Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3663 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Face aux intempéries, les services de l'Etat convoquent un comité... sécheresse !

Thumb_comit__s_cheresse_-_600x300
03Juin2016

Incroyable ! Dans le département des Yvelines, qui fait partie des sinistrés par les inondations, notamment de la Seine, la direction des territoires convoque un comité... sécheresses !

Document officiel en fin d'article

Il est parfois des errements qui font très mal. Regardez le document en fin d'article, daté de ce 1er juin (c'est-à-dire bien après le commencement des crues, en l'occurrence autour de la région parisienne). Il s'agit d'une convocation envoyée à différents responsables agricoles pour gérer... la sécheresse !

Dans la série "bête et méchant"... Ce comité s'apprête donc à définir les conditions de restrictions d'eau par les agriculteurs cet été en cas de sécheresse. Evidemment, il s'agit d'une réunion qui revient tous les ans à pareille époque, mais la convocation montre combien notre administration peut se montrer totalement incapable de s'adapter aux circonstances.

Joint au téléphone, Christophe Hillairet, président de la chambre d'Agriculture interdépartementale d'Ile-de-France, ne décolère pas. "Je n'ai pas reçu le moindre signe de vie d'un DDT (Ndlr : directeur départemental des territoires, c'est-à-dire le responsable de l'agriculture dans les préfectures départementales) depuis le début des intempéries. On m'a même fait comprendre que, désormais, il n'y avait plus de DDA (Ndlr : directions départementales de l'agriculture, qui ont effectivement fusionné avec les DDE, direction de l'équipement, pour former les DDT), et donc que les DDT ont autre chose à faire que de s'occuper de l'agriculture. Les différents représentants de l'Etat qui se sont déplacés sur site ne se sont souciés que des habitants et des monuments officiels, en aucun cas des sites économiques, et donc en aucun cas de l'agriculture. Je comprends que les habitants soient prioritaires, mais pas que l'activité économique soit totalement ignorée. Et cette convocation "sécheresse" est franchement de trop dans cet abandon total des services de l'Etat."

Car parallèlement, ce vendredi, Christophe Hillairet, lui, a fait un tour des départements de la région parisienne qui dépendent de sa Chambre d'agriculture, et a constaté, y compris dans les Yvelines (le département concerné par le comité sécheresse...), que de très nombreuses exploitations ont été littéralement submergées, principalement le long de la Seine, mais pas seulement. Ainsi, la vallée de la Mauldre, centrale dans le département des Yvelines, est particulièrement touchée également... (après le document officiel, quelques photos).

 

 

 

 

 

 

 

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_aj

Jeandey Antoine

Journaliste

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

En savoir plus
  • 1Commentaire
  • #1

    C EST LAMENTALBLE LA C.... DE L ADMINISTRATION!!!

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x