Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5212 MembresCréer un compte

Désherbage mécanique : des outils de plus en plus adaptables pour les ETA

Home_big_eta_26_semaine_41_bis_couverture

De plus en plus modulables et précises, les bineuses évoluent vers une fonctionnalité en adéquation avec les exigences des ETA. Face à la réduction del’utilisation des produits phytosanitaires, cet outil se révèle comme une vraie opportunité de développement d’activité.

Via un système de repliage hydraulique, Carré propose des bineuses adaptables en 4, 6 et 8 rangs.

Il y a cinq ans, il était rare d’apercevoir une bineuse dans la cour d’une ETA. Les outils de désherbage mécanique étaient alors peu adaptés au fonctionnement des entrepreneurs. Le débit de chantier trop faible ou encore l’impossibilité de s’adapter à la largeur de semis des clients représentaient deux freins a développement des prestations de désherbage mécanique. Les utilisateurs de ces outils étaient essentiellement des agriculteurs bio ayant investi en propre.
Mais depuis l’entame des années 2020, la tendance s’inverse. D’une part par l’augmentation des surfaces en agriculture biologique, mais aussi par l’appétence toujours plus grande des agriculteurs conventionnels pour le désherbage mécanique. Ces derniers, par soucis de répondre aux attentes sociétales, ou face aux interdictions toujours plus nombreuses de matières actives, recherchent des alternatives aux traitements phytos. Résultat, les surfaces à biner ou étriller se multiplient dans les campagnes. Pour répondre à cette demande les entreprises s’équipent. « Nous avons aussi bien des clients bio que conventionnels. Cette année certains ont testé le binage de manière opportuniste car nous nous étions équipés pendant l’hiver » analyse Maxime Thuriaud, l’un des dirigeants de la SARL Thuriaud à Nivillac dans le Morbihan. Avec ses associés, ils ont investi cet hiver dans une bineuse Econet de la marque Carré. « Les conditions météorologiques n’étaient vraiment pas idéales pour une première saison, mais nous avons quand même réalisé 180 ha » précise-t-il.

Maxime Thuriaud (à droite) et Emilien Morice, l’un de ses associés.

Des bineuses de plus en plus adaptables

Si le choix de la SARL Thuriaud s’est porté sur ce modèle, c’est pour son adaptabilité. La bineuse travaille en 6 rangs, mais peut également être repliée pour s’adapter à une parcelle semée en 4 rangs. « Nous avons un semoir en 6 rangs, mais nous ne semons pas assez de maïs pour occuper complétement une bineuse. C’est pourquoi il était important de s’adapter aux clients qui sèment en 4 rangs » témoigne Maxime Thuriaud. La bineuse travaille également sur tournesol et betterave. La seule limite de compatibilité concerne l’écartement. L’ETA Thuriaud a fait le choix de ne travailler qu’en 75cm. « Nous pourrions biner en 50 cm, mais cela demanderait trop de manutention en amont pour replacer les éléments de la bineuse » justifie le ligérien.

La bineuse de la SARL Thuriaud lors de sa livraison.

Si l’outil de la SARL Thuriaud s’arrête à 6 rangs, la gamme Carré propose une polyvalence de 4, 6 ou 8 rangs sur la même bineuse. D’autres marques ont également fait le choix de l’adaptabilité du nombre de rangs de travail. C’est le cas de la bineuse Phoenix présentée dans le dernier numéro d’ETA Mag (N°25) qui peut se régler en 6 ou 8 rangs.

A l’avenir, le binage des céréales pourrait être de plus en plus fréquent.

Dans certains cas, avec des outils de guidage de haut précision, il est possible de biner tout autant des cultures de printemps que des cultures d’automne avec des interangs moins larges. Pour les entrepreneurs, cela ouvre un champ de possibilité sur céréales ou colza à une période où la bineuse est habituellement encore rangée sous le hangar. Mais encore faut-il pouvoir sortir un débit de chantier conséquent sur ces cultures souvent semées sur des largeurs de 3,5 m ou 4 m. Pour répondre à cette problématique, Tony Coulais, agriculteur bio dans le bocage vendéen a trouvé la parade. Sa bineuse Garford est équipée d’un double guidage. Concrètement, l’outil est équipé de deux caméras qui gèrent chacune une largeur de semoir. Il peut ainsi biner 7 m de culture, soit 2 semoirs de 3,5 m. Pour s’adapter à l’activité d’une ETA, cette solution nécessite une bonne coordination avec le client. « Les espaces entre les passages de semoir doivent être rigoureusement identiques. Sans utilisation du guidage lors de l’implantation, ce ne sera pas possible de biner deux largeurs de semoirs simultanément ensuite » précise l’agriculteur vendéen. L’idéal, que ce soit pour les cultures de printemps ou les céréales d’hiver, consiste à combiner prestation de semis et de binage par l’entrepreneur.

Carré propose d’adapter une tête de distribution sur la bineuse pour fertiliser lors du binage.

