Rejoindre la communauté 42 68 8 251 Membres

La WikiNews

Le volailler Doux entraîne une filière dans sa chute

Le groupe Doux emploie 3400 salariés et se fournit directement auprès de 1000 éleveurs de volaille. C’est toute la filière volaille, dans son ensemble agroalimentaire et agricole, qui se trouve déséquilibrée par le dépôt de bilan de Doux. En tout, la filière représente 50 000 salariés et 20 000 éleveurs, qui craignent un effet domino. Les syndicats agricoles, ainsi que le ministre, ont tous montré leur préoccupation sur le sujet. Après quelques petites phrases venimeuses assénées à l’égard du PDG de Doux, l’heure semble désormais être à une forme d’union sacrée autour de l’enseigne en particulier et de la filière en général.

Le WikiBillet

Le Foll espoir de la FNSEA

Jusqu’où peut aller la connivence entre la FNSEA et le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire socialiste Stéphane Le Foll ? Le syndicat agricole aurait appelé implicitement à voter en faveur du ministre dans la 4e circonscription de la Sarthe (source ici), après avoir fait pression autant que faire ce peut pour que ce soit lui, Stéphane Le Foll, fin connaisseur des dossiers agricoles au titre précédent de député européen, qui devienne ministre. On comprend le cheminement de pensée derrière cette attitude, éviter le retour à une apocalypse à la Glavany, époque où le dialogue avec le ministère était sans cesse conflictuel. Et même espérer en retour aller au-delà, avoir une oreille à ce point attentive du ministre qu’il soit possible de diffuser des messages que même la droite, sensée être plus à l’écoute du monde agricole, n’a pas su percevoir dans les années passées.
Parallèlement, la question se pose. Jusqu’où cet échange inédit peut-il avancer ? Lors de la campagne électorale pour le premier tour des législatives, plusieurs candidats du Front de gauche ont carrément prôné la préemption par l’Etat des terres agricoles les plus riches pour les partager vers l’ensemble des agriculteurs. Ni plus ni moins une soviétisation du système, qui, évidemment, ferait bondir tous les syndiqués de la FNSEA de façon unanime. Or, aujourd’hui, avant le second tour des législatives, il n’est pas évident que le PS pourra faire l’économie d’une majorité large, incluant des ministres du Front de gauche. Dans ce cas, même s’il conserve l’agriculture, comment Stéphane Le Foll parviendra-t-il à contourner les pressions émanant de son propre camp ? Et même sans bâtir un tel scénario certes hypothétique, la façon avec laquelle Stéphane Le Foll s’est engagé en faveur d’une interdiction du Cruiser (ce qui poserait de sérieux problèmes aux producteurs de colza, lire ici), montre qu’il est avant tout sous influence verte. On ne se renie pas.
Aujourd’hui, les circonstances plaident en faveur de ce rapprochement entre ministre et syndicat, pour autant, tout le monde marche sur des œufs. Le Foll, espoir de la FNSEA, réalité ou utopie ? L’avenir le dira.

Antoine Jeandey

Dans les Salons Expert de WikiAgri

Du nouveau dans les Salons Expert

Les salons experts de WikiAgri (ici) ont pour principe de créer le dialogue entre les marques et les usagers (inscrits gratuitement) du site. Une grande nouveauté cette semaine (appelée à durer), avec un nouveau hub, celui consacré aux innovations et aux marques en général. C’est-à-dire que toutes les marques qui ne disposent pas d’un Salon Expert propre pourront y laisser leurs communiqués ou interventions. On commence avec le désherbage du colza, avec un herbicide vanté par De Sangosse (ici). Par ailleurs, le Salon Expert du site WikiAgri, qui accueille déjà toutes les newsletters en ligne, vient de se doter d’une vidéo explicative du fonctionnement du site (ici).

WikiAgri vous en parle

Les conséquences de l’arrêt annoncé du Cruiser sur colza

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Stéphane Le Foll a annoncé qu’il « envisageait de retirer l’approbation de mise sur le marché » du Cruiser® OSR, accusé d’être une cause de mortalité pour les abeilles. Il a donc lancé un processus, qui ressemble à un compte à rebours de quinze jours, délai durant lequel les parties concernées doivent exprimer leur point de vue. Au-delà de plusieurs points contestables dans l’étude à l’origine de la vraisemblable décision, il y a l’aspect économique : l’arrêt de ce produit en France entraînerait de facto une distorsion de concurrence en Europe, aucun autre pays européen n’étant en passe de l’interdire. Plus de précisions sur les enjeux ici.

