Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3307 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Entre nous
  • Thumb_ediquette_armand

    hommage aux paysans morts de la PAC

    Ce sujet a été créé il y a 1 an par Paquereau Armand

    2

    Une étude de l'Institut national de veille sanitaire (INVS) publiée en 2013 analysait les suicides des agriculteurs sur trois années : il y a eu, entre 2007 et 2009, 417 suicides chez les hommes et 68 chez les femmes.
    C’est en mémoire de ces 485 victimes de la guerre économique que nous impose la PAC et la mondialisation, et de toutes celles qui ont suivi depuis, que Dominique PIPET, éleveur à CHARROUX a initié le 26 février une marche silencieuse et leur hommage aux monuments aux morts de cette petite ville du sud Vienne.
    Un rassemblement sans distinction syndicale ni professionnelle. Car nous sommes tous concernés par cette tragédie d’hommes et de femmes qui se lèvent tôt chaque jour et travaillent sans relâche, même la nuit car les vêlages n’attendent pas, pour assurer à la population une alimentation régulière en quantité et en qualité.
    Sans relais médiatique, par le seul bouche-à-oreilles, près de 200 personnes ont formé un cortège depuis les halles, « lieu symbolique où s’échangeaient les denrées alimentaires directement du producteur au consommateur », jusqu’au monument aux morts. Visualisez bien que nous suivons un cortège de 600 cercueils qui sont partis dans l’indifférence générale a prévenu Dominique PIPET.

    Devant le monument aux morts, il a évoqué avec émotion le drame vécu par tant de familles : Comment expliquer aux jeunes orphelins, recroquevillés au petit matin dans leur lit, que leur père vient de partir parce qu’il n’avait plus d’argent pour faire vivre la famille, parce qu’une société repue refuse de donner quelques centimes de plus pour payer un litre de lait à son juste prix. Il a rappelé que nous devions rendre hommage à tous ces disparus, car ils sont morts d’une guerre économique et ont droit à la même reconnaissance que ceux dont les noms sont gravés sur le monument.
    Il a ensuite demandé à ce que soit observée une minute de silence, qui a été suivie par un glas symbolique sonné par les cloches de l’église toute proche. Un glas dont l’exceptionnelle durée a évoqué combien l’absence de ceux qui sont partis est interminable.

    Il faut tout de même noter un fait troublant, relayé par les médias. Lors de la session de la chambre d’agriculture de la Vienne, qui se tenait le matin même, le Président de la Coordination Rurale de la Vienne a demandé au Président de la chambre que soit observée une minute de silence, en association avec l’action de CHARROUX. Celui-ci, élu FNSEA, a refusé au motif que l’ordre du jour était déjà trop chargé.
    Un Reportage du journaliste et réalisateur Edouard BERGEON sera diffusé sur FR2 le 5 mars prochain, à 13h15

  • 2Réponses
  • AGREGAT

    | posté il y a 1 an le 14/03/2016

    Le suicide humain devient de plus en plus courant...Nos jeunes aussi se suicident... Quelque part ces suicides sont révélateurs d'un mal être aux multiples facettes... Nous ne sommes pas tous des bulldozers prêts à affronter les pires difficultés... Notre société matérialiste de toute évidence remet facilement l'Homme aux oubliettes...C'est le temps des paillettes, des exploits, des réussites flamboyantes citées sur nos écrans tous les jours. On voit nos paysans sur les gros tracteurs et des moissonneuses batteuses au prix des maisons....Hélas, dans notre société égoïste, malheur à celui qui n'a pas su "se démerder" y compris de la part de nos nombreuses structures para agricoles... je me suis occupé d’exploitant en difficulté durant plusieurs années et j'ai accompagné la misère de toute une famille qui parfois s'est déchirée voir séparée....Alors comment pour un Homme seul ou souvent seul, résister à une telle situation d'échec; vécue souvent comme un échec de vie.... Ces Hommes ne sont pas condamnables , au plus profond de leurs difficultés , de leur solitude, de leur désarroi, ils ont si souvent été abandonnés... Pourtant ils ont pourtant contribué à faire fonctionner le systéme du para agricole...

  • tgv36

    | posté il y a 1 an le 21/03/2016

    Une Europe libérale et une France écologique détruisent l'agriculture française sans se préocuper des producteurs.

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x