Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3167 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Investissements
  • Thumb_aj

    Quelle est la définition d'une diversification réussie ?

    Ce sujet a été créé il y a 3 ans par Jeandey Antoine

    10

    Le numéro 11 de WikiAgri Magazine (dans les boites aux lettres fin mars) portera sur la diversification. Nous recherchons donc ici vos témoignages sur le sujet. Qu'avez vous réalisé qui a réussi ? Qu'avez-vous tenté de faire qui n'a pas fonctionné ? Etes-vous parti de vos propres activités agricoles pour en déduire une activité supplémentaire ? Ou avez-vous tenté une activité supplémentaire sans aucun lien avec les précédentes ? Comment vous y êtes-vous pris ? Des conseils, des questions, tout nous intéresse, n'hésitez pas à vous exprimer !

  • 10Réponses
  • Franoise

    | posté il y a 3 ans le 28/01/2014

    Il y a un peu plus de 20 ans, j'ai créé un atelier de diversification. Je travaille depuis 24 ans dans un GAEC, nous produisons du lait et des bovins viandes. En tant que femme, les papiers et l'aide à la traite ainsi que de l'aide diverse dans les bovins me laissaient un peu de temps et je trouvais que je n'étais peut-être pas assez rentable. Je me suis mise à fabriquer des fromages car j'avais le lait. J'ai fait plein d'essais, mes associés étaient mes cobayes. J'ai acheté un peu de matériels pour fabriquer un peu plus de fromages et mes voisins m'ont demandé à acheter nos fromages. Voilà le début d'une folle aventure, je suis passé en 20 ans de 10 litres par jour à 400 litres par jour en été et à cette saison, il faudrait en faire 500 par jour pour couvrir la demande, j'avais du temps disponible et maintenant nous avons embauché les épouses des deux des autres associés.
    Si vous voulez mon conseil, commencez avec très peu d'investissements pour savoir si cette activité vous plaira et si c'est gérable en temps disponible.
    J'ai eu la chance que mes associés m'ont bien soutenu et que leurs épouses ont pu venir me rejoindre, c'est bon d'avoir des collègues sur qui on peut compter.

  • quad41

    | posté il y a 3 ans le 29/01/2014

    Actuellement j'ai mis une diversification dans la production semences potagère
    Une forte demande dans ces productions par les maison de semences ma permis de me lancer en production d'oignon et plant pomme de terre. les cultures se ressemble un peu surtout au niveau des traitements fongicide.
    Ces cultures demandes beaucoup observation,traitement,épuration

  • cerealier80

    | posté il y a 3 ans le 29/01/2014

    La diversification a pour moi un but: compenser une surface trop faible pour apporter un revenu suffisant et/ou un temps de travail trop faible pour s’occuper toute l'année.

    Cette réflexion m'amène aujourd'hui à avoir un emploi salarié en plus de la ferme, qui même si il a un lien avec mon exploitation est coupé en capitaux et en organisation quotidienne de ma ferme. C'est pour cela que je souhaite à terme une vrai diversification sur ma propre exploitation, même si le risque est plus élevé.
    Plusieurs pistes s'ouvrent à moi: atelier élevage hors sol ou presque (poule pondeuse par exemple), production maraîchère (légumes ou petits fruits qui combleraient les temps morts), prestation de service pour un voisin,...
    Si je suis incapable de savoir quelle sera ma voie parmi toutes ces pistes, il conviendra que la diversification choisie rentre dans le cadre que je me suis fixé: ne pas compromettre l'exploitation, assurer un revenu au moins équivalent à mon travail extérieur à terme, et surtout surtout m'épanouir pleinement... Rassurez vous, j'ai une piste sérieuse, et j'espère en reparler avec vous un jour...

  • Jeandey Antoine

    | posté il y a 3 ans le 03/02/2014

    Merci pour ces premiers témoignages. Il nous en faut plein, et si possibles variés, n'hésitez pas !

  • gytdm

    | posté il y a 3 ans le 04/02/2014

    Perso diversification dans l'immobilier locatif. En gros une maison, à réhabiliter pendant les périodes creuses. Des revenues prévus post activité agricole. Une certaine souplesse dans la fiscalité. L'avenir nous dira si le raisonnement était bon.

  • CDinoV

    | posté il y a 3 ans le 06/02/2014

    La diversification peut s’avérer très variée, pour ma part je fais de la diversification en combinant deux activités complémentaires en liaison avec mon exploitation.
    J'ai tout d’abord commencé ma carrière en tant que technicien puis commercial pendant 13 ans pour une firme d’agrofourniture. J’étais très satisfait de cette fonction Jusqu’au jour où un voisin m'a proposé de reprendre son exploitation à proximité de celle de mon épouse. Exploitation sur laquelle j’exerçais déjà le métier d’agriculteur et menais de nombreuses expérimentations. Etant donné ma passion pour ce métier je n’ai pas hésité, je me suis donc installé en 2002 sur une petite surface et en accord avec mon employeur je suis passé à mi-temps.
    Je combinais ainsi deux métiers très complémentaires, mais après 10 ans de « double activité » intense, j’ai du faire un choix, cette diversification était trop prenante en temps, en juin 2012 j’ai donc quitté l’entreprise pour laquelle je travaillais depuis 23 ans pour devenir un agriculteur à part entière avec mon épouse.
    L’incidence financière était loin d’être neutre car nos ressources devenaient complètement dépendantes des résultats de notre exploitation. Avec une surface moyenne, des potentiels limités et toutes les incertitudes qui planaient sur notre métier il était impératif de s’agrandir ou de développer une autre activité.
    Sachant que l’agrandissement envisagé à un moment ne s’est pas concrétisé et a été rapidement écarté à court et moyen terme, j’ai donc changé mon fusil d’épaule. Après quelques formations ciblées et une aide à la création d’entreprise j’ai créé en parallèle de notre exploitation dédiée aux céréales une entreprise de prestation de service en liaison avec mon activité antérieure et ma passion de l’agriculture.
    Cette activité a démarré il y a maintenant un an, elle consiste à proposer mes services (Conseil, expertise, expérimentation, formation…) aux firmes et organismes de la filière agricole.
    Ma double expérience de salarié et d’agriculteur me permet d’avoir une analyse plus complète du métier, d’apporter une autre vision des choses et de proposer des projets plus proches des attentes des différents intervenants de la filière.
    Après un an d’exercice j’ai trouvé l’équilibre entre mes deux métiers, ma nouvelle activité se programme dans le temps et contrairement à l’exploitation elle n’est pas dépendante des conditions météo. Il y a un gros travail de réflexion et de préparation au bureau qui me permet de jongler avec l’exploitation. Je l’exerce donc en grande partie pendant les périodes creuses. Les grosses périodes de travaux de l’exploitation consacrée aux céréales et à l’irrigation ne sont donc pas impactées et je peux réaliser les travaux sans difficultés au bon moment.
    Depuis l’automne 2013 je me suis aussi équipé d’un système d’auto guidage hydraulique Trimble. Cet équipement me permet bien entendu de gagner du temps, d’améliorer la qualité et le confort de mon travail, mais aussi de proposer des nouvelles méthodes d’expérimentation innovantes avec des dispositifs adaptés et plus proche des réalités du terrain.
    Les nombreuses heures de travail passées dans le tracteur tout au long de l’année sont aussi des heures disponibles à la réflexion et ce système d’autoguidage me permet aussi d’optimiser ces heures souvent longues et monotones. En effet sans pénaliser mes interventions je peux ainsi me libérer les mains, réaliser mes enregistrements parcellaires, envoyer des messages, communiquer et prendre des notes issues de mes réflexions pour faire avancer mes projets.
    Durant ma première année d’activité j’ai travaillé sur la mise en place d’un nouveau projet d’une importante firme en liaison avec les agriculteurs et j’ai aussi accompagné des jeunes en début de carrière dans le métier de l’agrofourniture. Ces nouvelles activités sont vraiment passionnantes, elles me permettent de rencontrer les acteurs de la filière, de tester de nouvelles solutions et d’échanger avec d’autres agriculteurs d’autres régions. Ces partages d’expériences très enrichissants me permettent aussi de compléter et d’améliorer mes connaissances.
    Diversifier c’est très bien, c’est très enrichissant pour tout le monde, j’ai encore d’autre projet en gestation pour le futur alors n’hésitez pas vous aussi à diversifier vos demandes de conseils en me sollicitant !

  • DumDum

    | posté il y a 3 ans le 06/02/2014

    La diversification pour moi est synonyme de gestion du temps, on peut se diversifié si on maîtrise le temps, les priorités lié a chaque activité ...

  • Jeandey Antoine

    | posté il y a 2 ans le 07/03/2014

    L'article va être écrit incessamment, il paraitra dans le prochain numéro de WikiAgri Magazine, que vous recevrez fin mars. Si vous voulez ajouter votre témoignage et le voir repris dans le magazine, faites vite, c'est encore open !

  • bacou yann

    | posté il y a 2 ans le 23/11/2014

    je pose des questions sur la possibilité d'intégré un élevage sur mon exploitation en zone péri-urbaine

    par souci de rendre mes champs propre grâce à l'élevage car les produits
    sont de plus en cher pas forcément efficace car la nature s'adapte plus vite que la chimie

    donc je cherche l'élevage qui me rendra se service et qui soit rentable bien sur

    merci a vous

  • Franoise

    | posté il y a 2 ans le 27/11/2014

    Si vous êtes en zone péri urbaine et que vous vous sentez capable d'aborder des clients, faites un élevage compatible avec de la vente directe, c'est plus facile de trouver des clients en zone péri urbaine que dans la campagne profonde. Il y a des avantages et des inconvénients à tout.
    Françoise

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x