Rejoindre la communauté 38 53 4 240 Membres

La WikiNews

Stéphane Le Foll ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Avant l’annonce du gouvernement du Président de la République François Hollande et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, plusieurs questions se posaient quant au ministère de l’Agriculture : qui serait le titulaire du poste ? Quel en serait l’intitulé précis, avec quelles missions ? C’est finalement un proche de François Hollande, au parcours spécialisé dans l’agriculture, qui a été choisi, Stéphane Le Foll. Un pas a été fait en direction de la FNSEA avec l’intitulé du ministère, souhaité quelques jours auparavant par Xavier Beulin.
Toutes les infos sur la nomination de Stéphane Le Foll au ministère de l’Agriculture ici.

Le WikiBillet

La filière biocarburants à l’épreuve de la diplomatie

L’avez-vous remarqué ? En ce moment, la filière biocarburants se voit reprochée tout et son contraire. On critique le fait qu’il y ait trop de carbones dégagés lorsqu’il faut les importer ; et quand ils sont développés sur place, la question de la réaffectation des terres est posée. Comme si les considérations qui ont amené à produire ces biocarburants n’avaient plus cours aujourd’hui. Comme s’il ne pouvait plus être question d’indépendance énergétique, de ressources pétrolières épuisables, et cela, qui plus est, à l’heure d’une remise en cause d’une source énergétique majeure en France, le nucléaire.
Au sein de l’Union européenne, le débat est en ce moment posé sur le « changement d’affectation des sols indirects » (vous avez une source d’information ici). Le principe : à partir du moment où un sol ayant abrité une culture vivrière est désormais destiné à produire des plantes à destination des biocarburants, alors il y a un manque à produire en cultures vivrières, que ce soit sur place, ou ailleurs dans le monde pour compenser. Et la question est donc posée, très directement, de donner des directives d’une part en faveur des biocarburants considérés comme les moins polluants, d’autre part pour examiner de près cette réaffectation des terres.
L’heure est donc, en ce moment même, à la diplomatie pour les défenseurs des biocarburants. Ils doivent démontrer que leur filière est moins polluante que la voisine (alors que chacun avance un mode de calcul différent sur les dégagements en carbones), également que les surfaces cultivées n’impactent pas sur la faim dans le monde.
La réponse n’est pas manichéenne. Il n’y a pas d’un côté les gentilles cultures vivrières et les méchantes plantations pour biocarburants. Il n’y a pas non plus, à l’intérieur des biocarburants, les gentils non pollueurs et les méchants qui le sont. Une interprétation trop rapide de la situation conduirait à des choix regrettables. L’Europe a besoin de biocarburants, émanant de cultures équilibrées dans un contexte global. Va-t-on y parvenir ?

Antoine Jeandey

Du nouveau pour les actualités de WikiAgri

Une nouvelle thématique, Moteur

Jusqu’à présent, les articles d’actualités publiés sur WikiAgri étaient référencés selon trois thèmes, « Analyse » pour les aspects techniques de parcours ou d’approche des marchés, « Edito » pour les articles comportant une opinion, et « Magazine » pour les articles d’information générale agricole. Avec l’arrivée d’un journaliste spécialisé dans le machinisme, un nouveau thème apparaît, intitulé « Moteur », dans lequel sera développé tout ce qui a trait aux équipements et au matériel agricole. Le premier article paru dans ce thème concerne les agroéquipements en général, retrouvez-le ici.

WikiAgri vous en parle

Une journée internationale pour célébrer les plantes

Le 18 mai 2012 est la première journée internationale de célébration des plantes. Une initiative originale qui intéresse de fait les agriculteurs, mais pas seulement, la fleuristerie, les forestiers étant, entre autres, également concernés. Peu médiatisée en France, cette initiative européenne est néanmoins reprise en divers lieux, principalement avec des opérations portes ouvertes de l’Inra ou au niveau universitaire. Plus d’infos ici.

La FAO œuvre pour le foncier agricole

En obtenant l’adoption de directives mondiales pour favoriser l’accès au foncier agricole, la FAO (organisation des Nations-Unies pour l’agriculture et l’alimentation) a bouclé une première étape d’un processus devant permettre à terme de protéger l’accès au foncier pour les agriculteurs. La question est en effet récurrente tant en Asie qu’en Afrique. Compléments d’informations ici.

