Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3345 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Environnement
  • Thumb_ediquette_armand

    Eh oui, les ours peuvent tuer...

    Ce sujet a été créé il y a 2 ans par Paquereau Armand

    2

    Les défenseurs des ours des Pyrénées, n'ont pas encore été confrontés à ce problème, même si le chasseur qui a tué Cannelle doit sa survie à son fusil.
    Alors qu’un randonneur, accompagné de 4 amis a été poursuivi et tué par un ours noir dans un parc naturel à l’ouest de New York
    http://etudiant.lefigaro.fr/international/actu/detail/article/un-etudiant-americain-tue-par-ours-dans-une-reserve-naturelle-8896/
    on peut voir dans la vidéo suivante, rapportée par le Daly Mirror
    http://www.mirror.co.uk/news/world-news/builder-captures-moment-bear-lunged-3911843
    des hommes à l’intérieur d’un hangar être attaqués par un groupe de trois ours. Le premier, un ourson qui s’approchait du hangar a été refoulé par le chien des hommes. Après un face à face d’observation, un deuxième ourson apparaît et le face à face se poursuit. Survient ensuite la mère qui après évaluation s’élance vers le hangar, et la caméra s’arrête…
    Selon les médias russes trois constructeurs et un chien ont été «mis en pièces» tandis que les deux autres ont été hospitalisés.
    Alors que la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées a couté entre 1996 et 2005 12.186.535 €, (http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i3514.asp), jamais les associations qui soutiennent cette action n’ont voulu prendre en compte le risque qui pourra un jour où l’autre advenir de la présence de ce prédateur.
    Le budget consacré au programme ours pour l’ensemble du bassin pyrénéen pour la période 2000-2005 est de 8 364 179 €.

    Le tableau ci-dessous détaille les différentes affectations de ce budget. (cliquez sur l'image pour la voir en taille originale)

    Au vu des sommes considérables tant pour l’indemnisation des dommages que pour le soutien technique alloué à ce programme, on est amené à s’interroger sur la pertinence, voire l’acharnement de certains à vouloir imposer aux éleveurs la présence de l’ours, qui, s’il s’est raréfié dans les Pyrénées, reste très présent dans d’autres régions.
    Sa présence, ainsi que celle du loup remet en cause le pastoralisme de montagne, et avec lui tous ses avantages dans la préservation du paysage et de l’environnement.
    Dans la mesure où le code civil rend chaque citoyen responsable des animaux ou choses sous sa garde, ne serait-il pas logique et opportun que les membres d’associations qui militent pour la préservation de telle ou telle espèce supportent les coûts induits par leurs actions.
    Il est toujours facile de promulguer une règle ou une loi quand on est certain de ne pas en supporter les conséquences…

  • 2Réponses
  • Singlit Olivier

    | posté il y a 2 ans le 23/09/2014

    Ceux qui ont milité pour reintroduire les ours ne l'ont pas fait pour la nature mais pour entretenir une administration et des associations censés surveiller les ours!!!C'est comme quand se met en place une zone natura 2000,les associations effectuant les comptages minimisent toujours les comtages de départ pour ensuite glorifier leurs actions de protections et rafler toujours plus de subventions!!

  • Junior

    | posté il y a 2 ans le 25/09/2014

    N'est il pas simpliste de considérer que la présence et le développement de l'ours sont le fait d'organisation écologique ?
    Les budgets que vous présentez ont été voté par l'Assemblée Nationale ou des collectivité locales, institutions dont les membres sont élus au suffrage universelle direct !
    La responsabilité est donc bien collective...

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x