Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3561 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Lettre ouverte, l'indispensable solidarité envers nos territoires touchés par les cyclones

Thumb_ouragan_irma
10Sep2017

L'agricultrice guyanaise Gabrielle Nicolas, qui connait très bien les problématiques de tout l'outre-mer pour avoir été, entre autres, présidente de l'Odeadom (office de développement de l'économie agricole d'outre-mer), lance un appel à la solidarité nationale envers Saint-Martin et Saint-Barth à travers une lettre ouverte au Président de la République Emmanuel Macron. WikiAgri publie cette lettre sous forme de tribune :

M. le Président de la République,

Je m’adresse à vous par ce réseau social (Ndlr : c'est d'abord sur son compte facebook que Gabrielle Nicolas a fait paraitre cet appel) car je sais que vos services de communication et de renseignements sauront vous en informer rapidement.

C’est en tant que femme, mère et élue ultramarine que je viens vers vous. Les habitants de Saint-Martin et Saint-Barth sont dans une détresse qu’aucun mot ne peut exprimer. Nous recevons sur nos téléphones et sur Facebook des centaines de photos, de messages de détresse, des demandes d’aide… de personnes sinistrées et désespérées car elles ne voient pas arriver l’aide humanitaire parce qu' elle est insuffisante compte tenu des dégâts.

Ces territoires français, nos concitoyens français, sont livrés à eux mêmes au milieu de ces ruines, sans eau, sans nourriture, effrayés par ce déchainement des forces de la nature et par ces êtres horribles sans foi ni loi qui profitent de cette situation de vulnérabilité pour faire régner la terreur.

J’ai mal pour eux et je suis totalement impuissante devant ce désastre qui était prévisible car nous savions la puissance de ce phénomène et nous savions qu’il serait destructeur.

Mais vous, M. le Président, vous avez les moyens d’agir... Les secours envoyés ne sont pas suffisants et les forces de l’ordre sur place sont également sinistrées. Les malfaiteurs se sentent puissants et profitent de la détresse des habitants pour les piller, les braquer et peut-être même plus…

Il faut que vous déployez beaucoup plus de moyens humains et d’aide humanitaire. M. le Président, vous devez agir vite. Vous devez agir efficacement et de façon pragmatique.

Par ailleurs, je vous demande de bien vouloir envoyer sur place les légionnaires présents en Guyane afin de rétablir l’ordre et protéger les personnes et les biens. Ils pourraient y être en beaucoup moins de temps que les personnes qui arrivent de Paris et ce sont des hommes de terrain et qui sont formés pour les situations difficiles.

Je vous demande, M. le Président, d’être le Président de tous les Français. Nous, Français des territoires d’outremer, nous voulons être traités de la même façon que ceux des territoires hexagonaux dans la même situation. Aider nos concitoyens, nos collègues, nos amis, nos familles et surtout agissez vite, très vite car c’est désormais une question de vies ou de morts…

Gabrielle Nicolas


Ci-dessous, vidéo parue sur le compte Twitter de RCI Guadeloupe qui montre Saint-Martin dévastée et en proie aux pilleurs.


En savoir plus : http://www.wikiagri.fr/articles/dans-les-dom-nous-navons-pas-de-solutions-pour-reduire-les-phytos/971 (interview de Gabrielle Nicolas dans WikiAgri sur le sujet de l'agriculture guyanaise, en 2014).
 

L'illustration ci-dessous qui montre des dégâts de l'ouragan Irma sur l'ile Saint-Martin est issue du compte Twitter de RCI Guadeloupe.

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_gabrielle_nicolas

Nicolas Gabrielle

polyculteur éleveur

Exploitante agricole en Guyane française 1ere vice presidente de la chambre d'agriculture Conseillère à la Collectivité territoriale de Guyane A été tro...

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x