Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3672 MembresCréer un compte
Découvrez travaux-agri

Qui veut des billets de banque en guise de compost ?

Thumb_livre_sterling_billet_compost_plante
06Sep2017

En Grande-Bretagne, la banque d’Angleterre a décidé de recycler les billets usagers en compost. Lequel sera utilisé pour faire pousser les plantes. Et plus tard, les actuels nouveaux billets de 5 livres polymères pourraient être recyclés en pots de fleurs lorsqu’ils seront sortis du circuit.

Aussi insolite que cela puisse paraitre, une alternative au déchiquetage et à l’incinération des billets de banque usagers est leur compostage. La technique mise au point au Brésil dès 2013, où plus de 3 millions de billets de banque sortent du circuit chaque année, est reprise cette année par la banque d’Angleterre. Dans son édition du 4 septembre dernier, le quotidien du soir Le Monde rapporte que l’institution recyclera ainsi les vieux billets de 5 livres à l’effigie d’Elizabeth Fry. Ils seront remplacés par des billets en polymères qui, eux-mêmes, seront transformés en pots à fleurs lorsqu’ils seront sortis du circuit.

Le site www.marcelgreen.com explique comment la démarche reprise par la Banque d’Angleterre a été mise au point au Brésil en 2013.

Semés, les billets de banque ne poussent pas ; mais compostés, ils font pousser les plantes

La Banque centrale du pays s’est associée avec une université pour mettre au point une technique de recyclage les billets usagés. Et parmi les projets proposés a émergé l’idée de transformer les billets en compost pour fertiliser les sols cultivés des petits paysans.

Le processus est le suivant. Lardés et perforés, les billets sont ensuite hachés, mélangés avec un compost à base de paille et de détritus de fruits et légumes, puis conditionnés dans des sacs. Leur contenu est épandu ensuite dans les champs des petits paysans destinataires des sacs.

Cette année, la banque d’Angleterre suit l’exemple brésilien. Pour réduire la contrefaçon, elle remplace 385 millions de billets de 5 livres puis 801 millions de billets de 10 livres, selon le quotidien du soir Le Monde.

Tous les billets de banque connaîtront le même sort. En rythme de croisière, le compostage portera alors sur 700 millions de billets par an.

Quant aux pièces usagées, leur recyclage est plus aisé. Les pièces vont être fondues pour en fabriquer d’autres.

 

En savoir plus : http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/02/au-royaume-uni-les-arbres-poussent-sur-l-argent_5180076_3234.html (article du Monde expliquant comment les billets de banque anglais deviennent du compost pour les plantes).

Ci-dessous, le symbole de la livre sterling réalisé en petites pousses... (source Fotolia, lien direct : https://fr.fotolia.com/id/145552038).

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Avatar_blank

Hénin Frédéric

Journaliste

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x