François Thabuis officiellement élu président des JA

« Le cap est donné : nous voulons des installations durables pour les hommes et les femmes ». C’est par ces paroles que François Thabuis a fait son entrée en tant que président national des Jeunes Agriculteurs. Ce Savoyard (lire ici) sera épaulé par Gaël Gautier comme secrétaire général, et Julien Valentin, Joël Clergue, Julien Chapon et Stéphane Honorat comme vice-présidents. Les infos sur le congrès des JA et les différents actes sont disponibles sur le site des JA, ici.

Le salaire des dirigeants de coopératives limité ?

Est-ce pour aller dans le sens du vent qui a porté le nouveau Président de la République à limiter les émoluments de ses ministres ? Philippe Mangin, président de Coop de France, réfléchirait à un engagement du même pour les dirigeants des coopératives adhérentes, donc, à Coop de France. Selon le site Agro-media (ici), Philippe Mangin a même déclaré : « Ce type d’engagement nous convient, il correspond déjà à une réalité au sein des coopératives et il s’inscrit bien dans notre philosophie ».

 

En un clic

- Des menaces budgétaires planent toujours sur la future Pac, lire ici.

- Le règlement sur les prélèvements d’animaux nuisibles évolue au 1er juillet 2012, lire ici.

- Quand les cours du pétrole influent sur ceux des graines, lire ici.

- Un plan bio annoncé par le ministre, lire ici.

- Les « mécaévénements », ou comment assister à des démonstrations de matériel sur champs, lire ici.

- En Chine, le salon Vinexpo connaît un engouement croissant des Chinois pour le vin, lire ici.

Insolite

Quand les lycées agricoles proposent l’option « pêche »

Mais si, taquiner le goujon rapporte des points au bac ! C’est ainsi que plusieurs lycées agricoles ont inscrit la pêche parmi les options au baccalauréat, en qualité de sport. Il suffisait d’y penser… Source ici.

Agenda

20 et 21 juin

OléoPro 2012 (salon professionnel agricole de plein champ), à Souches (Sarthe), précisions ici.

21 et 22 juin

A Limoges, congrès national de Gaec et Sociétés, contact ici.

10 et 11 juillet

A Angers, colloque intitulé « les élites agricoles et rurales, héritages et perspectives », détail ici.

22 septembre

Si vous voulez participer à la fête de la gastronomie, c’est ici.

 

Les petites phrases

- De Guy Vasseur, président de l’APCA (assemblée permanente des chambres d’agriculture, source ici) : « Nous craignons un saucissonnage des réflexions sur le développement de la ruralité avec le partage des compétences entre l’agriculture et le logement. (…) Nous partons du principe que Cécile Duflot à l’égalité des territoires et Stéphane Le Foll à l’agriculture travailleront de concert en pensant à l’avenir des territoires ruraux. »

- De Julien Nkoghe Békalé, ministre de l’Agriculture du Gabon (source ici) : « C’est de l’Afrique que partira la révolution agricole. La vision et la stratégie sont là. La volonté politique aussi. Ce qui manque ce sont les financements. »

- De Joël Morlet, président de l’Unifa (union des industries de la fertilisation) : « La volatilité est devenue structurelle et induit des comportements qui la renforcent. »

La presse en parle

- L’Echo républicain évoque la place des semences dans la région Centre et en particulier en Eure-et-Loir.

- Voici poursuit de ses assiduités les couples qui se forment après l’émission L’amour est dans le Pré.

- La Nouvelle République s’intéresse à l’agriculture écologiquement intensive.

- Ouest-France fournit un exemple où les agriculteurs sont appelés au secours de l’environnement.

- Le Figaro Bourse annonce un protocole d’accord entre GDF Suez et la FNSEA sur la méthanisation.

- Selon L’Union, la baisse des cours du sucre n’influe pas sur la betterave.

- Var Matin parle de la journée qui sera consacrée au rosé de Provence, le 10 juillet.

Retrouvez toutes les newsletters de Wikiagri au format pdf sur wikiagri.fr, dans le Salon Expert consacré à WikiAgri.


Vous ne voulez plus recevoir notre WikiNews, pas de panique
Conformément à l'art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant que vous pouvez exercer par courriel en cliquant ici.