Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5067 MembresCréer un compte

2015, année internationale des sols... et de quoi d'autre ?

Home_big_annee_internationale_sols

2015 débute. L'heure des voeux, mais aussi de la prospective. A quoi faut-il s'attendre ? Au-delà des impondérables (météo...), voici quelques pistes au regard des rendez-vous connus du calendrier.

2015, année internationale des sols

Officiellement, l'assemblée générale de l'ONU a décrété 2015 comme étant l'année internationale des sols. En une phrase, cette année internationale des sols "vise à accroître la sensibilisation et la compréhension de l’importance des sols pour assurer la sécurité alimentaire et permettre à l’écosystème de remplir ses fonctions essentielles" (source : site officiel de la FAO dédié à cet événement, lien en fin d'article). De fait, l'agriculture est au premier plan dans ces intentions. On connait les différents volets.

Au premier plan, l'urbanisation, ce que l'on appelle l'artificialisation des terres. Au niveau mondial, elle est extrêmement préoccupante. La population augmente, il faut la loger, et les efforts pour répondre à ce challenge n'incluent pas systématiquement la préservation minimale du foncier. C'est particulièrement vrai dans certaines régions du globe, mais existe également chez nous, souvent de manière insidieuse, car nous avons, en principe, l'avantage d'un argumentaire juridique pour contrecarrer les expansions inappropriées... Malheureusement souvent contourné.

Ensuite, un autre volet concerne l'entretien des sols par les meilleures pratiques de ceux qui les utilisent, au premier chef les agriculteurs. Les connaissances sur le domaine se sont considérablement accrues ces dernières années. Nous sortons ainsi de l'intuitif, ou de ce qui était considéré comme tel, pour arriver sur un réel partage des connaissances. Les pratiques agricoles s'améliorent, doucement, mais sûrement. Doucement, car les expérimentations de terrain prennent, par définition, du temps, notamment celui de la comparaison des rendements année après année. En France en particulier, la conscience de l'élément "sols" fait son chemin. Il faut dire que les problématiques de tassements ou de ruissellements, entre autres, ont touché pas mal d'agriculteurs ces dernières années.

La France va accueillir la conférence mondiale sur le climat

En fin d'année, précisément du 30 novembre au 11 décembre, le site de Paris-Le Bourget accueillera la 21e conférence sur le climat. Le Président de la République François Hollande l'a annoncé dès ses voeux, il compte faire de ce rendez-vous un temps fort de son quinquennat. Au-delà de cette ambition politique, on peut à la fois nourrir des espérances, ou avoir les pires craintes, sur cette conférence.

Les espérances, si l'on se place à l'échelle française, que l'on profite de cet événement pour expliquer que l'on ne peut pas à la fois reprocher au maïs irrigué de prendre de l'eau qui pourrait servir à la collectivité (ce qui reste à démontrer...) et lui refuser l'installation de retenues collinaires comme source d'approvisionnement. entre autres exemples pédagogiques...

Les craintes peuvent venir justement de l'enjeu politique dicté par le Président de la République, comme une obligation de résultat... Quel résultat ? S'il devait, une fois de plus, prêter l'oreille aux tenants d'une écologie punitive, les répercussions sur notre agriculture (déjà plus qu'à son tour exemplaire vis-à-vis de bien d'autres) pourraient se révéler dramatiques, pour peu qu'elles soient amplifiées par d'autres données (météo, chute des cours...).

Année électorale territoriale... Mais pas rurale :
quid de la fibre optique ?