Un confort d’utilisation qui s’améliore d’année en année

S’il y a bien une caractéristique propre aux chauffeurs d’ETA, c’est le nombre d’heures qu’ils passent au volant d’un tracteur. Pour le binage cela implique des aspects positifs comme négatifs. D’une part, ils deviennent de vrais experts de leur outil. En fonction du sol et du climat, ils sauront trouver les réglages adéquats, là ou un agriculteur conventionnel qui utiliserait le binage de manière occasionnel pourrait rencontrer des difficultés. « Nous avons deux chauffeurs attitrés sur la bineuse qui ont été formés par Carré » précise Maxime Thuriaud. Mais l’accumulation des heures sur un exercice aussi précis que le désherbage mécanique peut s’avérer usant pour le chauffeur et avoir un impact sur le débit du chantier. C’est pourquoi les nouveaux outils de guidage de plus en plus précis se révèlent un atout de taille pour les ETA qui veulent franchir le pas. Sur ce plan, la SARL Thuriaud a choisi le guidage indépendant Précicam, plutôt qu’un modèle intégré à la bineuse. Cela lui ouvre la possibilité de transférer le système de guidage d’un outil à l’autre en cas d’acquisition d’une seconde bineuse. « Avec le Précicam, nous arrivons à travailler en pente » se félicite l’entrepreneur breton. La bineuse est également équipée du relevage automatique des éléments, ce qui facilite le travail du chauffeur dans les pointes et améliore la qualité du chantier.

Des périodes d’interventions plus longue

Les courtes fenêtres d’interventions sont un vrai problème pour les entrepreneurs qui veulent proposer du désherbage mécanique à leurs clients. L’évolution des systèmes de guidage sont là encore une solution. Avec une précision de plus en plus importante, ils permettent d’intervenir à des stades plus précoces de la culture. « Au printemps, les adventices se développent vite. Il faut pouvoir être réactif. Avec le guidage Précicam, nous pouvons intervenir à partir du stade 2/4 feuilles du maïs » se félicite Maxime Thuriaud. Carré propose également d’équiper ses bineuses de palpeurs. Ceci afin d’étendre la période d’intervention lorsque le maïs est à la limite de recouvrir le rang et que la caméra n’est plus capable de réaliser le guidage. Grâce à cette polyvalence, l’entreprise morbihannaise étale ses binages de fin avril à fin juin. Le constructeur vendéen propose également d’adapter une tête de distribution d’engrais sur ses outils afin de réaliser binage et fertilisation de manière simultanée.

Une formule clé en main
Certaines entreprises proposent à leurs clients des solutions de désherbage mécanique clé en main. C’est le cas de la SARL Hamon située à Guer dans le Morbihan. Un pack spécial « Ecophyto » regroupe un semis avec l’autoguidage associé à trois passages de désherbage mécanique. A chaque intervention, le client peut choisir parmi les outils de l’ETA : Une houe rotative, une herse étrille rotative et une bineuse.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_18_semaine_48_couverture

    Maintenance : qui gagnera la bataille des Pièces ?

    Tirer le meilleur parti du budget d’entretien d’un parc de matériels n’est pas une mince affaire. Surtout pour qui veut se prémunir au maximum...

  • Home_eta_20_semaine_48_couverture

    Un outil d’andainage sur-mesure pour le colza semence

    Les andains de colza sont déposés sur les cannes afin de ne pas toucher le sol et d’être suffisamment aérer pour sécher.   ...

  • Home_wiki_48_semaine_47_bis_couverture

    Les clés pour optimiser sa « pulvé »

    Pour parvenir à l’optimum, c’est toute la chaîne de pulvérisation qui doit être maîtrisée. Une pulvérisation r&e...

  • Home_eta_18_semaine_47_couverture

    Démocratiser le semis direct

    Laurent Proust a fait le choix de proposer une prestation de semis direct à ses clients en investissant dans un Gigante Pressure de Maschio Gaspardo. Conscient des...

  • Home_eta_14_semaine_47_bis_couverture

    Chaîne verte: Pas de goulotte d’étranglement

    Trois largeurs de chenilles sont proposées sur la Terra Trac, dont des 635 mm contenant le gabarit sous les 3 mètres et doublant la surface de contact avec le s...

  • Home_eta_14_semaine_46_bis_couverture

    « Ma Katana travaille six mois par an »

    À la tête d’une exploitation agricole et d’une entreprise de transport, François Cousin a créé en 2016 la SAS Agrico pour r&eacu...

  • Home_eta_19_semaine_46_image_4

    Nouveautés ensileuses automotrices

    KRONE - Boost à louer Votre Big X 680 est à la traîne? Redonnez lui donner du souffle avec l’offre XtraPower. Par le biais de sa plateforme www....

  • Home_img_9416

    Une herse étrille de haute précision chez Carré

    À l’occasion de ses journées VIP, qui se tenaient du 3 au 5 novembre à la Roche sur Yon en Vendée, le constructeur Carré a pré...

  • Home_12-11-2021_couverture

    Des « boîtes noires » connectées dans les ETA

    Le boîtier Karnott embarque en plus d’un capteur de géolocalisation, des capteurs gyroscopiques et de vibration qui ont la capacité de donner des in...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit