Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3507 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Machinisme
  • 7Réponses
  • choquet christian

    | posté il y a 2 ans le 28/12/2014

    bjr
    évitez la marque overum en charrue faiblesse de tete j ai ce soucis
    mais après a part fenet qui est très léger il n y a pas trop de problème car dans ma région on connait argile plus les cailloux et enfin le devers
    cordialement

  • gytdm

    | posté il y a 2 ans le 05/01/2015

    je pense qu'en sol argileux une petite réflexion sur le non labour ne serait surement pas inutile.
    D’abord une formation sur le sol, un bilan sur l'état des sols actuellement sur l'exploitation, et une réflexion chiffrée. Bien sur la réflexion sera à mener avec des personnes qualifiées dans le domaine. La lecture du magazine TCS ne sera pas un luxe, et pourra apporter quelques exemples..... Bonne reflexion

  • paillon72

    | posté il y a 2 ans le 31/01/2015

    Passer au bon moment c'est déjà un grand pas (plus facile à dire qu'a faire)

  • reg17

    | posté il y a 2 ans le 03/02/2015

    Comme le disait un technicien si tu n'as pas de mémoires ton en aura pour toi. Donc il faut apprendre a être patient et ne pas forcer pour les interventions dans les parcelles. Ce n'est pas toujours facile mais c'est déjà la moitié du travail que d apprendre la patience

  • CDinoV

    | posté il y a 2 ans le 25/02/2015

    Dans ma région nous avons deux techniques majoritaires pour le travail des argiles en prévision d'une implantation d'une culture de printemps.
    Le labour d'hiver le plus tôt possible en fonction de la législation (Pas avant le 15 novembre), l'alternance du gel, des pluie et du vent fissurera les blocs de terre.
    Dans le sud du département sur des argilo-calcaires (Terres de Champagne), les maïssiculteurs ont adoptés avec succès les bèches, cette solution permet d'affiner le sol dès l'automne contrairement à la charrue qui fait souvent de gros blocs dans ces sols. Cette technique est peu répandue mais très efficace et recommandé par leurs utilisateurs.
    Dans tous les cas il faut rester patient et attendre une période favorable que ce soit pour travailler le sol ou pour récolter, les terres argileuses ont la mémoire longue !!

  • DumDum

    | posté il y a 2 ans le 27/04/2015

    dans quel région et quel argile ?, pour quel culture !!
    le travail du sol est il nécessaire dans ce type de sol ?
    les culture d'automne n'est pas un problème , si le semis en tôt
    les culture de printemps si elle sont fait plus tard !!

    dans mes terres argileuses, je passe avec bonheur du labour avec eau sur les versoir au semis en tcs (le disque tot, et la dent plus tard)

  • amponne

    | posté il y a 2 ans le 01/05/2015

    Pour nous dans la plaine dijonnaise deux formules s'opposent:
    1. labour précoce et travail de l'hiver : froid et alternance sec et pluie pour affiner

    2 : travail superficiel disque et décompactage par temps sec pour fissure en profondeur (souvent en aout - septembre) et non labour

    Personnellement de plus en plus adepte de la deuxième solution. Le labour , je ne l'utilise plus que comme ultime recours de désherbage!!!

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x