Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3513 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Machinisme
  • Thumb_arc-en-ciel

    Coopérative et GPS...

    Ce sujet a été créé il y a 5 ans par phytosol

    13

    Trouvez-vous normal que certaines coopératives proposent des abonnements GPS ?

    Le réseau Précisio proposé par ces distributeurs n'est pas le moins cher ni le plus performant.

  • 13Réponses
  • badaboom

    | posté il y a 5 ans le 11/02/2012

    L'idée de base était intéressante utilisé la coopérative à son "historique réel" qui ne l'est plus vraiment aujourd'hui, limite SA dans les faits.. mais passons , cette coopération à permis d'avoir un réseau rtk plus qu'abordable avec le réseau Trimble en seine et marne, même si le coût de l'équipement lui est très cher, et trop cher qui limite l'accès à cette technique. Il faut déboursé encore plus de 10K€ pour du confort car l'économie est nul.

    Mais cela à permis avec du retard de sortir les doigts de leur "cul" des concurrents qui commencent à réfléchir à une mutualisation d'antenne rtk chez un concessionnaire JD du coin, sur un principe identique pour chaque marque d'ailleurs, l'agriculteur doit acheter une antenne RTK pour 2500€ et doit la laisser chez lui 7 ans à poste fixe au lieu de l'acquérir plus de 10000€ seul. L'un comme l'autre le signal rtk est crypté et n'est utilisable que pour la marque en question.

    Est-ce que cela rendra l'accès rtk plus facile pas si sûr, quand on regarde les prix Précisio on peut se faire très peur.., le coût de l'abonnement pour les balises rtk JD et cie hors trimble serait fixé entre 600 à 1000€/ ans.. Trimble serait encore largement moins cher, ici le tarif 1400€ de back chiche payable une fois et 200€/an et par antenne.

    Mais cela devient un gisement d'or pour les vendeurs itinérant suffit de voir leur caisse !

  • phytosol

    | posté il y a 5 ans le 12/02/2012

    Nous parlons bien de VRS, transporté par les fréquences des mobiles et non par les ondes radios.
    Précisio propose un abonnement à 1400€ minimum , puis des options qui augmentent la note à plus de 1800-2000€ /an.Il faut ajouter un abonnement téléphonique d'environ 360 €/an.
    Le réseau Téria des géomètres experts de France existe sur toute la France et non réservé aux seuls agri du centre nord et présente un coût inférieur de 30% minimum.
    Professionnel puisque les utilisateurs (les géomètres) demandent une précision bien supérieure aux agriculteurs.
    Certains concessionnaires vont en effet servir à "mailler" davantage le territoire agricole mais Téria assurera la maintenance et l'investissement.
    D'office dans le forfait il y a un accès aux antennes terrestres russes (lorsque les trimble et autres fabricants seront prêts...).
    Cet accès permet de doubler le nombre de satélites disponibles et améliore ainsi la précision.
    Ce réseau est par ailleurs prêts pour Galiléo, sans ajout de coûts supplémentaires.
    Quand à John Deere il influence ses clients en disant qu'il va créer son propre réseau d'antennes mais il va surtout s'appuyer sur les 2 réseaux existants et Téria risque d'être celui-là...
    Quand à l'investissement il est pour sûr élevé mais il existe un retour en partie économique mais surtout de confort et d'ouvertures de nouvelles possibilités de travail.
    Tous ceux qui l'utilisent pourront vous dire qu'ils ne reviendraient jamais en arrière !
    Les agriculteurs doivent se battre pour leur indépendance mais ne doivent pas sans cesse penser qu'autour d'eux on se gave, car cette attitude n'est au final pas constructive.
    D'ailleurs ils sont en partie responsables en laissant faire les conglomérats de coopératives et autres groupements qui grossissent pour très peu de retour aux adhérents, au final.
    Ils sont responsables trop souvent d'acheter au plus beau parleur ou au prix le plus bas et d'en oublier parfois le qualitatif ou le sérieux de certains commerciaux ou techniciens.C'est la dure réalité du commerce en général , quelque soit les domaines par ailleurs.

    Même des syndicats agricoles proposent des cartes de téléphonie mobile alors , qui laisse faire ?
    En tant qu'agris décideurs, nous avons les éléments, à nous de décider en connaissance de cause.

