Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3342 MembresCréer un compte
Découvrez travaux-agri

Une spectaculaire opération du Raid dans une ferme de l'Orne !

Thumb_cannabis_ferme_aunou-sur-orne_-_300
09Fev2017

Une ferme de l'Orne a été le théâtre d'une spectaculaire opération du Raid et des forces de l'ordre, qui ont démantelé la source (les malfaiteurs, les cultures et la transformation...) d'un trafic de cannabis.

Si l'action s'est déroulée dans une ferme, aucun agriculteur n'est directement mêlé à l'affaire.

Celle-ci a débuté, pour les enquêteurs, précisément le 27 juillet 2016, avec l'arrestation d'un homme en possession de 3 grammes de cannabis. Ensuite, il a fallu remonter la filière. Trouver son vendeur, procéder à d'autres arrestations, et des mises sur écoute, comprendre que la marchandise venait d'une ferme située dans une petite commune de l'Orne, Aunou-sur-Orne, proche de Sées (au nord d'Alençon)... La ferme a été placée sous surveillance, il a fallu des heures d'écoutes également, pour finalement arriver à plusieurs conclusions : la ferme en question, une longère (un bâtiment tout en longueur), abritait des cultures de cannabis, mais aussi un atelier de transformation. Cela faisait deux ans qu'elle était louée par la bande organisée, et un an et demi qu'elle était devenue, grâce à tout un matériel, un centre de cultures : les jeunes plants au rez-de-chaussée, les plantes à maturité à l'étage sous le toit, protégées par une grande bâche de plastique noire comme en trouve dans toutes les exploitations agricoles. 70 lampes, 40 ventilateurs, 15 plateaux de cultures... Auparavant, cette ferme était restée inhabitée vraisemblablement pendant longtemps, pas de confort moderne à l'intérieur.

Dimanche dernier, 5 hommes étaient sur les lieux. L'organisation prévoyait en permanence deux personnes sur place pour surveiller les cultures. Le chef du réseau avait l'habitude de passer tous les dimanches soirs, s'estimant sans doute en sécurité par rapport aux forces de l'ordre en ce jour dominical, pour récupérer la marchandise, qu'il allait ensuite revendre en région parisienne. "Nous avions demandé des renforts car nous savions qu'ils étaient armés, et nos écoutes nous avaient informé qu'ils étaient déterminés, en cas de pépin, à ne pas se laisser prendre", explique à WikiAgri Gaël Le Penven, chef d'état-major de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP 61), au commissariat d'Alençon.

Le dispositif d'une cinquantaine de policiers et gendarmes comprenait ainsi 21 agents du Raid, nanti de leur véhicule d'assaut spectaculaire, le Titus. L'opération a débuté dimanche à 21 heures. A 23 heures, les observateurs ont eu la certitude que le chef de la bande était arrivé sur les lieux... Les agents du Raid, à l'intérieur du Titus, sont alors entré dans la cour de la ferme tous feux éteints. Puis ils ont tout allumé et ont donné l'assaut. En l'espace de deux minutes, c'était terminé, les 5 hommes étaient arrêtés !

Une usine à cannabis !

Sur place, les forces de l'ordre ont découvert et saisi 312 pieds de cannabis. Soit, précisément, 37,828 kg d'herbe de cannabis. Plus 1,450 kg de résine de cannabis (cannabis transformé sur place donc). On ajoute au tableau deux fusils de chasse, un pistolet 7,65 mm, et donc tout le matériel pour les cultures et la transformation. Les "commis" étaient payés en étant logés, nourris et avec un peu de résine de cannabis... L'un des malfaiteurs avait préalablement suivi des études d'horticulture, ce qui n'a pas empêché leur toute première récolte de ne rien donner.

Voilà un fait divers qui devrait faire réfléchir ceux qui, parmi vous, auraient envie de louer une vieille ferme qu'ils n'utilisent plus...
 

En savoir plus : http://le-gotha.com/index.php/2016/05/11/titus-le-nouveau-jouet-de-la-bri (pour tout savoir sur le Titus, le véhicule d'assaut utilisé par le Raid).

Ci-dessous, photos de plants trouvés sur place fournie par l'état-major de la DDSP de l'Orne.

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_aj

Jeandey Antoine

Journaliste

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x