Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3694 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Le spread blé Euronext-Chicago retrouve ses plus hauts niveaux depuis mi 2014

Thumb_le-bl_-contient-des-substances-pouvant-mettre-votre-sant_-en-p_ril
06Aou2016

Le différentiel de prix entre le blé Euronext et le blé Chicago a fortement augmenté dernièrement, avec un blé américain fortement sous pression.

Les très bons rendements sur le blé d’hiver, confirmés avec l’avancée de la récolte aux Etats-Unis, ont mis dernièrement les prix américains fortement sous pression. Cette excellente récolte, confirmée dans le dernier rapport de l’USDA du 12 juillet avec un chiffre de production pour les Etats-Unis rehaussé de +5 Mt, conduit les prix à revenir sur des plus bas : le 1er août 2016 le blé Chicago a ainsi clôturé à 4,06 $/bu sur l’échéance rapproché, soit un plus bas depuis la mi-septembre 2006.

Le blé européen, quant à lui, ne s’ajuste que très légèrement, se maintenant autour des 170 €/t sur l’échéance Décembre 2016 sur le marché à terme d’Euronext. Le différentiel de prix s’accroît donc considérablement entre les deux marchés. Un tel spread pourrait prochainement faire pression sur les prix européens puisque le blé sur Euronext ne peut se permettre de continuer à évoluer tout seul. Ceci d’autant plus que les perspectives porteuses de production sur le bassin mer Noire ne justifient pas un tel niveau de prix.

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Avatar_blank

Letierce Bertille

Conseiller, expert

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x