Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3597 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Entre nous
  • Avatar_blank

    Questions sur le statut cotisant solidaire

    Ce sujet a été créé il y a 1 an par Tavelin MONE

    2

    Bonjour a toutes et tous

    Je vais devenir cotisant solidaire en PPAM et me pose la question en voyant le document envoyé par le CFE concernant la TVA que doi s - je cocher TVA forfaitaire ,???? et statut juridique???
    Je vais commencer petit donc un statut mini .

    Je suis une petite nouvelle sur votre forum et j'ai besoin de vous pour être soutenue dans dans ma nouvelle vie .

    Belle journée

    Mone

  • 2Réponses
  • Bibard Anaël

    | posté il y a 1 an le 30/03/2016

    Bonjour,

    Et félicitation pour votre envie d'entreprendre ! C'est très positif, et l'agriculture a besoin de personnes qui ont des projets.

    Pour vous aider, j'ai quelques questions à vous poser :
    - PPAM, c'est plantes parfums aromatiques et médicinales ?
    - quel est le volume d'activité prévu, et surtout quel est le montant que vous allez investir au total ?

    Les choix que vous avez à faire pour remplir votre P0 agricole (personne physique) ou M0 agricole (personne morale) pour l'immatriculation de votre activité dépendent de plusieurs paramètres :
    - TVA : si vous avez beaucoup d'investissements prévus, il est préférable d'opter pour un assujettissement à la TVA,
    - régime d'imposition des bénéfices agricoles : le forfait est supprimé au 1er janvier 2016 et remplacé par le micro-BA. le formulaire P0 n'a pas été mis à jour apparemment sur le site de l'administration suite à cette réforme. Là aussi, le choix dépend de votre prévisionnel d'activité (plan d'entreprise, ou business plan). Si l'activité est fortement rentable, il est conseillé d'opter pour le micro BA probablement,

    Pour traiter de l'ensemble de ses problématiques, sans faire trop de publicité pour le réseau d'expertise comptable associatif qui m'emploie (le nom contient France), il serait bienvenue de rencontrer un conseiller pour s'assurer de plusieurs éléments qui sont à anticiper :
    - votre statut matrimonial (cela peut avoir un impact),
    - votre patrimoine actuel,
    - votre activité (demandeuse d'emploi ? si oui, il faut creuser pour l'ACCRE pour conserver vos droits aux chômage...).

    Les cabinets pratiquent presque tous 1 RDV gratuit pour vous aider au démarrage. Par la suite, ils seront amené à vous faire une proposition commerciale en fonction de vos besoins d'accompagnements ultérieurs (déclarations TVA ou tenue des comptes si option au réel simplifié fiscal).

  • Bibard Anaël

    | posté il y a 1 an le 30/03/2016

    PS : désolé pour la taille de la réponse. Question simple, et finalement réponse longue.

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x