la situation au Canada et au Kazakhstan raréfie les quantités d’orges disponibles à l’export au niveau mondial. Les deux pays ne vendraient que 2,8 Mt, soit 2 Mt de moins que l’an passé. Et ces prévisions sont probablement appelées à être revues dans les prochaines semaines.

Or le Canada inonde habituellement la planète d’orges (plus de 3 Mt exportées l’an passé) et le Kazakhstan approvisionne ses pays voisins frontaliers (Chine, Iran etc.) en leur vendant jusqu’à 1,7 Mt.

Pour parvenir néanmoins à exporter 33,5 Mt d’orges, les pays exportateurs majeurs de la planète n’ont pas d’autre choix que de puiser dans leurs stocks au cours des prochains mois.

En fait la production mondiale d’orges est déficitaire mais elle est mieux répartie entre les continents. Les pays nord africains entament encore la campagne déficitaire en orges mais dans moindres proportions que l’année passée en particulier.

 « Le gouvernement du Maroc a publié ses chiffres définitifs de production de blé et d'orge pour la récolte 2021, dont 5,06 MMT de blé tendre, 2,48 MMT de blé dur et 2,78 MMT d'orge », souligne l’USDA dans une brève.

La production d’orge marocaine est ainsi supérieure de plus de 2 Mt. Le royaume chirifien n’achèterait ainsi que 300 000 t d’orges au cours de la campagne, soit près de 700 000 t de moins qu’en 2019-2020. L’Algérie et la Tunisie seront aussi moins présentes sur les marchés alors que les prix de la céréale battent des records.

Mais dans le reste du monde, la demande d’orges est inflexible : 33,5 Mt de grains seront importées, comme l’an passé à 500 000 tonnes prés.

La Chine pourrait importer 9,6 Mt et l’Arabie saoudite 7,5 Mt. Ces deux pays achèteront de nouveau plus de la moitié des quantités d’orges vendues dans le monde.

Par ailleurs, l’empire du milieu boycotte encore l’orge australienne ce qui réduit le nombre de pays auprès desquels il importera la céréale.

Cette année, le maïs sera la céréale « tampon ». Plusieurs millions de tonnes seront utilisées pour compenser une partie des quantités d’orges et de blé qui manquent. Sans cela, les déficits mondiaux de ces céréales estimés seraient d’ores et déjà bien supérieurs à leurs niveaux attendus.

Dans ce contexte, l’Union européenne n’aura aucune difficulté pour exporter 7,3 Mt d’orges vers les pays tiers. Cette prévision établie par l’USDA s’appuie sur une production européenne des vingt-sept pays membres de 54,6 Mt.

Près de la moitié de l’orge européenne exportée sera française (3,3 Mt). En ajoutant les 2,8 Mt qui seront expédiées au sein de l’Union européenne, notre pays vendrait plus de la moitié de sa production. A cela s’ajouterait l’équivalent d’1,4 Mt de malt.

Selon FranceAgriMer et le service de la statistique du ministère de l’agriculture, 11,7 Mt d’orges ont été récoltées en France, soit 500 000 t de plus qu’escompté en juillet dernier. Malgré la baisse des surfaces emblavée, la récolte est même meilleure qu’en 2020 car les rendements moyens (68 q/ha) sont supérieurs de 23 % à leur niveau de l’an passé.

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_120500634_preview

    14,2 Mt en 2021 : la France est le premier pays producteur européen de maïs

    Champ de maïs - chantier de récolte en France (Ryo) La production française de maïs croît pour la troisième année consé...

  • Home_adobestock_107097728_preview

    Colza, l’Union européenne triple championne du monde

    Champ de Colza dans le Tarn (Adobe) Première région importatrice (5-6 Mt par an) et consommatrice (22 Mt par an) au monde de colza depuis des années,...

  • Home_adobestock_22351700_preview

    Les prix élevés des produits agricoles : une conjoncture en trompe l’oeil

    Champ de blé (Rustic) Les cours de certains produits agricoles battent des records. Dans le même temps, les prix des intrants augmentent aussi fortement. Les &...

  • Home_adobestock_52506248

    + 40Mt de grains consommées par an dans le monde

    Pour la troisième campagne successive, la consommation mondiale de céréales est supérieure à la production. Les stocks des pays exportateur...

  • Home_1000_f_270359648_zaqmdxwittvynegdwq1usrle5jwk7obx

    Echanges mondiaux de céréales : la Chine toujours aux commandes

    Champ de blé en Chine  Le moteur de la contraction de 8 Mt des échanges mondiaux de grains, estimés à 415 Mt, est chinois. Le premier pay...

  • Home_suicide_paysan_2020

    Suicide paysan, maintenant tout le monde sait, mais rien ne change

    Au-delà de la réédition en livre de poche (chez J'ai Lu) de "Tu m'as laissée en vie", quel impact a pu avoir ce livre, ou les au...

  • Home_poivrons_bio_asperg_s_pesticides

    Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation...

    L'histoire de l'exploitation maraichère bio détruite intentionnellement à l'aide de pesticides au nord d'Aix-en-Provence vient de rebondi...

  • Home_tomates_bio_asperg_es_pesticides

    Des serres de légumes bio aspergées de pesticides, mais à qui profite le crime ?

    Des faits surprenants sont à rapporter depuis Le Puy Sainte-Réparade, commune des Bouches-du-Rhône, située à une quinzaine de kilomèt...

  • Home_camp_de_migrants_syriens_en_turquie_trabzon

    Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au main...

    L'Europe vient de céder près d'un demi-milliard d'euros supplémentaire aux 6 milliards déjà alloués en Turquie pour sout...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit