Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5389 MembresCréer un compte

La « sol » solution

Home_big_03_jh

 

Les moissons ont démarré en France et nous sommes de plus en plus nombreux à voir dépasser de la barre de coupe de la moissonneuse batteuse, de larges îlots de ray-grass qui semblent chaque année devoir être de plus en plus importants. Leur résurgence serait liée à la diminution des familles de molécules actives d’herbicides selon les uns ; au non-respect des rotations longues selon les autres… Pour les combattre, le retour à l’agronomie est souvent mis en avant. D’un autre côté, de nouveaux outils d’aide à la décision ont vu le jour et se déploient actuellement sur le terrain. Je pense notamment à ceux basés sur l’analyse par test PCR (comme pour le covid) des mutations au niveau du gène codant la synthèse de l’enzyme ALS. 
À côté de ces approches, il en est une qui, me semble-t-il, n’a pas été suffisamment explorée. Je pense à celle qui est de comprendre « l’écologie » du ray-grass pour agir ensuite sur les facteurs qui le rendent tellement compétitif sur son milieu. Dans son ouvrage « Les plantes bioindicatrices, guide de diagnostic des sols », l’ancien agriculteur et botaniste français Gérard Ducerf, a fait ce travail d’inventaire des différents facteurs pour un catalogue assez vaste d’adventices. Il donne une longue liste de caractères du sol favorable au ray-grass, parmi lesquels il n’est pas facile de se repérer. Différents agronomes qui ont travaillé sur les ray-grass résistants font cependant le lien entre la pullulation des ray-grass avec le déficit de magnésium par rapport au potassium au niveau de la CEC (1), de même que la pauvreté du sol en argile. Un agriculteur de Seine-Maritime, que j’avais rencontré en 2016, avait résolu le problème des ray-grass résistants en deux ans, en améliorant l’activité biologique, la texture et l’équilibre minéralogique de son sol. 
Un cas particulier ne vaut bien sûr pas pour généralité. Cependant, que des mécanismes de « résistance des sols » à certains types d’adventices existent, est une évidence. Chacun a pu constater que certaines parcelles sont systématiquement exemptes de telle ou telle adventice, que le seul facteur « stock de semence du sol » ne suffit pas à expliquer. 
En s’inspirant de la nature, il y a donc sans doute beaucoup de pratiques à découvrir ou à redécouvrir, et qui permettraient d’améliorer la lutte contre toutes ces plantes indésirables et qui posent aujourd’hui de plus en plus de soucis. Par ailleurs, ces pratiques encore très confidentielles peuvent être élargies aux autres aspects de la santé des plantes cultivées. Les sols ont en effet aussi la capacité « d’offrir » des résistances aux maladies et aux ravageurs notamment, par des mécanismes biologiques, physiques, ou chimiques. C’est l’agronome français (cocorico) – Francis Chaboussou - qui en a apporté le plus de preuves et de très nombreux exemples dans un ouvrage déjà assez ancien et baptisé « santé des cultures ». En maîtrisant demain, les mécanismes de « résistances naturelles des sols », l’immense avantage pour l’agriculture sera de ne pas avoir à subir les phénomènes de résistance, avec un impact sur l’environnement sans doute bien moindre. 
 
Alexis Dufumier  
 
(1)   Capacité d’échange cationique 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 3
  • 0
  • 1
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_home_big_adobestock_59781926

    Maïs : Indicateur de rendement en baisse

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_adobestock_59781926

    Maïs : Forte baisse de potentiel en vue

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_image1

    Triple Performance : un nouvel outil dédié à l’agriculture

    Bertrand, Astrid et Henri, l'équipe de Triple Performance Aujourd’hui, nous avons besoin d’une agriculture plus résiliente aux aléas ...

  • Home_capture_1

    De nombreux matériels inclus dans les aides France 2030

    Une enveloppe de 40 millions d’euros pour l’agriculture vient d’être débloquée dans le cadre du plan France 2030. Son objectif est d&rsq...

  • Home_adobestock_173775046_preview

    817 Mds d’$ par an pour financer les politiques agricoles et alimentaires de 54 p...

    L'OCDE a étudié le financement des politiques agricoles de 43 pays membres de l’Organisation, de l’Union européenne (UE) mais aussi celle...

  • Home_adobestock_270358645

    Blé : Début des moissons dans le Sud.

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_adobestock_270358645

    Blé : Le Remplissage de grains, quel impact sur le rendement ?

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_adobestock_409324040_preview__1_

    Eleveurs, une "aide de crise" prend en charge jusqu'à 60 % du surcoût la hausse de...

    Une enveloppe de 489 M€ est disponible pour aider les éleveurs à surmonter l’envolée des prix de l’alimentation du bétail observ&...

  • Home_adobestock_280848301

    Découvrez un outil de prévision des rendements blé

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit