Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5388 MembresCréer un compte

Fertilisation, Lemken s'attaque vraiment à la pulvérisation

Home_big_lemken_nova

Le Nova 14 profite d’un accord établi en 2017 avec l’allemand Bräutigam et permet à Lemken d’investir pour la première fois le marché des automoteurs de pulvérisation. Il reprend une conception déjà connue sur le marché avec, une cabine avancée Krone de classe 4 avec filtre à air à trois couches, un moteur Deutz de 245 chevaux, une cuve de 4800 et 7200 litres et une rampe positionnée à l’arrière en aluminium d’origine Pommier de 24 à 39 mètres.

Le Nova profite d’une suspension de roue indépendante hydropneumatique et d’une direction des quatre roues avec suivi de trajectoire. La voie variable hydraulique est de 1,8 à 2,3 mètres et la garde au sol atteint de 1,2 à 1,6 m. Le guidage automatique proactif de la rampe en aluminium est géré par l’ABC (Adaptive Balancing Control) et assure l’alignement de la rampe et une distance correcte par rapport à la surface à traiter. Jusqu’à cinq capteurs permettent de maintenir la rampe à bonne distance du sol malgré ses irrégularités.

Le Nova profite d’un système de circulation continue avec un contrôle de buse individuel assurant une application précise et peu de fonds de cuve résiduels. Le bac d’incorporation de 55 litres possède un humidificateur de bords sans effet brouillard et est adapté pour recevoir des bidons à transfert sécurisé. Le réservoir d’eau claire a une capacité de 660 litres et l’agitation par injecteur à commande électrique maintient automatiquement l’homogénéité du mélange dans la cuve en fonction du niveau.

Commercialisé d’ici deux ans, le Nova 14 sera commandé par le MegaSpray et les terminaux CCI 800 ou CCI 1200 qui donnent accès notamment à la coupure des tronçons et la modulation de dose.

L’Orion est en quelque sorte la version non motorisée du Nova, un appareil traîné de 4.000, 5.000 et 6.000 litres reprenant les mêmes rampes, le système de guidage ABC, la technologie de pulvérisation et le système de pilotage MegaSpray. Selon le volume de la cuve, l’Orion est équipé d’un essieu télescopique ou d’un essieu à brides permettant de couvrir des largeurs de voies différentes. Une suspension d’essieu mécanique ou pneumatique est disponible ainsi qu’un essieu directionnel à géométrie d’Ackermann avec un suivi de trajectoire automatique.

Via l’Agrirouter, la nouvelle plateforme d’échange de données multi-marques, ces pulvérisateurs sont faciles à connecter numériquement, par exemple, au système de planification et de documentation des outils Next Machine Management et au système de gestion des parcelles.

Texte : Mathieu Bonaventure


Ci-dessous, Lemken Nova (photo fournie par Lemken).

Ci-dessous, Lemken Orion (photo Mathieu Bonaventure).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_29_semaine_22_couverture

    L’autochargeuse, en complément de l’ensileuse

    L’autochargeuse permet entre autres de viser des chantiers plus petits en volumes, mais parfois stratégiques pour des agriculteurs qui souhaitent récolter...

  • Home_eta_29_semaine_21_image_1

    Bien choisir son épandeur de fumier ou sa tonne à lisier

    L’épandage d’effluents organiques est bien plus que de la fertilisation ou de l’amendement, c’est l’amélioration d’un sol vi...

  • Home_eta_29__semaine_20_couverture

    Nouveautés : Epandeurs et tonnes à lisier

    Vredo fidèle au concept quatre roues 30 ans après avoir lancé son premier automoteur 4 roues, le néerlandais dévoile le VT5536, un ...

  • Home_eta_29_semaine_17_image3

    La maintenance préventive, une idée qui fait son chemin

    La maintenance préventive, une idée qui fait son chemin  Réviser les matériels en morte-saison, cela tombe sous le sens, en particulier p...

  • Home_wiki_49_semaine_10_couverture

    Méthanisation : La logistique d'épandage se professionnalise

    L'allemand Kumm débarque en France Par son expérience d’entrepreneur et de prestataire dans le domaine de l’épandage de lisier et de ...

  • Home_eta_28_semaine_10_couverture

    Nouveautés : des automoteurs toujours plus performants

    Le nouvel Alpha R-Activ s’accompagne d’un design re-stylé de la calandre avant, de nouveaux phares LED, de bavettes longues et d’un carter prot&eacut...

  • Home_wiki_49_semaine_9_couverture

    Désherbage mécanique : panorama des nouveautés

    Carré : une herse étrille pour les Pros Le vendéen lance sa nouvelle herse étrille de précision Pressius pour grandes cultures en compl...

  • Home_eta28_semaine_9_-_couverture

    La Sarl Taligot s'est adaptée à l'épandage de digestat

    Armel Taligot devant l'une de ces deux tonnes de transfert pour alimenter le caisson.   La méthanisation représente de belles opportunité...

  • Home_wiki_49_semaine_6_bis_couverture

    Un tracteur qui carbure au méthane

    Le T6.180 Methane Power de la SARL Morel Energies roule avec le méthane produit sur place. Faire le plein du tracteur avec un carburant produit sur la ferme. C&rsq...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit