Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3444 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Agronomie
  • Thumb_avatars_h02

    Etude de la terre

    Ce sujet a été créé il y a 5 ans par Proust Jean-Pierre

    9

    Bonjour,

    L'Agronomie c'est regarder comment se comporte un sol et un sous sol,
    sur environ deux mètres de profondeur.
    On appelle cela un profil de terre.
    Ma question est la suivante:
    En étudiant le sol on voit s'il fonctionne bien ou s'il ne fonctionne pas,
    alors pourquoi les coopératives agricole ne s'intéressent pas à l'Agronomie.
    Elles nous vendent des produits sans même savoir si cela est bon pour la terre.
    merci à l'avance de votre réponse.
    Jean-Pierre.

  • 9Réponses
  • jack77

    | posté il y a 5 ans le 23/02/2012

    l'amélioration du potentiel d'un sol est plus liée aux bonnes pratiques de l'exploitant qu'à l'apport de tel ou tel intrant
    améliorer son sol c'est le rendre de plus en plus autonome donc moins dépendant de la chimie prônée et vendue par les distributeurs

  • gytdm

    | posté il y a 5 ans le 24/02/2012

    bonjour
    Dans les années 50 suite à la guerre, la France avait fin, à cette époque les progrès de la chimie ont permis des augmentations de rendements importante.Pour le bonheur de tous, agriculteurs comme fournisseurs, jusqu’à penser que le sol ne peut être qu'un support (voir la champagne crayeuse, ou les tomates en serre).
    Depuis les années 90, une stagnation des rendements commencent à ce dessiner, ainsi qu'une pression environnemental. Les phytos sont de plus en plus vite contournés par les parasites, le système semble arriver à un cul de sac.
    Aujourd'hui la marge ne se fait plus sur un prix et un maximum de quintaux. Cette technique rémunérai toute la filière (marge sur les ventes de phytos, marges sur les achats de produits est pour les instituts taxes sur les ventes) L’intérêt de tous était dans le volume.
    Si votre marge se calcul sur un cout de production, la réflexion change.Rien ne sert de produire il faut gagner sa vie... et respecter la nature. Oui mais là le système de rémunération ne tiens plus, et même les marchants de matériels sont contre car le système de production basé sur l'agronomie leur fait craindre à terme une diminution des puissances, et du capital investie sur nos exploitation.
    Pour faire simple si l'agronomie rapporté de l'argent (je parle hors agriculteurs) cela intéresserai du monde. D’ailleurs rare sont les personnes qui s'y intéressent aujourd'hui sans que cela leur rapport......

  • g3en

    | posté il y a 5 ans le 24/02/2012

    La valeur ajoutée que peut apporter l'agronomie reste dans le porte feuille de l'agriculteur, à partir de là, il est facile de comprendre que les paras agricoles ne s'y interressent pas plus. S'interesser à la vie de son sol, respecter les retours au champs après les pluies, jouer sur les rotations, afiner les analyses de sol au dela du N-P-K, sont des remedes bien plus importants et bien plus renunerateurs que le choix de la variètés ou la surdose d'azote...

  • gytdm

    | posté il y a 5 ans le 24/02/2012

    Nous sommes bien d'accord g3en, sauf sur le choix des variétés. Plus précisément sur le mélange des variétés, le sujet est travaillé depuis une quinzaine d'année par l'INRA, avec des résultats encourageant, mais là aussi pas de communication. (trop d'enjeux chez les semenciers, pour les phytos, sans parler de la meunerie qui ne peut travailler les mélanges de variétés........)
    Au fait je me demande si l'INRA, c'est pas avec notre argent qu'il travaille.......

  • tgv36

    | posté il y a 5 ans le 26/03/2012

    Les coops sont comme les multi nationales, aujourd'hui les actionnaires veulent +20% de bénéfice même si c'est au détriment de l'agriculteur ( vente d'intrants plus cher et achat céréales moins cher), aux AG les actionnaires agriculteurs approuvent le budget en applaudissant.
    Tout pourrait changer si les techniciens doivent écrire des ordonnances pour justifier notre travail.
    Les paysans même avec un bac agricole ou plus doivent être trop cons pour être capable de gérer une exploitation.
    C'est le sentiment que j'ai.
    On emplois des produits homologués sans en connaitre la totale composition ( solvant, adjuvant...) et il faut ce justifier.

  • paysannature leon

    | posté il y a 5 ans le 05/05/2012

    Regarde ta terre, ami laboureur Malgré tous tes efforts et ton labeur Approche toi d’elle, n’ai pas peur Et vois comme elle se meurt.

    Qu’as-tu fais de l’héritage de tes parents ? Qu’as-tu fais de la sagesse du paysan ? Chéri ta terre comme tu chéri ta dulcinée Oubli tu que pour recevoir il faut donner ?

    Mais mon ami, il est encore temps Remplace le fer et l’acier par le vivant Et si tu fais fausse route, ne t’inquiète pas Ecoute sa voix, ta terre te montrera la voie.

    Combien de temps encore vas-tu te faire berner ? Tu brades aux supermarchés lait, viande et blé Pourquoi vouloir exporter toujours plus loin ? Créer ta valeur ajoutée et conquiert ton voisin.

    Paysan, ton pouvoir auprès des hauts placés était grand Restaure ton indépendance et retrouve l’influence d’antan Plante des arbres, vend ta charrue et cultive ton esprit Invente ton agriculture toi-même, ose être un affranchi.

    Benjamin Le Meur

    extrait du site agriculture de conservation : http://www.agriculture-de-conservation.com/Tristes-campagnes.html

  • tgv36

    | posté il y a 4 ans le 17/04/2013

    Du blablabla, record de vente de charrue cette année 2012 / 2013, les paysans sont comme les politiciens ,faites ce que je dis mais ce que je fais et on veut faire de l'agronomie,respecter nos sols....

  • bacou yann

    | posté il y a 2 ans le 31/07/2014

    je crois qu'il y a pas d'agriculteur laboureur qui lise vos commentaires....
    nous sommes dans un cercle fermé

    par chez moi dans le lauragais de fort orage sont passés,entrainant de grosse coulée de boue,

    reflexion c'est la faute au abat d'eau et non au labour????,
    alors que les prairies ou jachères non pas bougez

    quelle attitude de con (excusez moi)

    bonne journée

  • choquet christian

    | posté il y a 2 ans le 28/12/2014

    bjr
    il ne faut pas vous faire d illusion il s pensent a leurs chiffres d affaires et non au sol c est a nous agriculteurs de leurs mettre la tète plus près du sol mais bon il y a une petite évolution le tout chimique va vers des années bcp moins facile et plus écolo si je peux me permettre ce style de terme
    courage a vous et bonne fin d année

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x