Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3677 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Environnement
  • Thumb_ediquette_armand

    Zones humides et cours d’eau : des lois contradictoires…

    Ce sujet a été créé il y a 3 ans par Paquereau Armand

    3

    L’argument principal des opposants au barrage de Sivens est que ce projet détruit une zone humide.
    Mais il existe une contradiction entre les dispositions de la directive européenne DCE (2000/60/CE) sur la continuité écologique des cours d’eau et la loi-cadre sur l’eau qui entend préserver les zones humides définies par l'article L.211-1 du code de l'environnement.
    En effet, la continuité écologique des cours d’eau induite par la directive précitée engendre la destruction de nombreux barrages plus ou moins importants avec une modification radicale du profil du lit pour améliorer la libre circulation de la faune et des sédiments.
    La retenue amont, qui constitue une zone humide plus ou moins étendue en fonction de la hauteur du barrage se trouve ainsi supprimée.
    Les clichés ci-dessous illustrent ce propos :

    http://www.onema.fr/IMG/pdf/continuite_cours-deau.pdf
    On peut être surpris par cette décision qui vise à détruire des édifices qui existent depuis des siècles, et ont permis d’alimenter en énergie propre et éternellement renouvelable d’innombrables moulins dont certains produisent de l’électricité.
    Les réservoirs en amont des barrages permettent un refuge pour la faune en période d’étiage quand le débit devient insuffisant pour permettre aux poissons de survivre dans le cours aval.
    L’argument de faciliter la migration des poissons vers l’amont est souvent fallacieux : Le propriétaire d’un moulin en Dordogne est en litige administratif avec le SAGE local (Schéma d’Aménagement et de la Gestion des Eaux) qui veut l’obliger à supprimer le barrage alimentant son moulin alors qu’il a déjà réalisé une passe à poissons.
    Ainsi, dans notre pays, il devient impossible de concilier des réglementations qui s’opposent, au détriment de l’intérêt économique et écologique des citoyens.
    On aimerait entendre les opposants au barrage de Sivens s’exprimer sur ce sujet de la suppression des barrages, et de leurs zones humides amont.
    * Effets des arasements et dérasements de seuils dans les cours d’eau :

    http://www.onema.fr/IMG/pdf/2011_009.pdf

  • 3Réponses
  • pat32

    | posté il y a 3 ans le 03/12/2014

    la gestion et 'l’entretien des cours d'eau comme le voudrais l'onema est tout bonnement catastrophique .Ici on peut rien faire car les dossier sont énormes et les solution proposées archi couteuse..Enrochement de berges pour les renforcées , enlever du gravier est hors de questions .Pourtant ce sont des solutions qui ont prouver leur efficacité durant des décennies pour contenir les lits de rivières.SI une digue est détruite par une crue il quasi impossible de la refaire dans la légalitée. Un des exemple les plus stupide du secteur est celui d'un pont communal qui dessert une ferme (et indirectement une seconde) , le riverain du pont avais signalés au maires des communes concernées (pont a cheval sur deux commune ) qu'un petit enrochement (5000 euros maxi ) pourrais empêcher une pile du pont de tomber .Après au moins 5 ans ,dossiers ,études d'impact et de tergiversation de la faune administrative le pont est tombé suite a deux crues consécutives.Résultat un pont dit provisoire a 50000 euros ......

  • hamoir michel

    | posté il y a 2 ans le 11/12/2014

    Bonjour La théorie développé actuellement est de ne pas retenir l'alluvion et qu'il est plus économique de casser que de construire et d'entretenir. Les forces de la nature ne sont pas dans les manuels de nos théoriciens le dragage de la Loire a été interrompu comment feront nous quand elle sera ensablée il serait urgent d'envisager de démonter les levées de la Loire pour permettre l'écoulement traditionnel de cette rivière pardon dans les manuels ancien on disait fleuve.........

  • hamoir michel

    | posté il y a 2 ans le 19/10/2015

    Bonjour,

    Voici le récapitulatif des activités du jour sur le site de consultations
    publiques du Ministère du Développement durable.

    Energie et Climat
    - La consultation Projet d'ordonnance encadrant l'utilisation de
    l'énergie hydraulique est ouverte sur le site Internet du Ministère du
    Développement durable. Cliquez sur le lien ci-après pour y accéder :
    http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=1147

    - La consultation Décret relatif aux concessions d’énergie hydraulique
    est ouverte sur le site Internet du Ministère du Développement durable.
    Cliquez sur le lien ci-après pour y accéder :
    http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=1148

    Si vous en avez la possibilité vous pouvez donner votre avis....

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x