  • gege37

    | posté il y a 5 ans le 12/02/2012

    pourquoi c'est les coops qui proposent cette opportunite
    car les antennes sont sur leur silo

    et non sur les eglises
    ou les chateaux d eau

    un maillage important qui donne une grandeur dans la mesure

    chez nous ausssi
    quelques agris ont le rtk
    sans la coop
    ils en assurent le cout eux meme grace a des cultures lucratives
    en effectuant du binage
    en reduisant leur ift

  • gytdm

    | posté il y a 5 ans le 13/02/2012

    utilisateur d'une barre de guidage depuis 7 ans (bêtement en DGPS avec egnos ). Je réalise tous mes traitements, mes semis à la volé, mes épandage de MO, mes déchaumage en 5 mt, semis en 3mt, passage de houe en 9mt.......Pour un résultat très correcte, ne me poussant pas à investir plus.
    Peut être que des binages, ou semis derrière un strip-till justifieraient une correction RTK, mais apprendre déjà à travailler mieux et plus juste pour un prix aujourd'hui raisonnable me semblerai un bon début.
    Passer des traceurs de semoir (souvent mal réglés) au rtk pour réaliser ces traitements phytos, me semble comme allé chercher son pain en "ferrari "après y être allé en vélo.

  • gege37

    | posté il y a 5 ans le 14/02/2012

    je n ai pas de ferrari

    une simple barre de guidage est un investisement tres vite rentabilise surtout en temps

    les coupures de troncons aussi

    meme si le rtk est l'etape superieure il deveint neccesaire pour des
    cultures comme la vigne
    du striptill en monoculture de mais
    il se vend encore des ferraris signe qu il ya de gens qui gagnent de l argent ou qui en econmise

  • phytosol

    | posté il y a 5 ans le 15/02/2012

    Le constat est que sous Egnos, le nombre de personnes étant plus important, le signal a encore perdu de sa qualité et de sa précision. (comme un mobile lorsqu'il y a "affluence"...).
    Un signal corrigé RTK n'est pas plus cher que de travailler en SF2 ou autre signal précis à - de 10 cm.
    Le vrai soucis reste sur la fiabilité et la régularité d'usage de ce système encore en plein évolution.
    Malgré tout , tout jugement de valeur mis à part, c'est un outil qui n'est pas utile en coupure de tronçons mais qui reste très précis et dont chaque année l'on peut retrouver précisement les lignes tracées.
    Evidement en autoguidage, le confort apporté et la réduction de fatigue est indéniable d'après des utilisateurs.
    Reste à payer un abonnement de 600 à 1800 €/an plus un abonnement téléphonique en VRS de 30€/mois.
    Les rentabilités ont été calculé par notre institut Arvalis et environ 7 années sont nécessaire pour valoriser cette installation, sans parler des avantages pour l'homme.
    Le nombre d'hectares valorisés a bien entendu une incidence et la barrière des 200 ha semble un premier pas, d'après Arvalis.
    Et vive les Porsche , plutôt que les Ferrari, enfin c'est un goût personnel...

  • fernando

    | posté il y a 5 ans le 17/02/2012

    si j'ai bien compris, les coop qui devaient permettre l'accès à moindre cout au rtk en mettant des antennes sur leurs silos, ont trop attendus et maintenant avec le rtk par reseau telephone, elles ne font que vendre du rtk identique, en prix et et precision, à ce que font les concurents?

  • phytosol

    | posté il y a 5 ans le 18/02/2012

    Les coop proposent un RTK par "téléphone" avec le réeau Précisio, pour la majorité d'entre elles.
    Sauf qu'en effet , le coût annuel de ces abonnement est supérieur de 40% minimum à ce qui existe déjà.
    Pourquoi ?
    Parce que comme d'habitude, on refait ce qui existe déjà...Avec l'accès "facilité" qu'ont les coopératives auprès du public, tout le monde s'y engouffre sans vraiment savoir pourquoi. Sous couvert d'agriculture de précision, par ailleurs aidée par l'Europe avec le prélèvement des modulations, les organismes comme Arvalis s'improvise même partenaire de ce réseau en oubliant de rester objectif.
    Le réseau Téria par exemple a maintes fois demandé à participer aux essais d'Arvalis sur les comparaisons de réseau mais n'a jamais été convié.
    Les coopératives pensent bien faire mais en réalité ne maitrisent pas leur sujet et se laissent embarquer dans des réseaux très axés grandes cultures et très "communiquants". Ils sont d'ailleurs suivit par des agriculteurs qui eux même pensent choisir la facilité et la confiance...

  • fernando

    | posté il y a 5 ans le 18/02/2012

    merci phytosol pour ton expertise , tu confirmes mes pensées

  • Esmike11

    | posté il y a 5 ans le 26/02/2012

    Bonsoir,

    Votre expertise me laisse sans voie. Quel intérêt d'une correction GPS centimétrique, quand les réglages du matériel, le temps de réaction des automatismes de contrôle de direction induisent des marges d'erreur supérieure à la précision du signal GPS ?

    Au vu des offres actuelles, de la concurrences entre fabricants,des évolutions technologiques à venir, la fourniture d'une correction est un puit sans fond !

    Par contre, je suis surpris de l'absence de développement de service associé à l'agriculture de précision sur des sujets à mon avis plus important : modulation de doses, ... il ya plein de services à inventer pour faciliter le travail de l'agriculteur!

  • phytosol

    | posté il y a 5 ans le 26/02/2012

    Sur le fond ça n'est pas faux sauf que la correction juste en dessous n'est précise "que" à 10 cm voir 20 cm et qu'en effet cela ne se voit pas toujours avec certains outils.

    Hélas cette précision est variable dans le temps et plus sensible aux aléas climatiques (ciel couvert) et relief de parcelles (bois, vallons etc...).
    Les système RTK sont complétés par des antennes terrestres qui corrigent les signaux des satellites afin de ramener la précision au centimètre et surtout de garder cette précision dans le temps (voir plusieurs années).
    En clair une ligne AB faite au RTK, pourra être utilisée chaque année à l'endroit exact où elle a été conçue.
    Seul le RTK permet de manière fiable d'effectuer des planches en "sautant" plusieurs lignes sans soucis de précision ce qui n'est pas le cas des autres signaux.
    Avec les autres signaux il vous faut vous "recentrer" lorsque c'est possible, ou bien modifier la largeur de votre outil en la réduisant pour éviter les manques , ce qui reste un non sens si l'on utilise ce type de matériel.
    Hélas , la gratuité semble à terme condamnée car la fiabilité des signaux reçus se dégrade petit à petit si il n'y pas de correction.

    Bien sûr , à part certains semis et/ou plantation, ce signal n'a que peu d'intérêt pour des travaux simples si ça n'est une précision hors pair instantanée et dans le temps et dans les zones à relief ou avec beaucoup de bois.

    Quand aux "services" dont vous parlez, ne vous"inquiétez pas" ils se préparent avec de l'argent Européen dans tous les organismes gravitant autour du monde agricole.(coop, chambres etc...)
    Mais nous pensons que rien ne remplacera l'autonomie de l'agriculteur dans ces domaines car il restera toujours seul au moment de ses interventions.
    Il faudra donc, à notre humble avis, qu'il reprenne en mains tous ses sujets techniques pour les adapter à son exploitation et pour en maitriser toutes les subtilités.

    Derniers points, lorsque l'on voit les écarts de prix en intrants entre les régions, les fournisseurs et les modes d'achats, on peut penser qu'avant l'agriculture de précision pour réduire les coûts il y a bien des choses à faire avant cela...non ?

  • Godart Julien

    | posté il y a 5 ans le 07/04/2012

    Chez nous la coop vient d'acquérir un concessionnaire et étendre son réseau machinisme à toute la région pour mettre en place le réseau RTK soit disant... mais bientôt on pourra signer un contrat de travail, la coop s'occupera de tout...

  • DOUTRELUINGNE MARC

    | posté il y a 5 ans le 08/04/2012

    J'étais utilisateur depuis 5 ou 6 ans d'une simple barre de guidage et depuis janvier,je suis passé pour mon automoteur Spra coupe à un autoguidage Trimble avec coupure de tronçon .Quel intérêt pour moi d'un signal RTK avec la vitesse de travail de mon automoteur!Je n'investis que dans l'optique d'économies et de confort amélioré et pas pour le roi de Prusse

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x