Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3310 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Agronomie
  • Thumb_photo0116

    Engrais sur maïs

    Ce sujet a été créé il y a 5 ans par Yakayaka

    8

    Bonjour,

    Pour les petits producteurs de maïs (entre 5 et 10 ha) quelle fertilisation apportez-vous sur un maïs et à quel moment (tout au semis ou fractionné)?

  • 8Réponses
  • gege37

    | posté il y a 5 ans le 28/03/2012

    pour moi c est uree en plein

    normalemenent au 15 mai à 6 feuilles

    avec un 18 46 au semis

    apport de fumier sur cipan ou sur prairie temporaire

  • DumDum

    | posté il y a 5 ans le 07/04/2012

    en zone vulnerable nitrate, 50% au semis en plein (20/18/0/10) et cette année, 50% a 32, 37/0/0/7 en solution avec pendilard (avant c'etait de urée en plein, mais beaucoup trop cher aujourd'hui)

  • Bordenave Guy

    | posté il y a 3 ans le 21/01/2014

    pour moi,30 m3 de lisier de porcs engraissement, localisation au semis de 140 kgs de 19.20.00, 100kgs d'amonitratre en plein a 3 feuilles, et 300kgs d'amonitratre a 8-10 feuilles en localisation.

  • reg17

    | posté il y a 3 ans le 22/01/2014

    Pour moi c'est de l'urée au stade 5 a 6 feuilles et pour l'engrais de fond c'est avant la dernière préparation de sol avec du 18/46 plus du zinc et de la magnésie selon les analyses de sol . Pourquoi est ce que tu veux l'avis des petits producteurs . Les gros aussi ont de bonnes pratique!

  • CDinoV

    | posté il y a 3 ans le 28/01/2014

    Si tu n'a pas l'équipement pour localiser de l'engrais starter au moment du semis il est préférable d'apporter le phosphore et une partie de l'azote avant le semis non pas pour nourrir le maïs en azote qui a peu de besoins avant 5 feuilles.
    Mais pour nourrir le sol afin que celui-ci déclenche la minéralisation et soit en mesure d'alimenter les jeunes plantules lorsqu'elles en auront besoin.
    C'est toujours le sol qui fourni et assure le transite les éléments nutritifs sous une forme assimilable aux plantes et non pas l'agriculteurs qui se contente de fertiliser les sols.
    Le sol ne peux pas transmettre plus que ce qu'il a à disposition pour fonctionné normalement. (Azote, chaleur et eau sont les trois mamelles de la minéralisation)
    En 2013 dans les zones un peu froides le printemps humide combiné au manque de chaleur à retardé la minéralisation et ainsi provoqué de nombreuses carences. Les parcelles ayant reçu une fertilisation précoce en plein et surtout en localisé ont bien mieux supportées ces conditions difficiles.

  • ohiss

    | posté il y a 2 ans le 27/06/2014

    Pour ma part 35 m3 de lisier porc engraiss. ou 45 m3 lisier bovin ,et au stade 6*7 feuilles 100kg d'urée et s'il peine un engrais foliaire...
    il faut respecter les quantités sinon le reste n'est pas valorisé par la plante

  • buard

    | posté il y a 2 ans le 04/08/2014

    juste avant de préparer le semis j'epand 18/46+potasse+kieserite+zinc

    puis à 5/6 feuilles le solde en azote sous forme urée

  • LEAUTE xavier

    | posté il y a 1 an le 20/07/2015

    Pour information, afin d'optimiser la croissance des céréales tu peux apporter avec le désherbage ( 2 à 6 feuilles) MAXIGROW à 0,5L/Ha , cela éliminera les stress des produits désherbant et la plante accélarera son processus de photosynthèse et de croissance, cela permet d'améliorer la vitesse de croissance des céréales, et en cas de faiblesses racinaire lié au réchauffement climatique ou aux excès hydrique, tu peux corriger avec H85 3-4Kg/Ha au sol avant arrosage ou avec désherbage (correcteur racinaire ultra concentré efficacité rapide)
    voici deux leviers importants pour ne pas subir les excès climatiques.
    objectif diminuer les intrants et débloquer les éléments bloqués des sols

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x