Salons Experts :

Communiqués de Presse

  • Offre partenaire
  • Travaux-agri-180x440

New Holland présente son tracteur autonome NHDrive T4.110F

Thumb_t_l_chargement
27Fev2018

New Holland Agriculture s'associe avec E. & J. Gallo Winery - le plus grand producteur vinicole au monde et fidèle client de tracteurs spécialisés New Holland - dans le cadre d'un projet pilote pour tester son concept de tracteur autonome NHDrive appliqué au modèle T4.110F. Ce projet pilote collaboratif est centré sur la collecte de données agronomiques et de commentaire des opérateurs sur l'utilisation de cette technologie dans les activités quotidiennes du vignoble avec, pour objectif ultime, de fournir des solutions autonomes qui répondent aux besoins réels des viticulteurs.

Le projet pilote marque la dernière étape du Projet de Véhicules Autonomes mis en œuvre par New Holland et de l'exploration des applications qui peuvent bénéficier le plus de cette technologie. La marque a dévoilé son tracteur autonome NHDrive™ en 2016 lors du Farm Progress Show et, à ce jour, le concept a été présenté en avant-première sur les gammes de tracteurs T7 HD et T8 pour illustrer les applications possibles dans les cultures en rangs. Le nouveau projet pilote avec le T4.110F démontre que le concept de tracteur autonome New Holland est applicable à tous les tracteurs de la marque, depuis les tracteurs puissants pour les cultures en rangs jusqu'aux gammes de tracteurs spécialisés.

Carlo Lambro, Président de la marque New Holland Agriculture, a expliqué : « La durabilité et l'innovation sont dans l'ADN de New Holland, c'est pourquoi nous aidons nos clients à travailler de manière efficace et rentable en anticipant l'évolution de leurs besoins. Nous estimons que les activités spécialisées, et en particulier dans le secteur viticole, pourraient bénéficier de manière significative de l'introduction d'une technologie autonome, en termes de productivité et de durabilité. Notre partenaire dans le projet pilote, E. & J. Gallo Winery, partage notre engagement en faveur de l'innovation et du développement durable dans la viticulture, ainsi que notre objectif de fournir une solution autonome qui bénéficiera aux viticulteurs du monde entier. »

Le projet pilote se déroule dans un vignoble en Californie (États-Unis) avec des tracteurs T4.110F équipés de la technologie autonome NHDrive. Au cours du programme initial de recherche et développement, l'intégration de certains composants, en particulier des éléments de détection et de perception et les récepteurs de signaux, a encore progressé. Ainsi, le T4.110F NHDrive conserve sa silhouette élégante.

Ce projet pilote est axé sur l'exécution des tâches liées à l'entretien des vignobles et à la production, de manière à collecter des informations qui permettront de développer encore ces activités autonomes. Ces travaux, souvent répétitifs, représentent une grande partie des activités menées dans les vignobles et sont également représentatifs des activités menées par l'ensemble de la communauté agricole.

Les données générées au cours du projet pilote enrichiront le projet de véhicules autonomes de New Holland, en fournissant des données détaillées dans des conditions réelles sur l'ensemble des applications automatisées et autonomes possibles. Il s'agit notamment de l'Operator Assisted Autonomy, où le NHDrive assiste l'opérateur dans la cabine, de la Supervised Autonomy, où l'opérateur sera sur le terrain et supervisera les véhicules sans conducteur, et finalement de la Full Autonomy, sans supervision locale.

Les recherches menées dans le cadre du projet de véhicules autonomes permettent également de générer des technologies dérivées, qui sont déjà proposées aux clients dans le cadre du système d'agriculture de précision PLM™ de New Holland. Parmi ces solutions, citons l’IntelliTurn™, un système qui automatise entièrement les manœuvres en fourrières en appuyant simplement sur un bouton,pour permettre aux agriculteurs d'augmenter l'efficacité de leurs activités.

Le fonctionnement autonome a un rôle clé à jouer dans l'amélioration de la viabilité commerciale et environnementale des exploitations agricoles. Il en résulte une utilisation plus efficace des ressources grâce à l'augmentation de la précision et de la répétitivité des tâches, ainsi qu'une productivité uniforme tout au long de la journée de travail. Il contribue à accroître l'efficacité des conducteurs par le biais de la conduite assistée : rendre autonomes certaines des opérations de base leur permet de se concentrer sur des tâches clés qui requièrent davantage de compétences. Un autre avantage est l'augmentation de la qualité du travail grâce à l'automatisation des tâches répétitives. Cette avancée technologique contribuera ainsi à faire progresser l'avenir de l'agriculture.

En savoir plus : 

http://agriculture1.newholland.com/eu/fr-fr

  • 0Commentaire
Ecrire un commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à cet article, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
  • Ressources & fichiers
  • Offre partenaire
  • Agrimeteo-180x180
x