Les élections départementales et régionales qui se profilent en cette année 2015 en France devraient en principe prêter lieu à des arguments en faveur de la ruralité. Il semble cependant qu'on en soit bien loin. Car aujourd'hui, il faut être un initié pour connaître le plus gros enjeu de la ruralité de notre temps : la fibre optique. En effet, cette technologie, que nous savons produire en France grâce à une fabrique située dans la Manche, est révolutionnaire dans le sens où elle apporte le très haut débit là où elle est installée. En termes de loisir, c'est quelques chaines de télé en plus, mais surtout, en termes professionnels, l'accès à tout en un temps record. La possibilité de télécharger des documents de fort volume sans perte de temps. La possibilité pour les médecins de se connecter à des terminaux d'hôpitaux (ce qui favorise le maintien de médecins en milieu rural...)... Le problème, c'est l'installation. Elle représente un coût, qui n'est pas le même par personne selon que l'on dessert d'un coup tout un immeuble, ou si l'on va "chercher" un hameau isolé. Il faudrait donc un véritable projet politique en faveur de la fibre optique pour tous, qui prévoit ce que l'on appelle une péréquation, c'est-à-dire en l'occurrence un prix unique pour tous (prélevé des impôts, de toutes façons, ils augmenteront, autant que ça serve...) qui soit une moyenne. Or aujourd'hui, un tel plan d'installation de la fibre optique n'existe pas. Localement, certaines villes commencent à s'équiper, mais il n'est pas question d'un maillage territorial sans exception.

Pour les agriculteurs, la fibre optique recélerait un intérêt accru pour toutes les formes d'information émanant d'internet. Elle représente aussi la fin de l'isolement que peuvent ressentir certains, tout le monde pouvant dès lors "se connecter" à tous les réseaux, sociaux ou autres, qu'il souhaite, et cela sans que jamais cela "patine". Elle représente aussi l'accès aux services dits "centralisés", non ruraux par définition. Et je ne doute pas qu'à partir du moment où la technologie sera disponible, alors des applications professionnelles nouvelles apparaitront.

La "fibre optique pour tous", voilà qui aurait de la gueule, si vous m'autorisez l'expression, en terme de slogan pour ces élections. Et qui pourrait concerner toute la ruralité, mais aussi constituer un programme d'équipement pour les banlieues ou autres quartiers urbains défavorisés et donc, pour une fois, rapprocher villes et campagnes. Techniquement, tout est possible, il manque à ce jour la volonté politique.

Seulement voilà, cette idée que je vous soumets ici, et que je revendique, ne figure aujourd'hui dans aucun programme politique de quelque formation que ce soit.

Pac, une nouvelle gestion... Avant le mid-term review

En France toujours, après le temps des choix de redistribution des aides, c'est celui de la gestion de sa ferme en regard de ce qui arrive désormais dans le porte-monnaie. Les données ont changé, il s'agit donc de trouver un nouvel équilibre pour sa gestion d'entreprise. Ce n'est pas si simple, d'autant que ces aides Pac sont évolutives sur les prochaines années. Pour autant, les conseils ne manquent pas, les lectures également. Même si celle des relevés montre plutôt une mauvaise surprise qu'une bonne...

Au niveau européen, nous commençons déjà les tractations pour ce que l'on appelle le "mid term review", la révision à mi-parcours de la Pac 2014-2020.En principe, il ne devrait pas se passer grand-chose en 2017... Mais l'histoire des évolutions de la Pac nous enseigne que, sans avoir l'air d'y toucher, ces révisions à mi-parcours contiennent souvent des éléments plus déterminants qu'ils ne paraissent. Et il vaut donc mieux prêter attention aux tractations, dès leur démarrage. Le nouveau commissaire européen à l'agriculture, l'Irlandais Phil Hogan, a donc la mission de coordonner tout ça... Suivons-le de près !

Salons, une année Sima

2015, année impaire... Année Sima ! En même temps que le très populaire salon de l'agriculture, celui du machinisme agricole, au-delà du gigantisme qui le caractérise avec tous ses engins, est aussi un baromètre notre agriculture. L'achat du matériel en quantité signifie une agriculture en bonne santé, en phase d'investissements. A l'inverse, un ciel assombri et des perspectives incertaines. Si, aujourd'hui, l'agriculture française n'est pas à proprement parler en crise, elle n'est pas sereine non plus. Alors que l'on vient d'adopter une Pac pour sept ans, le sentiment d'absence de lisibilité à court/moyen terme existe réellement. Est-il justifié ? Justement, les ventes de matériels donneront des éléments de réponses.

