Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3517 MembresCréer un compte
Découvrez travaux-agri

Le cannabis a tué près de 220 000 ruches l'hiver dernier en Albanie

Thumb_culture_de_cannabis
26Mai2017

En Albanie, les quantités massives de pesticides employées pour cultiver du chanvre seraient responsables de la forte mortalité des abeilles. Une culture très lucrative : deux kilogrammes de cannabis valent le prix d'une tonne de blé.

Un record insolite dont le gouvernement albanais se serait bien passé à quelques semaines des prochaines élections législatives (18 juin) : la saisie de 12 tonnes cannabis à la frontière grecque. Elle témoigne encore une fois du fort développement de la culture de chanvre dans ce pays balkanique depuis une plus de vingt ans. Or elle serait responsable de la forte mortalité des abeilles.

Elles ne fument pas de cannabis mais les apiculteurs albanais rendent les plantations de chanvre responsables de leur forte mortalité, rapporte un article paru dans le Le Courrier de Balkans.

Sur les 360 000 ruches recensées, la population d’abeilles n’aurait pas survécu à l’hiver passé dans 142 000 ruches, selon l’Association des apiculteurs d’Albanie. Des centaines de familles ont perdu leur seule source de revenu.

« Depuis les forêts montagneuses du nord du pays jusqu’à la frontière grecque, ce phénomène de disparition des abeilles semble toucher toutes les régions du pays, sans exception, rapporte le site du courrierdesbalkans.fr. Le gel hivernal, l’absence de normes dans les traitements ainsi que la propagation de tiques sont avancés parmi les causes de ce désastre, mais certains pointent plutôt le récent développement des cultures intensives de cannabis. »

« Dans beaucoup de régions où les disparitions de ruches ont été importantes, les opérations de police ont également confirmé la présence massive de plantations de cannabis », écrit encore le site courrierdesbalkans.fr.

Cette mortalité d’abeilles compromet la prochaine récolte de miel qui était l’an passé de 3 200 tonnes, soit 20 à 30 kg de miel par ruche. Pour les ménages albanais, le manque à gagner est de 60 millions d’euros.

En moins d’une décennie, le nombre de ruches a triplé dans le pays, selon le Courrier des Balkans. Car face au manque de perspectives et d’emplois, beaucoup d’habitants des campagnes albanaises y avaient trouvé un moyen rapide de gagner un peu d’argent.

2 kilos de cannabis valent le prix d'une tonne de blé

Selon Europol, la police européenne des frontières de l’Union européenne, l’Albanie est la principale source de cannabis pour les États européens. La culture s’y développe depuis les années 1990, après la chute du régime communiste albanais.

Lazarat, un village au sud du pays, 900 tonnes de marijuana sont cultivées sur 319 hectares pour une valeur estimée à la revente d’environ 4,5 milliards d’euros, soit le tiers du PIB de l’Albanie ! « Pour les villageois, l’exploitation du chanvre est nettement plus lucrative que l’agriculture « traditionnelle » : on estime que deux kilos de cannabis valent le prix d’une tonne de blé », explique RFI.

 

En savoir plus : https://www.courrierdesbalkans.fr/Albanie-Cannabis-c-est-reparti (article du Courrier des Balkans, cité dans cet article).

Notre illustration ci-dessous montre une culture de cannabis (pas forcément en Albanie), photo issue du site Fotolia (lien direct https://fr.fotolia.com/id/100432463).

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Avatar_blank

Hénin Frédéric

Journaliste

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x