Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte

Participez au sondage wikiagri.fr en 5 petites minutes et anonymat garanti !

A l’approche des 10 ans de wikiagri.fr, votre avis est plus important que jamais. Notre volonté de vous proposer, chaque jour, une information de qualité, qui réponde à vos besoins est au centre de nos préoccupations.
En participant à ce sondage, vous aiderez wikiagri.fr à vous correspondre encore un peu plus.



Nous vous remercions d’avance pour votre participation.
L’équipe Wikiagri.fr

> Je participe au sondage

Compétitivité, par rapport à l'Allemagne, ou à l'objectif de nourrir le monde ?

Home_big_img_1746_-_copie

En ce moment, le débat sur l'agriculture tourne autour de la compétitivité. Le gouvernement opte pour une relance de la position française grâce l'affaiblissement programmé de l'Allemagne. Tandis que de nombreux représentants agricoles préfèrent conserver en ligne de mire l'objectif de nourrir 9 milliards d'humains en 2050.

Tous les chiffres le démontrent, l'Allemagne a dépassé la France comme première puissance agricole européenne, et largement. Les agriculteurs français souffrent de plus en plus de la comparaison, mais aussi, et c'est sans doute plus grave, de perte de compétitivité.

Car parallèlement les manifestations agricoles se multiplient en ce moment. Blocage de Paris (nous en avons parlé sur WikiAgri), en Bretagne (les fameux bonnets rouges), en Eure-et-Loir, dans la Marne... Et l'on pourrait citer ainsi, sinon tous les départements, au moins un département par région. Ces mouvements ont une revendication commune, que l'on pourrait résumer par "laissez-nous travailler, arrêtez de nous taxer à tout va". On note que pas une de ces manifestations ne dit "sabordez l'Allemagne que l'on repasse devant".

Car la comparaison avec l'Allemagne a ses limites. Elle n'a de raisons d'exister que si l'on considère la réussite économique de nos voisins. Mais si celle-ci venait à faiblir, alors il faudrait trouver un autre modèle pour servir d'émulation.

Or, il semble que le gouvernement français use de cette comparaison entre la France et l'Allemagne dans un tout autre objectif. Ainsi, et le président de la FNSEA Xavier Beulin l'a déclaré récemment et à plusieurs reprises, la seule bonne nouvelle en ce moment pour la compétitivité de l'agriculture française est le salaire minimum annoncé en Allemagne. Mais Xavier Beulin le disait avec une pointe d'ironie et de regret, en pointant surtout le fait qu'il n'existe aucune autre mesure en France. Là où le gouvernement français en fait une règle et une fierté.

Soyons clairs : qu'il soit décidé en Allemagne d'un salaire minimum pour les ouvriers agricoles, entre autres dans les abattoirs, c'est un progrès social dont il faut se féliciter. On peut aussi affirmer qu'ainsi une forme de distorsion de concurrence disparait entre les deux pays.

Mais on ne peut se réjouir d'avoir influencé nos voisins sur ce point, quand parallèlement nous perdons des points de compétitivité tous les jours dans notre agriculture. Car ce serait croire que cette perte de compétitivité n'est due qu'à des efforts sociaux moins poussés ailleurs. En oubliant nos propres efforts économiques insuffisants.

Car derrière, n'oublions pas l'objectif de l'agriculture mondiale, donc européenne, donc française : nourrir 9 milliards d'humains à l'horizon 2050. Tout en participant à l'énergie, d'autant plus dans un pays qui refuse ne serait-ce que d'envisager le gaz de schiste et qui reparle régulièrement d'arrêter le nucléaire. On connaît la problématique, partout le nombre d'hectares de terres agricoles diminue, il y a de plus en plus de bouches à nourrir... Donc il faut augmenter les rendements, savoir produire propre car notre société le réclame, mais savoir produire tout de même, et de plus en plus.

Dans ces conditions, avoir une agriculture en perte de vitesse, mais se contenter de se féliciter qu'elle soutiendra mieux la comparaison avec un seul voisin, ça reste un peu court, voire même quelque part la démonstration d'une société profondément égoïste, se moquant résolument des générations futures... Ce n'est en 2049 qu'on résoudra la problématique de 2050 (la faim dans le monde), surtout quand elle existe déjà.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_aj

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

  • Vous aimerez également
  • Home_paysage_agricole

    La belle image dégagée par les agriculteurs pendant le confinement va-t-elle freiner l'agribashing ?

    Les agriculteurs font partie de ces quelques corporations qui n'ont pas arrêté de travailler pendant la période du confinement. Pour autant, peut-on d...

  • Home_stock_de_fromages

    Stocks alimentaires stratégiques en agriculture, mais de quoi parle-t-on au juste ?

    Le stock en agriculture, on connait. Les céréaliers sont habitués du fait, de pouvoir conserver, chez eux ou par le biais de leur coopérative, le ...

  • Home_christophe_bitauld_cr_dit_agricole_corde_au_cou

    "Je ne me suiciderai pas à cause du Crédit agricole"

    La cour d'appel de Rennes va-t-elle reconnaitre, ce mercredi 4 mars 2020, "l'acharnement bancaire" (selon les termes du cabinet d'avocats) du Cré...

  • Home_salon_agriculture_2019

    Salon 2020, mais quelle est cette agriculture qui "vous tend les bras" ?

    Le slogan est aguicheur, "l'agriculture vous tend les bras". Mais derrière cette thématique on trouve, particulièrement en cette anné...

  • Home_arash_derambarsh_colloque

    Gaspillage alimentaire, l'avenir de la lutte dépend aussi des start-up

    Ce lundi 3 février, jour anniversaire (le quatrième) du vote de la loi française contre le gaspillage alimentaire, un colloque organisé au S&eacut...

  • Home_arash_derambarsh_avocat_gaspillage

    Arash Derambarsh critique la "pseudo loi anti gaspillage" de Brune Poirson

    La loi anti gaspillage vient d'être adoptée, ce 30 janvier 2020, à fort renfort de bonnes paroles. WikiAgri a demandé à Arash Derambarsh...

  • Home_patrimoine_sensoriel

    Les cloches des vaches et le chant des coqs appartiennent désormais au patrimoine sensoriel

    Il est particulièrement rare aujourd'hui de voir des sujets faire l'unanimité au Parlement. Depuis ce jeudi 30 janvier 2020, avoir un voisin irascible q...

  • Home_plage_de_biarritz

    Quel avenir pour (le ministère de) l'agriculture en France ?

    Faut-il déjà commencer à écrire, comme le suggère le titre de cet article, le ministère de l'Agriculture entre parenthèse...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit