Salons Experts :

AGRO D’OC UNION DES CETA D’OC : avec et pour les céréaliers

  • Les experts
  • Thumb_marie-jose_blazian

    Blazian Marie Jose

    Conseiller, expert

    Spécialiste agriculture de conservation à AGRO D'OC Union des CETA ...

    En savoir plus
  • Offre partenaire
  • Totem

Qui sommes-nous ?

AGRO D'OC est une union de C.E.T.A. (Centre d'Etude des Techniques Agricoles) indépendante de toute organisation régionale ou nationale, dont le siège est à MONFERRAN-SAVES (Gers). Nous fédérons aujourd'hui 46 C.E.T.A., soit à ce jour 945 agriculteurs (119 000 ha), qui ont leurs exploitations agricoles dans les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine agrandies de l'Aude et de la Charente.

Notre objectif : apporter à nos adhérents des services pertinents et indépendants pour améliorer la rentabilité de leurs exploitations.

Notre principe : organiser et stimuler le partage des informations entre adhérents

Nos domaines de compétence : tout ce qui touche les grandes cultures : 

• Conduites et itinéraires techniques des cultures : réduction et modulation de doses, optimisation des applications intrants...
• Systèmes de production : TCS, couverts végétaux et semis direct, agriculture biologique
• Machinisme : tests, conseil, groupement d'achat
• Stockage à la ferme : audit, conseil, groupement d'achat
• Expérimentations en collaboration avec les adhérents
• Réglementation (AGRO D’OC est habilité au titre du Système de Conseil Agricole)
• Gestion de l’exploitation
• Gestion du risque prix (en collaboration avec Agritel)

Dossiers

Des pratiques innovantes : semis direct sous couvert, strip-till…

Les techniques de semis direct et non labour ne sont pas réservées qu’à quelques praticiens chevronnés. Elles sont largement travaillées et développées dans le Sud-Ouest : leur réussite est le résultat de réflexions et de travail de groupe en CETA. Quelques exemples à visionner dans la vidéo ci-dessous. 

Gestion des ray-grass résistants : combiner méthodes agronomiques et désherbage chimique performant

Cette problématique, apparue en premier lieu dans la région dans le département du Lot puis de l’Aude, s’est largement répandue depuis. Des essais ont mis en avant l’intérêt du cumul de méthodes agronomique telles que l’allongement de la rotation, le décalage de la date de semis, les faux-semis ou mieux le semis direct qui, accompagnée d’un désherbage adapté permet de gérer ce problème. L’essai disponible dans les ressources documentaires met en avant ces résultats.

 

Participez au sujet avec nos experts
  • 8 Commentaires0 Participant
  • 30/03/2012 |#1
    Avatar_blank
    Voir sa fiche
  • 31/03/2012 |#2
    Thumb_photo0116
    Voir sa fiche
  • 03/04/2012 |#3
    Thumb_marie-jose_blazian
    Voir sa fiche
  • 07/04/2012 |#4
    Thumb_avatars_h01
    Voir sa fiche
  • 07/04/2012 |#5
    Thumb_avatars_h02
    Voir sa fiche
  • 09/04/2012 |#6
    Thumb_avatars_h01
    Voir sa fiche
  • 27/04/2012 |#7
    Thumb_marie-jose_blazian
    Voir sa fiche
  • 05/05/2012 |#8
    Thumb_avatars_h01
    Voir sa fiche

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
  • Offre partenaire
  • Logo_aoc_400_fond_blanc