Salons Experts :

Communiqués de Presse

  • Offre partenaire
  • Travaux-agri-180x440

10 000 plaquettes du composite Ferobide vendues en France en 18 mois

Thumb_logo_ferobide
19Jan2018

Les pièces d’usure : a priori un sujet de second ordre. Or, la puissance de traction disponible mais aussi les « fenêtres » météo plus restreintes que par le passé poussent les chauffeurs à augmenter les vitesses d’avancement. En travail du sol, cette augmentation est le facteur majeur d’usure des pièces travaillantes.

Dans la même catégorie que les pièces au carbure de tungstène (complétées ou pas par un rechargement au fil), le Ferobide - prononcer férobaï-de- est un matériau composite carbure-acier qui se présente sous la forme de plaquettes à souder. Il a fait ses premiers pas en France mi-2016 par des ventes directes aux agriculteurs. Depuis, 10 000 plaquettes ont été commercialisées sur notre territoire, des réseaux de distribution comme celui des artisans de la SCAR Union ayant référencé le produit.

Résistance à l’abrasion avérée

Spécialisé dans les matériaux techniques pour l’industrie et le Génie civil, Tenmat Ltd est le fabricant anglais qui exploite le brevet de fabrication du Ferobide. Tenmat annonce, sur la foi d’un test indépendant à la norme ASTM G65*, une résistance à l’abrasion 8 fois meilleure que celle d’un acier de dureté HB 400/500. Cette performance est du niveau du carbure de tungstène brasé sur les pièces d’usure agricoles.

Soudure facile

Le Ferobide se démarque du carbure de tungstène par son aptitude à être soudé, partout où l’outil en a besoin. Comme pour de l’acier, un poste à soudure MIG ou à l’arc et des électrodes classiques font l’affaire. Grâce à la présence d’acier dans le composite, la soudure localisée du Ferobide ne détrempe pas le support. Dans tous les cas, la relativement faible épaisseur du Ferobide (4 mm/6 mm) est un atout pour préserver capacité de pénétration et qualité de travail des outils.

Complémentarité avec le carbure classique

Tenmat Ltd a mené un test comparatif sur la même charrue et sur 150 ha en terres à silex. Les pointes testées, toutes deux équipées de carbure brasé, différaient par le renfort de plaquettes Ferobide, là où l’usure se déporte, à savoir sur les flancs de la pointe et sur le dessus, dans la zone des boulons de fixation (voir photos ci-dessous).

Pointe de gauche: après 150 ha, soit 55% du poids d’acier perdu ! Pointe de droite renforcée au Ferobide, après 150 ha : 16% d’acier perdu seulement et une réserve d’usure encore bien 3/3 présente! Une différence d’un facteur 1 à 3 qui saute aux yeux quand les pièces sont présentées sur le chant (photo de droite).

En savoir plus :

www.ferobide.com

  • 0Commentaire
Ecrire un commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à cet article, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
  • Ressources & fichiers
  • Offre partenaire
  • Agrimeteo-180x180
x