En un clic

- Sur l’île d’Oléron, l’heure est à la valorisation du patrimoine agricole, à lire ici.

- Le goutte-à-goutte enterré en grandes cultures, article et vidéo ici.

- Le marché des grains tributaire de la météo, à lire ici.

- Le Bénin nationalise sa filière coton, à lire ici.

- Un nouveau décret est paru pour un contrôle renforcé des fertilisants azotés sur les algues vertes, l’info ici, son traitement destiné aux maires des communes concernées .

- La tentation des semences paysannes, à lire ici.

Insolite

Une vache « sauvée de peu » vedette d’un muséum

Le muséum de Nantes aura, à partir du 15 juin, une vache comme porte-étendard d’une exposition sur le patrimoine local. Plus exactement, une race bovine, à travers un spécimen naturalisé répondant au doux patronyme de Charmante. La race nantaise est ainsi considérée comme un symbole, puisqu’au bord de la disparition dans les années 80, réintroduite alors pour à nouveau avoir une représentation digne aujourd’hui. Une « résistance » locale qui méritait bien un hommage rendu dans un muséum… (source : ici).

Agenda

Jusqu’au 20 mai

Fête du pain, renseignements ici.

23 et 24 mai

A Nouvoitou (près de Rennes), salon de l’herbe et des plantes fourragères produites à la ferme. Renseignements ici.

Du 4 au 6 juin

Congrès mondial de la viande, au palais des Congrès de Paris (renseignements ici)

Du 5 au 7 juin

Congrès national des Jeunes agriculteurs à Pontarlier dans le Doubs (affiche ici).

7 et 8 juin

Congrès CerFrance à Tours (précisions ici).

20 et 21 juin

OléoPro 2012 (salon professionnel agricole de plein champ), à Souches (Sarthe), précisions ici.

22 septembre

Si vous voulez participer à la fête de la gastronomie, c’est ici.

 

Les petites phrases

- « Il y a beaucoup de méconnaissance du secteur médiatique vis-à-vis de nos métiers. A qui la faute ? C’est sûrement une faute à partager. Il faut ouvrir nos fermes plus encore pour montrer nos réalités. De même les journalistes ont besoin d’ouverture d’esprit pour redécouvrir un monde qu’ils ne connaissent plus. L’agriculture n’est pas toujours en crise. Ce n’est pas un problème, c’est le plus  souvent, une solution pour la France. Les nombreux reportages à charge sur l’agriculture nous font souvent mal aux tripes. Mais, plus que jamais, il faut dialoguer, expliquer et faire comprendre notre rythme, nos efforts et notre espérance. Se braquer, c’est prendre le risque durable de la mise à l’écart et de la critique injustes. Quand un journaliste rentre dans une ferme, il a des a priori ; quand il en ressort, il a le plus souvent un bon ressenti. Nous savons ce qu’il nous reste à faire. » Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, dans une interview accordée à ActuAgri (l’agence de presse de la FNSEA).

- « L’innovation organisationnelle doit être soutenue et accompagnée par le législateur. Le secteur agricole a, par le passé, prouvé son ingéniosité avec notamment la création des premiers groupements d’employeurs. Aujourd’hui, les agriculteurs innovent en regroupant leurs outils de production dans des assolements en commun. Mais ces nouvelles associations doivent pouvoir bénéficier d’une législation adaptée à cette nouvelle forme d’organisation. » Valéry Elisseeff, directeur de la SAF (société des agriculteurs de France, source ici).

La presse en parle

- Le quotidien urbain gratuit 20 Minutes s’intéresse à la vente directe de produits locaux.

- La Tribune voit dans le biogaz un débouché d’avenir.

- Le Figaro consacre un article aux souvenirs des ministres sortants. Parmi eux, Bruno Le Maire se souvient d’un « déchaînement de violence » lors d’un salon de l’élevage…

- Le journal des entreprises, édition Meurthe-et-Moselle, zoome sur Area, une union de coopératives agricoles.

- Le Journal de Saône-et-Loire s’intéresse au retour de la culture du chanvre sur son territoire.

Retrouvez toutes les newsletters de Wikiagri au format pdf sur wikiagri.fr, dans le Salon Expert consacré à WikiAgri.


Vous ne voulez plus recevoir notre WikiNews, pas de panique
Conformément à l'art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant que vous pouvez exercer par courriel en cliquant ici.