Accord transatlantique et autres négociations internationales

2015 devrait se révéler déterminant sur le contenu de l'accord transatlantique, de libre-échange entre l'Europe et les Etats-Unis. En ligne de mire également des accords du même ordre avec le Japon, ou encore le Canada. En 2014, beaucoup de craintes ont été formulées de la part la profession agricole française, mais aussi des associations de consommateurs. Quid de la filière viande, ou du contenu des assiettes avec les méthodes d'élevage américaines ? Entre autres... Dans les prochains mois, on en saura davantage sur le contenu de ces échanges, et sur les réactions qu'il entrainera.

Et la liste des sujets pourrait continuer. Mais l'idée ici n'est pas d'être exhaustif, plutôt d'éveiller les esprits à quelques problématiques ou de lancer des réflexions. N'hésitez pas à compléter vous-même, sous l'article, en commentaire.

 

En savoir plus : http://www.fao.org/soils-2015/fr (site internet dédié à l'année internationale des sols) ; http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/climat/conference-paris-climat-2015-cop21 (pour en savoir plus sur la conférence sur le climat) ; http://www.la-croix.com/Actualite/France/En-2015-des-elections-qui-vont-tout-bousculer-2015-01-04-1287948 (un des articles sur l'année électorale qui se profile, celui du quotidien La Croix) ; http://www.acome.fr/fr (site de l'entreprise Acome, dans la Manche, qui fabrique la fibre optique en France).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_suicide_paysan_2020

    Suicide paysan, maintenant tout le monde sait, mais rien ne change

    Au-delà de la réédition en livre de poche (chez J'ai Lu) de "Tu m'as laissée en vie", quel impact a pu avoir ce livre, ou les au...

  • Home_poivrons_bio_asperg_s_pesticides

    Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation...

    L'histoire de l'exploitation maraichère bio détruite intentionnellement à l'aide de pesticides au nord d'Aix-en-Provence vient de rebondi...

  • Home_tomates_bio_asperg_es_pesticides

    Des serres de légumes bio aspergées de pesticides, mais à qui profite le crime ?

    Des faits surprenants sont à rapporter depuis Le Puy Sainte-Réparade, commune des Bouches-du-Rhône, située à une quinzaine de kilomèt...

  • Home_camp_de_migrants_syriens_en_turquie_trabzon

    Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au main...

    L'Europe vient de céder près d'un demi-milliard d'euros supplémentaire aux 6 milliards déjà alloués en Turquie pour sout...

  • Home_julien_denormandie_twitter

    Julien Denormandie, un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

    Le gouvernement du Premier ministre Jean Castex vient d'être annoncé, ce lundi 6 juillet 2020 peu après 19 heures. Le nouveau ministre de l'Agricu...

  • Home_minist_re_de_l_agriculture

    Remaniement, le futur ministre de l'Agriculture sera-t-il écologiste ?

    Cette annonce ferait l'effet d'une bombe ! Elle est pourtant envisagée avec sérieux : le prochain poste de ministre de l'Agriculture pourrait reveni...

  • Home_livraison_fruits_et_l_gumes

    Guerre des prix et des marges, le monde d'après est-il si différent ?

    Le pouvoir d'achat du consommateur est redevenu l'argument n°1 des grandes surfaces pour attirer la clientèle. Ce qui signifie un retour à la guerre...

  • Home_paysage_agricole

    La belle image dégagée par les agriculteurs pendant le confinement va-t-elle frein...

    Les agriculteurs font partie de ces quelques corporations qui n'ont pas arrêté de travailler pendant la période du confinement. Pour autant, peut-on d...

  • Home_stock_de_fromages

    Stocks alimentaires stratégiques en agriculture, mais de quoi parle-t-on au juste ?

    Le stock en agriculture, on connait. Les céréaliers sont habitués du fait, de pouvoir conserver, chez eux ou par le biais de leur coopérative, le ...

  • 1Commentaire
  • #1

    L'APAD (Association pour la Promotion d'une Agriculture Durable), membre de Trame, est partenaire de l'Année Internationale des Sols.

    Elle organise une journée d'échanges le 13 février à Dijon avec des spécialistes du semis direct sous couvert végétal comme le Brésilien Ricardo Ralisch, Docteur en agronomie à l’Université de Londrina et Président de l’Association brésilienne des agriculteurs en ACS-SCV.

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit