Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3693 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Entre nous
  • Thumb_avatars_h03

    outils rentable sur une exploitation

    Ce sujet a été créé il y a 5 ans par gytdm

    20

    Selon vous qu'elles sont les "nouveautés" économiquement les plus rentable sur vos exploitations. (GPS, systèmes expert, Coupure de rampe par satellites, pesé embarqué, couverts végétaux, mélanges variétal,....)

  • 20Réponses
  • licorne10

    | posté il y a 5 ans le 15/04/2012

    A part les coupures de rampe par sat., GPS et autres qui sont chacun économiquement rentable à différentes échelles, je pense que le système CUMA est encore plus économique.

  • gytdm

    | posté il y a 5 ans le 15/04/2012

    je suis tout à fait d accord avec toi sur les coupures de tronçons par GPS, cela me semble l'un des investissements les plus rentable économiquement et écologiquement.
    pour ce qui est des CUMA je penses que malgré l'avantage de la mise en commun des investissements,et du travail le gros soucis reste sur le manque de possibilité des levier fiscaux comme les plus valus ou les amortissements différés.. mais peut étre suis je mal informé

  • paysannature leon

    | posté il y a 5 ans le 05/05/2012

    pour moi l'outil qui a été le plus rentable sur mon exploitation et de trés trés loin......

    http://coloriages.dessins.free.fr/images/beche.JPG

    cette outil m'a permis de décompacter fortement mon cerveau ......

  • tgv36

    | posté il y a 5 ans le 03/07/2012

    l'outil rentable sur mon exploitation, c'est de respecter au mieux la vie de mes sols et la nature, moins de materiel , moins de chimie et mieux négocier mes achats et mes ventes

  • fernando

    | posté il y a 4 ans le 31/01/2013

    je suis peut-être hors sujet, mais une visite au festival du non labour il y a 2 ans a été un "outil" rentable sur mon exploitation, ou plutôt sur ce que j'aimerai en faire...

  • gytdm

    | posté il y a 4 ans le 01/02/2013

    Félicitation Fernando, trouver une visite, ou une formation rentable est peu courant dans le monde agricole.
    Beaucoup d'entre nous subissent les formations car elles sont souvent obligatoire (certiphyto, mise aux normes, etc)
    Il me semble pourtant utile de ce rendre compte sur le terrain des avancées de certains, ou de mettre en communs nos expriencez autour d'une table, car après cela la peur du changement et moins forte. Le fait de voir ou de savoir que d'autres fond de telles ou telles façon, peu aider à franchir le pas.
    D’ailleurs un crédit d’impôt formation est depuis plusieurs année possible sur les exploitations agricoles, mais peu utilisé....

  • Kleby

    | posté il y a 4 ans le 16/11/2013

    La coupure de tronçon par GPS, que j'utilise depuis 4 ans.
    Les formations (ce n'est pas une nouveauté :-) ): management de la qualité, utilisation des NTIC, Ecoconduite avec passage aux bancs des tracteurs et réglage des pompes et injecteurs si nécessaire,...
    Pour le guidage automatique, pas assez de recul encore (première année d'utilisation), sauf si le gain de confort pouvait se mesurer économiquement (Retour sur investissement espéré de 4 ans)

  • gytdm

    | posté il y a 4 ans le 17/11/2013

    Sauf technique de semis spéciales, type maïs ou betterave avec stiptill d'automne, peu être culture de pomme de terre ou légumes que je ne connais pas, il me semble que le guidage GPS peut être quelque chose de rentable au vu du prix, de la à faire vraiment mieux en guidage automatique bien plus chère à l'achat et à l'utilisation....Un guidage GPS manuel, utilisé depuis 11 ans d'un prix de 6600€ à l'époque, à permis de ne plus jalonné, de semer à la volé, d'utiliser du matériel large sans redoublement, etc. Malgré le prix de l'époque la rentabilité à été très rapide. Ce matériel aujourd'hui se trouve pour moins de 2000€, malgré cela il y en à peu sur les fermes, alors qu'a ce prix la rentabilité est quasi immédiate, et l'utilisation simple, ainsi que le passage d'un matériel à un autre. Avant d'en avoir plusieurs sur la même exploitation. Il y a 10 ans les agriculteurs trouvaient l'équipement chère, mais aujourd'hui ils ne s'équipe toujours pas car il y a le GPS automatique...mais c'est chère... alors on ne fait toujours rien....

  • gege37

    | posté il y a 4 ans le 21/11/2013

    moi aussi je pense que le gps reste un investissement rentable très rapidement avec 35 ha je viens d'investir dans une barre de guidage
    j en ai marre de jalonner de faire des pointes lorsque je fauche

    ce n est pas la panacée mais il faut bien le considérer comme une aide
    surtout que ces systèmes sont évolutifs dans la coupure de tronçons
    pares tout elle n arrive que la semaine prochaine

    mais quand je vois les loupés fait en semis direct de nuit
    jusqu'à 1 mètre

    pour l élevage le décrochage automatique

    au bureau un bon accès internet pour dialoguer
    retrouver des infos

  • choquet christian

    | posté il y a 4 ans le 26/11/2013

    l outil le plus rentable qui a un certain prix reste de très loin mon télescopique et nouvelle utilisation liée au climat le déneigement en plus je m amuse comme un petit fou !!!!!!!!!!!!!

  • cc80

    | posté il y a 4 ans le 02/12/2013

    POUR LA GRANDE CULTURE JE TROUVE PAS LE GUIDAGE INDISPENSABLE IL EST PEUT RENTABLE ...
    SEUL LA COUPURE DE TRONCON S ME SEMBLE DIGNE D INTERET

  • piranas

    | posté il y a 4 ans le 02/12/2013

    La coupure de tronçons devrait être obligatoire, c'est l'outil gps le plus rentable sur toutes nos exploitations. Cela s'amortit en une à quelques années sans compter le confort de travail .
    Le bas volume est un outil très rentable aussi. Il me permet de réduire mes IFT considérablement soit moins 30à moins 40%. Mon local phyto est maintenant bien trop grand .

  • gytdm

    | posté il y a 4 ans le 02/12/2013

    ok avec toi piranas, la coupure de tronçons devrait être préconisé, très vivement...sauf peut être pour les exploitations ayant un bon parcellaire , et encore.
    Pour ce qui est du bas volume, je suis adepte depuis 1987.... alors a t'on avis pourquoi cela apparait intéressant que maintenant, qu'est ce qui bloque son développement, pourquoi une telle perte de temps et d'argent.....

  • piranas

    | posté il y a 4 ans le 14/12/2013

    pour adhérer au bas volume , il faut déjà être près dans sa tête et il faut passer par une formation obligatoirement .
    Tous le monde n 'est pas près à descendre son litrage seulement en dessous de 100 l , il y en a encore à plus de 200l.
    On m' a déjà dit que ca devait pas être terrible ma pulvé (50 l/ha)car ça ne fait pas "de brouillard ". Quand tu leur explique que le fameux brouillard ne va pas à la cible et part dans l'atmosphère, on te prend pour un c-n.
    Les coop et même les négoces n'incitent pas non plus au BV.
    Donc la solution : s'appuyer sur les conseils d'un privé et acheter ces produits à sa coop ou négoce, d'où l'intérêt de dissocier le conseil et la vente de ces organismes

  • CDinoV

    | posté il y a 3 ans le 24/01/2014

    A chacun sa technique mais selon les interventions il semble quand même prouver que sur certaines interventions notamment les insecticides sur colza le volume d'eau soit un gage de réussite.
    Par contre travailler à bas volume pour les fongicides ou les herbicides en s'imposant des conditions optimum d'intervention avec l'aide de la nature (rosée), c'est une très bonne solution qui fonctionne parfaitement.
    Dans ce cas les coupures de tronçon et l'autoguidage se rentabilisent d'autant mieux puisque les interventions peuvent se réaliser plus facilement de nuit.
    Pour ma part je me suis équipé cette année d'un guidage RTK sur un tracteur, c'est vraiment agréable de travailler avec cet équipement.
    De plus après calcul des surfaces réellement travaillé je pense que mon investissement sera rentable en 6 ou 7 ans:
    Recroisement optimum, facilité pour réaliser un faible décalage du sens de travail, alignement des bordure, alternance du positionnement des cours favorisé, possibilité de laisser une partie de la parcelle en gardant une zone d'intervention rectiligne pour une intervention décalé(semis dans des zones non praticable je jour du semis), possibilité de commencer à travailler la parcelle par le centre ou par une zone plus favorable.
    A titre d'exemple avec un tracteur de 120 ch et un déchaumeur de 3 m autoguidé j'ai le même rendement de chantier qu'un 140 ch avec un déchaumeur 3.5 m.
    Arvalis annonce un gain entre 20 et 25 € par ha et par en travaille conventionnel, pour 150 ha à 20 € le gain est de 3000 € par an.

  • gege37

    | posté il y a 2 ans le 27/07/2015

    grâce a une enchère remportée sur eBay

    j ai acquérir une barre de guidage et un système d assistance
    trimble ez steer

    j ai pu équipé mes deux tracteurs '( enfin je déplace l ez steer)
    le confort d e travail est impressionnant surtout pour nous qui faisons du foin
    ca permet d éviter de faire des pointes dans un champ rectangulaire
    de travailler un passage sur deux pour éviter e les manœuvres couteuses en temps et en usure de matériel

    passer de 11.60m a la pulvérisation a 12 mètres soit 4% de économie
    et en semis direct c est appréciable

  • gytdm

    | posté il y a 2 ans le 27/07/2015

    Pas bête le système des enchères, peu tu nous expliquer comment cela se passe et ce qu'il faut faire. merci

  • charney franck

    | posté il y a 2 ans le 02/11/2015

    pour la meilleur économie est le regroupement d agriculteur pour l achat de matériel soit en cuma ou ensemble
    quand au gps avec coupure cela fait 8 ans que je travail avec un j ai vu de économies pas autant que l annonce les constructeurs environ 2 %
    gros avantage on s occupe plus des coupures dans les parcelles surtout celles ou il y a des pointes

  • Blaisagri08

    | posté il y a 1 an le 10/01/2016

    Les outils les plus rentables sont ceux qui sont cher même si on ne s'en sert pas car ça fait baisser drastiquement les impôts (j'ai écris ça comme une blague, mais c'est tragiquement presque vrai...).

  • gege37

    | posté il y a 1 an le 22/01/2016

    pour le système des enchères l ideal est de créer une alerte avec des mots clefs . sur ce coup la ja i eu de la chance , jai eu peur que ce soit un canular ou un machin en panne mais bon c est le jeu .
    ca devient moins intéressant qui avant ( il ya dix ans)

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x