Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3596 MembresCréer un compte
Forum :Les experts c'est vous !
Forum : Commercialisation
  • Thumb_avatars_h02

    achats d'engrais en direct.est-ce realisable et aupres de qui ?

    Ce sujet a été créé il y a 5 ans par toto51

    10

    je me demande si on peu acheter des engrais en direct (yara par exemple) et je souhaiterais savoir si d'autres collegues pratiques cette commercialisation car on parle souvent de la commercialisation de la recolte mais peu des intrants.
    quels sont les risques et surtout y a t-il des avantages ?

  • 10Réponses
  • tgv36

    | posté il y a 5 ans le 03/07/2012

    Les fabriquants d'engrais ne veulent pas vendrent aux paysans, mais on peut acheter aupres de courtiers mais il faut pouvoir stocker et financer.

  • DumDum

    | posté il y a 5 ans le 05/08/2012

    achat en direct des engrais, des phyto et des semences n'est pas possible, comme le matériel des grandes marques d'ailleurs, mais par regroupement on peut avoir du volume et donc des prix. mais pour les engrais, le circuit traditionnel est bien solide, sans doute du a la réglementation des transports également.

  • gege37

    | posté il y a 5 ans le 20/08/2012

    mais non c est tout simplement le risque financier

    qui fait reculer les multinationales comme yara pionner
    10 % des agris ne payent qu a la moisson en faisant courir les agios

    ets donc les courtiers coop et negoces qui prennent le risque

    quant a la logistoique c est l usine qui decide et non l agri landa

    etse vous pret a passer cinq heures a vider des camions
    quand l orage arrive un jour de moisson

    camion retarde payer le heures d attentes
    et le depotage si besoin
    rdv annulée commande supprimée

  • tgv36

    | posté il y a 5 ans le 14/10/2012

    Personnellement je reçois mes engrais direct usine je n'ai jamais perdu de temps car les chauffeurs s'ils veulent être décharger il doivent me prévenir avant leurs arrivés et pour le déchargement c'est 1 heures maxi. Il faut savoir si on veut gagner de l'argent ou pas et avoir les installations adaptées quelque soit la météo.

  • licorne10

    | posté il y a 4 ans le 15/11/2012

    Nous n'achetons pas en direct, mais nous sommes en CUMA, en assolement en commun et nous stockons les engrais donc dès que le marché est favorable nous faisons une commande groupée.

  • Juchet Mikael

    | posté il y a 2 ans le 06/01/2015

    je pense que ce marché pourrait se démocratiser à l'avenir comme on l'a vu dans de nombreux secteurs avec l'avènement d'internet.

  • Mala

    | posté il y a 2 ans le 21/03/2015

    Bonjour tout le monde,
    Je viens en retard, mais , je viens juste de m'intéresser à la commercialisation des engrais. Je suis juriste d'affaire, donc ignore presque tout sur le secteur.

    Un opérateur au Mali vient de me demander si je pouvais lui trouver 5000 tonnes de npk pour le coton et le sésame. Je suis entrain de faire des demandes de cotation. Lorsque je fais mes calculs, souvent, je suis convaincu de pouvoir réaliser un bénéfice satisfaisant; des fois, je trouve que je m'en sortirai à peine.

    Pouvez-vous m'aider à savoir:
    1. Quelle formule de npk je peux lui proposer;
    2. A quel prix raisonnable je pourrais avoir la tonne dudit engrais;
    3. Quelle marge bénéficiaire raisonnable je pourrais réaliser en sachant que le transport (fret maritime+transport routier) jusqu'au Mali me coûtera 130 000 F. CFA/tonne.

    Merci d'avance.

  • DEVILLERS FRANCOIS

    | posté il y a 2 ans le 02/04/2015

    Bonjour à tous, et en particulier Mala.

    Professionnel des engrais depuis 20 ans, ayant travaillé dans un grand groupe, je suis désormais trader international en charge de l'Europe de l'ouest et Afrique.
    Je suis intimement convaincu que les ventes directes en France sont possibles. Non pas de la part de grandes firmes (quoique Y... facture en direct certains agriculteurs en France).. mais via les traders.
    Si des groupements d'agriculteurs sont prêts à se positionner sur des petits bateaux (3-4000 t.) ou des containers et capable de prendre possession du produit directement au port d'arrivée; alors les possibilités sont nombreuses.
    Je suis disposé à étudier tout projet pour Urée, CAN, Sulfate d'Ammo, DAP, Potasse, NPK ...

    Pour le Mali: je connais bien ce pays ! Les engrais Coton sont des NPK avec bore du type 14-23-14 + 5s + 1B2O3.
    Indiquez moi la quantité et je fait une offre en container rendu CFR port d'Abidjan en sacs de 50 Kg (le vrac n'est pas raisonnablement transportable de Abidjan au Mali).

    mon email : aseuconsult (at) hotmail.com

    François

  • Mala

    | posté il y a 2 ans le 02/04/2015

    Bonsoir ,
    Édifiant. Merci.

  • LEAUTE xavier

    | posté il y a 2 ans le 30/04/2015

    Bonjour à tous
    il est possible de travailler sur des achats groupés de produits engrais relance racinaire, croissance et rendements de type A-H (H85) et anti stress de désherbage et phyto (maxigrow) et pour les produits de stockage et conservation des céréales (stokcral)
    infos : contact@agrinoveco.com

Pour répondre à ce sujet, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

x