Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5416 MembresCréer un compte

Avantages techniques et agronomiques de MYPREMIAN® 33,5 N

Home_big_borealis_header_seo_2

Il existe sur le marché trois grands types de fertilisants  azotés simples qui peuvent être utilisés en grande culture : l’urée , la solution azotée et l’ammonitrate comme MYPREMIAN® 33,5 N

Quels sont les avantages de MYPREMIAN® 33,5 N par rapport aux autres fertilisants azotés ? 

La disponibilité immédiate de l’azote nitrique

L’azote nitrique (NO3-) est facilement absorbé par les plantes et est directement disponible même lorsque le sol est froid. C’est un avantage essentiel lors des premiers apports d’azote en sortie hiver  alors que la minéralisation du sol n’est pas encore démarrée
 
L’azote nitrique est mobile dans le sol et atteint rapidement la racine des plantes. 
 
Il est important de noter que la quasi-totalité de l'azote absorbée par les plantes l’est sous forme de nitrates.  
 

La faible sensibilité à la volatilisation et l‘efficacité agronomique

La volatilisation de l’ammoniac est le processus par lequel l'ammonium (NH4) se transforme en ammoniac (NH3) sous forme gazeuse et est rejeté dans l'atmosphère.
 
Celui-ci se produit à la surface du sol à partir d'ammoniac, d'urée. Cette perte d'azote par volatilisation de l'ammoniac est étroitement liée aux conditions du sol (pH, capacité d'échange, porosité, teneur en eau, etc.) et aux conditions météorologiques locales (précipitations, température, vitesse du vent, humidité de l'atmosphère, etc.). 
 
La composition chimique de l'engrais minéral (Figure 1) et sa forme (liquide ou solide) sont des paramètres importants qui déterminent la volatilisation de l'ammoniac.
 
 

 

L’utilisation de MYPREMIAN® 33,5 N permet d'éviter les pertes liées à la volatilisation causées par la transformation de l'urée en ammonium et de l'ammonium en nitrate. Cet atout permet un meilleur taux de protéines notamment en blé tendre et dur lors du dernier apport d’azote au stade DFE/gonflement comme en 2021 sur notre essai en Poitou charente (figure 2).

 

La supériorité physique et technique des granulés lors de l’épandage 

Les caractéristiques physiques (tableau 1) : densité, diamètre des granulés (d50), étalement granulométrique des engrais ont une influence significative sur la qualité de la répartition en agissant sur le comportement de l’engrais dans l’épandeur et lors de sa trajectoire dans l’air.
 
 
 
Comparée aux urées, MYPREMIAN®  33,5 N permet garantir un épandage précis et homogène même quand les conditions climatiques sont peu favorables aux chantiers d’épandage.
  
Ainsi lors de tests effectués par l’Irstea les épandages en présence d’un vent latéral de 25 km restent de bonne qualité même en grandes largeurs (tableau 2).
 
Tableau 2 : coefficient de variation de la répartition des granulés en fonction du vent (essai IRSTEA 2018)
 
 
Ainsi en choisissant MYPREMIAN® 33,5 N vous bénéficiez d’un engrais azoté efficace et facile à utiliser.

 

Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
  • Vous aimerez également
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit