Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3508 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Politique Agricole
  • Thumb_ediquette_armand

    Les normes nous ruinent

    Ce sujet a été créé il y a 2 ans par Paquereau Armand

    2

    Certes, la normalisation se révèle utile quand elle répond à des préoccupations justifiées.
    Mais, dans de nombreux cas, elle se révèle totalement discriminatoire quand elle s’applique de façon égalitaire à des entreprises totalement disparates quant aux critères à préserver.
    Pourquoi vouloir imposer au petit bouilleur de cru qui distille sa maigre récolte avec un alambic de 10hl les mêmes contraintes que la distillerie professionnelle de 60 alambics de 30 hl. Même s’il apporte la preuve que pendant près d’un demi-siècle, ses vinasses épandues dans son champ n’ont absolument pas pollué la fontaine du voisin, en bas du coteau !
    Les dégâts de cette normalisation se retrouvent partout, et la disparition de nombre de nos stations-services de campagne pour raisons de mises aux normes inamortissables en sont un autre exemple.
    La crise de l’élevage, est une illustration typique de la nuisance de réglementations injustifiées. Alors que petit à petit, chacun est bien obligé de reconnaître que les nitrates ne sont pas toxiques, mais bénéfiques, on continue à obliger les entreprises à investir dans des installations ruineuses pour diminuer le taux de nitrates dans l’eau. Aucune étude ne vient comparer les eaux des retenues collinaires et celles des rivières, notamment en aval des stations d’épuration. Ce serait prendre le risque de prouver que l’agriculture n’est pas le principal pourvoyeur de nitrates.
    Obliger un éleveur à agrandir sa fosse à lisier pour augmenter sa capacité de stockage de quelques mois, peu de temps après une précédente directive, c’est assurément l’acculer à la ruine quand il ne peut répercuter le coût d’une réfection totale (on ne met pas de rehausses à une géo-membrane) dans le prix de vente de ses produits.
    Tout ça pour un but injustifié et inutile. !
    Mais à bien y réfléchir, la motivation principale des normes, qui évolue en permanence et dans tous les domaines n’est pas le but pour lequel elles sont imposées. C’est une forme d’économie dirigiste à la mode soviétique qui entend créer de l’activité économique et par conséquence de l’emploi.
    Obliger, pas le biais de la norme, à refaire toute une installation électrique quand il n’y a qu’une mise à la terre ou un disjoncteur différentiel à installer, cela fait travailler l’électricien, mais ruine le client.
    Le mal français tient au fait que toute réglementation ne fait pas l’objet, avant sa promulgation, d’études prospectives sur les incidences de son application.
    La conséquence est que les produits français sont de plus en plus rares, submergés par la concurrence étrangère, et que les produits de l’agriculture sont en train de subir le même sort : Attention, la deuxième activité excédentaire de la balance commerciale française régresse, l’agriculture va mal et l’indépendance alimentaire de la France risque de disparaître…

  • 2Réponses
  • hamoir michel

    | posté il y a 1 an le 05/04/2016

    Bonjour, Des normes en voici donnez votre avis il est peut probable qu'il en soit tenu compte

    Voici le récapitulatif des activités du jour sur le site de consultations
    publiques du Ministère du Développement durable.

    Eau et Biodiversité
    - La consultation Arrêté modifiant le programme d'actions national
    nitrates est ouverte sur le site Internet du Ministère du Développement
    durable. Cliquez sur le lien ci-après pour y accéder :
    http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=1310

  • tgv36

    | posté il y a 9 mois le 21/11/2016

    Quand aurons nous des gens compétants capable de prendre des décisions objectives.

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x