Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5450 MembresCréer un compte

Campagne céréalière 2020-2021, le blé français concurrencé sur tous les fronts

Home_big_bateau_c_r_alier_port_de_rouen

La France n’a pas les moyens de s’imposer cette année sur les marchés des céréales, très bien approvisionnés par ailleurs. Elle ne pourra exporter que 13,2 Mt de blé au sein de l’Union européenne et hors de ses frontières.

D’ici fin la fin de la campagne, la France ne pourra pas exporter plus de 13,2 Mt de blé et pourtant elle sera à la fois fortement concurrencée sur l’ensemble des marchés européens et hors de l’Union européenne par du blé d’origines différentes.

Au sein de l’Union européenne, notre pays sera concurrencé par la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie qui ont moissonné une production record de 9 Mt. Si bien que les trois pays baltes ont les moyens de vendre jusqu’à 7,8 Mt de blé fourrager.

En Pologne et en Espagne aussi, les productions sont bonnes : respectivement 11,4 Mt et 7,7 Mt (+1,9 Mt) si bien que l’Espagne importera moins de grains cette année.

Cependant, la Roumanie (5,6 Mt) et la Bulgarie (4,6 Mt) seront en retrait car ces deux pays membres de l’Union européenne ont récolté 5,8 Mt de blé de moins que l’an passé.

Outre la question des quantités de blé disponibles en moins, s’ajoute la désaffection au fil des mois des fabricants d’aliments à l’égard de ces céréales. Pour le blé par exemple, 40 Mt seraient transformées en aliments dans l’Union européenne à Vingt-sept selon le CIC, soit 10 Mt de moins que l’an passé.

Même s’il doit être importé, les fabricants d’aliments européens préfèrent incorporer du maïs (20,4 Mt, + 2 Mt sur un an) compte tenu des écarts de prix très avantageux de la céréale par rapport au blé et à l’orge.

Enfin, la réévaluation de l’euro renchérit les prix à l’export. Aussi, le blé européen a perdu en compétitivité. Par rapport à la campagne passée, l’euro a crû de 10 centimes par rapport au dollar tandis que la dépréciation du rouble se poursuivait.

Dans ce contexte, Agritel esquisse un panorama de la campagne de commercialisation du blé produit en France. Elle porte sur 13,2 Mt : 6,3 Mt seront vendues hors de l’UE, 6,7 Mt avec les 26 autres pays membres et 200 000 tonnes vers les départements et territoires d’outre mer.

La France perd une partie du marché africain

Selon Agritel, l’organisme spécialisé dans la gestion des risques des marchés agricoles, la France vendrait 600 000 t de blé à l’Espagne (1,4 Mt l’an passé) et 3.9 Mt au Bénélux, 

Hors de l’Union européenne, la France ne pouvant exporter que 6,3 Mt, ne profiterait pas de l’opportunité que représente le marché de l’Afrique du nord : 29,2 Mt de blé seraient importées selon le CIC.

Aussi, la France ne recherchera pas à être compétitive en Egypte où elle avait vendu 935 000 t de blé l’an passé. Or ce pays pourrait importer plus d’un million de tonnes de blé par mois.

Sur le marché algérien, la France serait concurrencée par la Pologne et les Pays baltes. Aussi, seules 2,6 Mt seraient expédiées depuis les ports français (5 Mt la campagne passée). Et en Afrique subsaharienne, 1,32 Mt serait vendus.

Cependant, la Chine continuera à acheter du blé français (1,1 Mt de vente) car elle se détourne du blé australien et même américain compte tenu des tensions géopolitiques avec ces pays.


Notre illustration ci-dessous, bateau céréalier dans le port de Rouen (photo Adobe).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 4
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_parc_aunis

    BayWa r.e promet des parcs éoliens avec un impact positif pour l’environnement

    Parc Aunis @BayWa. r.e   Pour que l’édification d’un parc éolien s’intègre pleinement dans la transition agro-écolo...

  • Home_engie

    Des champs de céréales producteurs d’électricité, un horizon à ne pas exclure dans...

    L’agrivoltaïsme combine production agricole et production d’électricité. Grâce aux évolutions technologiques couplées &agra...

  • Home_vache1

    Jusqu’à 9 000 € de revenu complémentaire par éolienne

    Une éolienne terrestre a une puissance allant de 2 à 4 MW. Selon Engie, elle procure un revenu annuel d’environ 3000 € par mégawatt pour le pr...

  • Home_florent_2

    Le programme de compensation écologique de Florent Millon

    Pour compenser l’édification de parcs éoliens et solaires, BayWa r.e. finance les projets agro-écologiques des agriculteurs installés sur le...

  • Home_cn23r0dzh2frgb8rlnevpfod1fps

    Matériels de désherbage

    Phénix Agrosystem : une herse étrille Isobus Dévoilée lors d’Innovagri, la nouvelle herse étrille Arcadia autorise le pilotage in...

  • Home_btxxf7mz6ve1r4hln2r92dqgw7li

    La mécanique du désherbage

    Les ETA ont aujourd’hui de nombreux atouts pour tirer parti de la valeur ajoutée du désherbage mécanique et la partager avec leurs clients. D&eacut...

  • Home_cl_s_semis

    Les clés du semis rapide en maïs grain

    La mise en œuvre d’un semoir rapide est une alternative aux grandes largeurs pour accroître ses débits de chantier. Cela nécessite cependant d...

  • Home_capture_11

    Irrigant depuis toujours

    Damien Forgerit est un « enfant de l’irrigation ». Il a vu son père creuser les premiers forages il y a plus de 40 ans et il n’imagine pas cult...

  • Home_6e80005o3l65oz4oc5qulaqnyyut

    L'ETA Agrivilainetp crée un poste inédit

    De gauche à droite : Cédric Lebreton, Vincent Peuzé, Bruno Prévaire, Meven Eslan, Emilie Voland, Adrien Couvreux, Valentin Lebasnier...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit