Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3561 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Clément Ribet voulait reprendre l'exploitation familiale

Thumb_cl_ment_ribet
13Mai2017

Il avait 19 ans, était étudiant agricole et pensait reprendre l'exploitation de ses parents... Un coup de couteau en a décidé autrement pour Clément Ribet.

Certains faits divers font plus mal que d'autres, concernent chacun au plus profond de soi. Clément Ribet, 19, étudiant à l'école d'ingénieurs agronomes Uni LaSalle de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime, près de Rouen), voulait reprendre l'exploitation familiale. Un coup de couteau en a décidé autrement.

Avant d'évoquer cette histoire très émouvante, j'aimerais débuter par un hommage à la victime, à travers une vidéo réalisée par Paris Normandie il y a un peu plus d'un an, montrant un jeune homme plein d'entrain et d'envies vis-à-vis du milieu agricole :

Selon Le Parisien :
"
Fils et petit-fils d'agriculteur, Clément Ribet, ancien pensionnaire du lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer (Eure), était originaire du village de Gommerville (Seine-Maritime). « C'était un gamin très gentil, bien élevé, un enfant de la campagne qui ne posait aucun problème. Nous sommes tous bouleversés par cette terrible nouvelle, par ce drame qui frappe la famille », a confié la maire du bourg, Nadine Boutigny, à « Paris Normandie ». Dans une vidéo tournée par nos confrères il y a deux ans, le jeune homme avait évoqué sa passion pour le monde agricole. Il devait reprendre l'exploitation familiale.
"

Les faits

Plusieurs quotidiens normands ou nationaux rapportent la même version des faits. Mercredi soir vers 23h30, Clément Ribet et deux de ses amis discutent lorsqu'ils sont pris à parti par un couple qui réclame de l'argent. Une altercation s'en est suivie, et le coup de couteau de l'assaillant, âgé de 20 ans, est parti. Même avec un casier judiciaire vierge, l'assassin présumé s'était déjà fait suffisamment remarqué pour être très rapidement arrêté chez lui deux heures plus tard. Entre-temps, les médecins ne parvenaient pas à ranimer Clément Ribet...

Un coup porté à l'ensemble de la profession...

Ce fait divers ressemble peut-être à beaucoup d'autres au regard des actualités médiatisées, ou du quotidien malheureux de certaines zones que l'on appelle communément "de banlieue" sans chercher trop loin. Mais en l'occurrence, il frappe un jeune qui s'apprêtait à épouser la profession agricole dans un contexte économique difficile certes, mais qu'il avait parfaitement appréhendé. Ce coup de couteau au thorax est porté à l'ensemble de la profession, à l'avenir de l'agriculture. Une profession où les écueils sont nombreux, où la passion du métier ne parvient que de plus en plus difficilement à faire accepter normes, contraintes, volatilité des prix, critiques sur les modes culturaux, etc. Mais cette passion est indispensable, elle doit être portée par la jeunesse.

Mercredi soir dernier, un passionné est tombé, dans des circonstances qu'il n'aurait jamais dû rencontrer, lui qui choisissait la campagne, avec de si faibles probabilités de croiser un assassin. A sa famille, ses amis, à toutes et tous ceux qui sont affligés devant cette catastrophe humaine, WikiAgri adresse ses condoléances.

 

En savoir plus : http://www.leparisien.fr/faits-divers/seine-maritime-clement-tue-d-un-coup-de-couteau-ne-reprendra-pas-la-ferme-familiale-13-05-2017-6944337.php (article source du Parisien).

Notre illustration ci-dessous est une copie d'écran de la vidéo réalisée par Paris Normandie, que l'on retrouve aussi sur le lien http://www.paris-normandie.fr/nos-videos/la-passion-du-monde-agricole-de-clement-ribet-DA9637858.

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_aj

Jeandey Antoine

Journaliste

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x