Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4774 MembresCréer un compte

Agriculture de précision, agriculture du futur

Home_big_adobestock_180513131

Dans un monde en constante évolution dont la population mondiale ne va cesser de se multiplier, les besoins en nourriture vont constamment croître tandis que certaines ressources comme l’eau vont s’épuiser.

Les agriculteurs sont amenés à relever de nouveaux défis : produire mieux en qualité, voire si possible proposer davantage de quantités, tout en dépensant beaucoup moins d’énergie, en préservant l’environnement et en rentabilisant au mieux les parcelles cultivables et les investissements dédiés. Une équation complexe.

L’agriculture de précision est un ensemble de solutions qui peut permettre aux producteurs de maximiser et optimiser leurs rendements. Apparue au XXe siècle (dans les années 1980 aux Etats-Unis, à partir de 1990 en France), elle a vocation à donner des outils et des clés aux agriculteurs via les nouvelles technologies que sont l’informatique, l’électronique, l’imagerie ou télédétection, la géolocalisation ou encore la modélisation.

Bénéfices

Avec l’agriculture de précision, ce sont soutien logistique et accompagnement décisionnel qui sont offerts aux agriculteurs pour les aider à la prise de décisions. Ingénieurs de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) ou conseillers techniques des coopératives (près de 7 500 en France) sont en mesure de proposer ces solutions aux cultivateurs ou éleveurs dans le cadre de ces nouvelles façon de procéder.

Les bénéfices obtenus s’articulent autour de trois grands axes :

  • Les facteurs agronomiques : pour une amélioration du rapport intrants et rendements. Variétés, contexte et modus operandi sont adaptés pour un confort de travail optimisé.
  • Les facteurs environnementaux : un travail de fond est mené sur les utilisations des produits pouvant être nocifs pour la santé humaine et l’environnement. L’utilisation de l’eau est mieux maitrisée. L’agriculteur est sensibilisé à ces pratiques. Les produits récoltés sont de meilleures qualité.
  • Les facteurs économiques : en maximisant les procédés notamment par l’élimination du gaspillage dans l’utilisation des intrants.

Principes

Le but est d’améliorer les différentes étapes d’une culture, comme le travail du sol, les périodes de semis, l’irrigation, la fertilisation, l’utilisation des traitements et pesticides, ainsi qu’une multitude d’autres paramètres nécessaires à un fonctionnement optimal.

Ce sont les gestions technologiques des parcelles et des ressources liées et des conditions climatiques et géologiques qui aident à obtenir de meilleurs rendements à moindre coûts.

Grâce à des outils propre à chaque domaine (voir ci-dessous), via notamment le survol des champs, que l’agriculture de précision va pousser au maximum les possibilités.

L’agriculture de précision, c’est aussi un multitude d’études : parmi les grandes avancées de l’agriculture de précision, l’INRA s’est penché en particulier sur la réutilisation des eaux usées pour l’irrigation agricole. Le but étant de disposer de plus d’eau pour arroser, de moins polluer les rivières, et de ne pas surexploiter les nappes phréatiques.

Les outils

Trois grandes familles d’outils sont utiles à l’agriculture de précision :

  • La géolocalisation par GPS
  • Les systèmes d’informations géographiques
  • Les matériaux informatiques embarqués permettant la régulation pour semoirs ou épandeurs

Grâce à la géolocalisation ou la télédétection, l’agriculteur peut s’adapter en temps réel. L’utilisation de GPS embarqué ou d’images aériennes provenant soit d’avions, soit plus récemment de drones permet une analyse approfondie des sols.

Avec la télédétection par exemple, il est possible, via ces prises de vues aériennes, d’établir un fonctionnement et un état hydrique des parcelles pour mieux gérer la ressource en eau. Ainsi, les clichés et vidéos permettent de connaître au mieux les besoins, ou non, en eau. Ces outils assurent également un meilleur tracé directionnel pour le tracteur, guidé au plus près.

Le fonctionnement est simple : les cartes lues au moyen de logiciels spécifiques sont envoyées sur une console dans la machine agricole (tracteur, moissonneuse, etc.) et permettent à l’agriculteur de s’adapter grâce à des indicateurs permanents. Des analyses pédagogiques sont ainsi fournies à l’agriculteur pour l’aider dans sa prise de décision.

L’utilisation de drones pour le survol (entre 20 et 150 mètres) des grandes cultures et des vignes se développe de plus en plus. Le GPS embarqué assure le positionnement tandis que la caméra fixée sur l’appareil enregistre les images. Un capteur au sol finalise les données scientifiques (images spectrales). Certaines sociétés sont aujourd’hui spécialisées dans le partenariat avec les cultivateurs.


Ci-dessous, photo Adobe.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_capture_d_e_cran_2020-01-23_a__10.23.41

    Pulvé : comment se différencier par la réactivité ?

    La pulvérisation représente une prestation stratégique pour séduire ou fidéliser des agriculteurs qui sont actuellement de plus en plus nom...

  • Home_pulverisation-de-precision-miniature

    Pulvérisation de précision, pour qu'aucune goutte ne rate sa cible

    La maîtrise de la dérive a longtemps reposé sur le respect des conditions d’application, dont la vitesse du vent, et le recours à la buse ada...

  • Home_nouveaute-pulverisateur-1

    Les nouveautés de la pulvérisation 2020

    Dans le cadre de notre dossier spécial pulvérisation, voici la présentation des nouveautés en la matière. Lemken, un traîné...

  • Home_buses_pulv_

    Pulvérisateurs, les éléments essentiels à une pulvérisation de qualité

    Une circulation optimale de la bouillie, grâce à une pression constante, par exemple, est assurée par la pompe, la régulation, la filtration, la rampe, ou encore les buse...

  • Home_pulv_risateur_horsch_leeb_pt-5322

    Pulvérisateurs, quelle architecture répond le mieux aux besoins ?

    S’il peut paraître accessoire de s’attarder sur le choix d’un châssis ou d’une cuve, ces éléments présentent, en réalité, une influence importa...

  • Home_screen-pulverisateur-2

    Des conseils d'experts pour bien choisir son pulvérisateur

    Dossier pulvérisateurs 2020 : le guide expert et le diagnostic personnalisé sont en ligne. À travers ce dossier spécial, WikiAgri veut aider ses lecteurs ...

  • Home_matthieu_cob_rac

    Sous le hangar, un parc matériel au top chez le Charentais Matthieu Cobérac

    Matthieu Cobérac a fondé en 2006 l’ETA du même nom. Toujours basée à Saint-Amant-de-Nouère, non loin d’Angoulême, l’entreprise est devenue récemment...

  • Home_semoir_horsch_

    Semoirs de précision, des rendements maximisés avec des semences bien ordonnées

    Si le contrôle de la profondeur concentre toute l’attention des constructeurs, Arvalis institut du végétal planche sur un nouveau paramètre, consistant à positionn...

  • 1Commentaire
  • #1
    Avatar_blank

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit