Salons Experts :

Communiqués de Presse

  • Offre partenaire
  • Travaux-agri-180x440

Karnott, votre carnet de notes connecté

Thumb_logo
19Mai2017

AgriTech

Karnott lève plus de 1 million d'euros pour accélérer le développement de son boitier connecté 100 % made in France.

Créée en août 2016 par deux entrepreneurs lillois, Alexandre Cuvelier et Antoine Dequidt, Karnott a vocation à faciliter la mutualisation des matériels agricoles en calculant automatiquement leur temps d’utilisation, leur km et leur surface. Ce boitier connecté, conçu et réalisé en France, se place sur chaque engin agricole, neuf comme ancien, ne nécessite aucun branchement et est compatible toutes marques. Karnott collecte automatiquement les informations des machines agricoles (intervention et temps d’utilisation du matériel) et les centralise sur une plateforme web. Il remplace ainsi les traditionnels carnets de note, encore très utilisés par les agriculteurs et dont la tenue est peu pratique, chronophage et source d’erreurs.

Fort d’un développement exceptionnel depuis son lancement, et afin d’accompagner sa croissance, Karnott vient de lever 1,1 million d’euros auprès du fonds d’investissement Leap Ventures et de plusieurs Business Angels, notamment Benoit Demagny, Président de Metal Technologies Development.

« La vocation de Karnott est de faciliter la vie des agriculteurs, en traçant l’ensemble des interventions sur une parcelle en un clic. Le chemin parcouru en moins d’un an nous montre la pertinence de notre innovation. Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer le développement commercial du boitier en France, d’amorcer une ouverture à l’international, d’étoffer notre équipe et de poursuivre notre réflexion sur la suite de l’histoire. Nous avons déjà des contacts en Angleterre, en Allemagne, en Suisse et en Australie. Notre ambition est de devenir leader sur notre secteur d’activité et de faire remonter nos données d’utilisation du matériel sur l’ensemble des outils agricoles du marché. »  

Alexandre Cuveliere et Antoine Dequidt, fondateur de Karnott

Le 1er carnet de note connecté qui facilite la mutualisation du matériel agricole.

AGRICOLE Aujourd’hui, chaque agriculteur utilise entre 15 et 20 engins agricoles, souvent en mode collaboratif avec les exploitations voisines. « De par mon expérience d’agriculteur, j’ai pu constater à quel point il était difficile de répartir les coûts de fonctionnement entre agriculteurs, explique Antoine Dequidt. Alors que l’agriculture est l’un des secteurs les plus connectés, les agriculteurs écrivent encore souvent à la main sur un carnet la date, l’heure de début et de fin d’utilisation d’un matériel, le lieu, la surface travaillée. Puis ils rassemblent les notes de chacun afin de les ressaisir sur informatique et établir les comptes. Une situation chronophage, fastidieuse et pas toujours fiable à laquelle nous avons souhaité remédier, en créant un outil réalisé par et pour les agriculteurs. »

Karnott a donc imaginé et créé, en collaboration avec un bureau d’études, un capteur connecté permettant de collecter et de faire remonter, en temps réel, différentes informations agricoles. Un concentré de technologies qui révolutionne la manière de travailler et répond à une véritable attente, comme le prouve l’engouement immédiat engendré par la commercialisation. Fixé sur les machines – tracteurs, remorques, semoirs… - il permet de géolocaliser l’engin et d’enregistrer l’intervention réalisée dans la parcelle. Compatible toutes marques, tout âge et tout modèle, cet objet connecté est entièrement automatique et autonome. Ciblant principalement les E.T.A. (Entreprises de Travaux Agricoles), les CUMA (Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole) et les agriculteurs, Karnott permet de visualiser, sur ordinateur ou smartphone, les temps et coûts d’utilisation du matériel culture par culture.

« Ma volonté d’investir au sein de Karnott s’est appuyée sur deux socles. Tout d’abord le projet s’inscrit dans le monde des objets connectés, dans un secteur d’activités agricoles que je connais particulièrement et où j’ai pu rapidement déceler les potentiels. Ensuite, j’ai rencontré une équipe à la fois originale, complémentaire (l’application et la technique) et partageant les mêmes valeurs. Après étude plus approfondie, ma démarche s’est confortée par la découverte d’Euratechnologies, l’âme qui peut s’en dégager, les moyens mis à disposition, les rencontres, notamment avec des fonds qui m’ont apporté une vision tout à fait étrangère à ma vision de PME industrielle ! »

Benoit Demagny, Président MTD

Une startup en plein recrutement 

Lancée il y a quelques mois seulement, la startup d’Alexandre Cuvelier (28 ans), ingénieur de formation et d’Antoine Dequidt (42 ans), agriculteur, est installée au Village by CA, au sein du pôle d’excellence Euratechnologies, et fait partie du programme d’accélération Scale by Euratech. Avec la levée de fonds, Karnott entend consolider son équipe, passant de 4 personnes à une quinzaine de collaborateurs. Parmi les profils particulièrement recherchés : ceux de business developper et d’ingénieur développement.

En savoir plus :

www.karnott.fr

  • 0Commentaire
Ecrire un commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à cet article, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
  • Ressources & fichiers
  • Offre partenaire
  • Agrimeteo-180x180
x