Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3346 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Miss et Mister Agri 2017, ces autres porte-paroles de l'agriculture venus des réseaux sociaux

Thumb_missagri2017_misteragri2017
19Nov2016

L'agriculture évolue avec son époque. Dans ses pratiques bien sûr, mais aussi au niveau de ses représentants. Les réseaux sociaux participent ainsi à l'élection de Miss Agri et de Mister Agri désormais tous les ans, avec à la clef un réel devoir de représentativité pour les heureux élus.

C'est sur Facebook que ça a démarré, il y a désormais 3 ans. Une miss est sortie d'une élection interne à la page VIP Agri. Cette élection restait encore relativement confinée, en terme de notoriété, aux visiteurs de la page en question, tout de même "likée" par plusieurs dizaines de milliers de personnes... Mais il fallait une première fois, et depuis les initiatives se sont multipliées avec un réel succès. Il y a deux ans, nous avions particulièrement suivi, pour nos lecteurs de WikiAgri, l'élection de Miss France agricole 2015, qui avait eu lieu sur une page créée à cet effet par Patricia Freyssac, exactement au même moment que l'élection de la "vraie" Miss France, en décembre. Parallèlement, un Mister était désigné sur une autre page. L'année dernière, une autre initiative (soutenue cette fois par nos confrères de Terre-Net) avait vu l'élection à la fois d'une miss, et d'un mister.

Les organisatrices ? Les précédentes miss !

Cette année, nous avons droit à une synthèse positive de toutes les initiatives précédentes. Les organisatrices connaissent parfaitement le sujet, puisqu'il s'agit des trois dernières miss agricoles élues en 2014, 2015 et 2016 : Alexia, Milie, et Laura. La page Facebook est ouverte, elle s'intitule Miss et Mister Agri 2017. Les hashtags pour suivre l'élection sur Twitter sont #MissMisterAgri, #MissAgri et #MisterAgri.

La page est ouverte depuis ce jour (19 novembre) et recevra les candidatures jusqu'au 15 décembre. Un règlement très précis a été publié, qu'il vaut mieux suivre pour être retenu par le jury (comment et où envoyer sa photo, avec quel commentaire, quels codes vestimentaires...). Le jury justement, il est composé de Annick de Bracque (elle avait organisé Mister Agri en 2015), Marjorie Lecocq (une véritable miss qui a concouru pour Miss France, elle a été miss Haute-Saône 2014) ,Gilles Bivaud (il tient la page Facebook sur les AgriBosseurs et crée un nouveau site, AgriChercheAgriTrouve), Philippe Lemoine (un berger des hauts connu également pour son activité dans différents groupes Facebook), et Thierry Bailliet (célèbre sous son appellation de Thierry Agriculteur d'Aujourd'hui sur YouTube).

Un réel devoir de représentativité

Derrière un aspect apparemment ludique, cette élection revêt un réel intérêt, car la miss et le mister deviennent de véritables porte-paroles de la profession. Pour l'élection de 2015 que nous avions particulièrement suivi, l'élue Milie Marin-Fournier (aujourd'hui co-organisatrice donc) avait signé un article sur WikiAgri faisant part de ses convictions avant sa visite au salon de l'agriculture. Pendant cette visite au Sia, elle avait participé à un plateau télé (vous pouvez retrouver la vidéo à la fin de cet article, ou encore directement ici).

En fait, d'abord choisis selon leur apparence au départ (l'élection se fait sur photo), ces miss et misters parlent au nom de la profession ensuite. Ils ne sont pas syndicalistes (ou alors c'est un hasard), ils ne viennent pas d'élections professionnelles, mais d'un engouement populaire en leur faveur. Il y a deux ans, la page de Patricia Freyssac avait atteint les 10 000 "like" sur Facebook en trois jours, soit un score remarquable. Il s'agit d'une source nouvelle pour la prise de parole en agriculture, jusqu'ici réservée soit aux politiques, soit aux syndicalistes.

Et finalement, cette source, elle est fraiche, agréable, spontanée, c'est celle de l'agricultrice ou de l'agriculteur lambda dont le nom n'a pas vocation à être connu au-delà des réseaux sociaux, mais qui s'exprime sans retenue... Sans remettre en cause politiques et syndicalistes, nous on apprécie le fait qu'il existe désormais, aussi, d'autres personnes qui puissent prendre la parole, d'où notre volonté de partenariat.

Quatre partenaires, dont WikiAgri

L'opération compte quatre partenaires, deux médias journalistiques (WikiAgri et TerreNet), et deux médias créés par des agriculteurs : AgriChercheAgriTrouve (nouveau site internet créé par Gilles Bivaud qui va ouvrir ces prochains jours, qui est une plateforme web de mise en relation agriculteurs-fournisseurs-acheteurs, nous en reparlerons dans un article dédié), et Agriculteur d'Aujourd'hui (site de vidéos diffusées sur YouTube par Thierry Agriculteur d'Aujourd'hui, que vous connaissez bien si vous nous suivez puisque nous reprenons ses vidéos dans une rubrique spécifique sur WikiAgri).

En vérité, nous ne sommes trouvés quasiment en même temps, Pierre Boiteau (Terre-Net) et moi-même pour WikiAgri en contact avec les organisatrices de la page. Nous sommes habituellement concurrents (même si notre façon de traiter l'actualité est suffisamment différente pour qu'un internaute puisse s'y retrouver avec les deux lectures), mais nous avons discuté et sommes tombés rapidement d'accord pour soutenir l'un et l'autre l'initiative, car nous estimons qu'elle met "en avant les hommes et les femmes, agriculteurs, agricultrices, salariés agricoles et leurs familles qui se battent au quotidien dans leur métier de paysan" selon l'article rédigé par Pierre Boiteau. Nous allons donc participer l'un et l'autre aux prix, pour Miss Agri 2017, Mister Agri 2017, et les dauphines.

Mais attention, l'initiative est, et reste, celle d'agricultrices, les trois premières miss consacrées via Facebook. Et ce sont elles qui sont les garantes de l'esprit de l'élection, "purement amical", selon les mots du règlement.

 

En savoir plus : https://www.facebook.com/Miss.Mister.Agricole.2017 (la page Facebook donnant lieu à l'élection de Miss Agri 2017 et de Mister Agri 2017).

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_aj

Jeandey Antoine

Journaliste

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x